Articles tagués : Les Grands Lacs

En route pour La Paz

Mercredi 23 octobre

Nous voici à La Paz, dans notre hôtel luxueux (que ça fait du bien après 4 mois de baroude !) et avec un internet qui crache le feu !!! Vous pouvez retourner sur l’article d’hier, les photos sont maintenant en ligne…

Nous avons quitté Copacabana à 13h30 et après 3h30 de route, nous avons découvert La Paz du haut, c’était un spectacle absolument splendide ! On en a pris plein les yeux sur cette route, je rêverais de la faire dans une voiture avec un chauffeur en qui j’ai confiance !

Nous  voulons toujours mettre toutes les chances de notre côté et prenons les transporteurs ayant la meilleure réputation. Donc, nous avons pris le même que celui qui nous a amené de Puno à Copacabana, qui, bien qu’inférieur à Cruz del Sur, était quand même très correct. Ce que nous ne savions pas (mais de toutes façons, nous n’avons pas le choix), c’est que les bus qui font la ligne Copacabana/La Paz ne sont pas tout à fait les mêmes ! Bon, ça reste acceptable, mais le niveau descend quand même quelque peu ! Nous avions des sièges tout à l’avant (avantageux pour les jambes, c’est là qu’il y a le plus de place) et on se disait que l’on pourrait prendre des photos plus facilement ! En fait, la cabine du chauffeur est séparée du « wagon à bestiaux » par une cloison avec une porte qu’il ferme à clé !!! En cas d’accident, bonjour ! En plus, pour couronner le tout, il y a des rideaux opaques que l’on ne peut pas tirer puisqu’ils sont de son côté… Primo, pour les photos, c’est cuit mais pire, d’une part, le paysage qui défile vers l’arrière se reflète dedans et si vous regarder un peu trop, l’envie de vomir arrive bien vite et vous ne voyez pas la route devant, donc vous ne savez pas si vous allez être projeté à droite ou à gauche (parce qu’en plus, il était un peu Fangio le p’tit gars). Comme je n’avais pas sorti l’appareil de mon sac, je n’ai surtout pas pris le risque de me lever pour l’attraper… Dommage car les paysages étaient vraiment sublimes ! Je crois que c’est la plus belle route que l’on ait faite depuis un bon moment. Nous surplombions (de beaucoup par endroit) cet immensité bleue profond qu’est le Lac Titicaca avec parfois des collines de toutes les couleurs entre nous et le lac. Bref, un régal pour les yeux.

A un moment donné, le bus s’arrête, le chauffeur nous libère en ouvrant sa porte et nous raconte pas mal de trucs et entre autre j’ai compris qu’il y en avait pour 20mn, qu’il fallait qu’on paie 2 bolivianos mais on n’avait pas compris pourquoi. On suit le mouvement (dans ces cas-là, y’a que ça à faire), on descend du car et en allant glaner par ci par là des renseignements, nous avons compris que le bus allait traverser le lac sur un bac et que nous devions acheter des tickets pour passer le lac sur un petit rafiot !!!  A partir de là, vous aurez des photos puisque l’on en a profité pour sortir l’appareil photo.

DSC_0796 DSC_0827

Le chauffeur s’est un peu calmé après (ou c’est la route qui était moins sinueuse) et nous sommes donc arrivés à bon port dans cette très grande et très spéciale ville. Vous aurez un tout petit aperçu ce soir, mais demain, nous allons battre le pavé pour vous la faire découvrir un peu mieux (si on arrive à bien marcher car on est quand même sacrément haut ! Pour l’instant,  en tout cas, aucun problème…)

DSC_0835

Vous voulez prendre le bus avec nous, alors cliquez ici.

PS : ce soir, nous avions RV avec  le couple de français qui font le tour du monde avec leur fille (Nathalie, Olivier et leur fille Margaux – ça je ne peux pas oublier son nom !) pour dîner ensemble et mettre au point notre tour aux salars d’Uyuni et Atacama car nous avions décidé de voir si l’on ne pourrait pas faire cette escapade ensemble pour que cela nous revienne moins cher…  Ils sont déjà passés chez Terra Andina pour préparer le terrain puisqu’ils étaient déjà à La Paz et demain nous nous rendrons à l’agence ensemble pour finaliser le tout. Entre temps, chacun mènera sa barque et nous nous retrouverons à Uyuni pour les 3 jours de circuits. Nous avons passé une très bonne soirée au restaurant de notre hôtel, nous nous entendons vraiment très bien.

Publicités
Catégories : BOLIVIE | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Sur le lac Titicaca

Mardi 22 octobre

Quelle belle journée nous venons de passer ! Belle, cocasse et folklo…

Hier, je vous avais dit que nous avions acheté nos billets pour La Isla de la Luna et La Isla del Sol… Ce matin, nous nous présentons donc à 8h15 à l’embarcadère pour un départ à 8h30. Pas de problème jusqu’à là, nous voguons pendant 1h30 jusqu’aux Iles. A l’accostage, je demande au pépé qui conduisait le bateau si nous étions bien à l’île de la Lune (j’avais un léger doute) et il me dit que non, nous étions à l’île du Soleil… Je lui dis que nous avions acheté nos billets pour l’autre île, quand y allions-nous ? On n’y va pas, me dit-il, vous n’êtes que deux à avoir ces billets, donc on n’ira pas. Vous restez une heure sur l’île et vous venez reprendre le bateau pour être à 12h30 à Copacabana (au lieu de 17h30 prévu initialement… La colère me monte au nez et je râle très fort en lui disant que c’est inadmissible. Bref, nous débarquons et sur  le ponton,  deux mémères bloquent le passage pour faire payer un droit d’entrée sur l’île… Alors là, c’est le comble, l’arnaque à touristes dans toute sa splendeur. On refuse de payer quoi que ce soit, et la vieille peau se met à brailler que si on ne paie pas, on retourne sur le bateau… Nous étions tous les deux fous de rage et l’on décide donc de faire un seating sur le ponton ! Moins de 10mn après, le pépé revient nous chercher et nous dit « venez, vous allez sur l’île de la Lune ». On n’en croyait pas nos oreilles, on remonte donc sur le bateau… mais simplement pour passer dans un autre, une minuscule barque ! Tant bien que mal on monte dedans, et roule ma poule, nous voilà partis… On dépose un passager un peu plus loin, et direction l’île de la Lune ! On était heureux comme tout, il ne doit pas y avoir beaucoup de touristes qui se font cette traversée en barcasse ! Par contre, on ne savait même pas comment on reviendrait ni si l’on serait à temps pour prendre le dernier bateau de l’île du Soleil pour rentrer sur Copacabana…

L’île de la Lune paraît assez proche comme ça, mais en fait on a mis 1h15 pour y arriver (il faut dire qu’on n’allait pas vite !). Javier, notre sauveur, adorable pêcheur (celui qui pêche du poisson…) nous fait la conversation et c’était marrant puisque nous ne parlons pas espagnol ! Pas de problème, on a réussi à se raconter nos vies. Il nous a débarqué au petit village (25 familles vivent sur l’île) et il nous a expliqué qu’il fallait que l’on traverse l’île de part en part (donc montée et descente) pour aller visiter un temple et ensuite qu’il viendrait nous reprendre de l’autre côté sur un autre embarcadère, à 13h00… Ça nous laissait 1h3/4  pour faire notre petite virée… Vous ne pouvez pas vous imaginer comme nous étions heureux, tous seuls à grimper notre colline (ça grimpe vraiment et l’on est quand même à plus de 3800 m d’altitude). Nous avons entr’aperçu seulement 2 personnes qui ne semblaient pas être du coin !

DSC_0685 DSC_0661

Vous verrez les photos, c’était vraiment très beau, avec  la Cordillère des Andes qui commençait à sortir des nuages.

A 13h00, notre brave Javier est venu nous prendre comme prévu et nous sommes repartis pour plus d’une heure sur sa barque… Certes, on avait un peu mal aux fesses, mais nous étions tellement ravis de notre balade que ça ne nous a pas gênés plus que ça…

Retour sur l’île du Soleil, cette fois on a payé le droit d’entrée et nous nous sommes reposés au bord de la plage jusqu’au départ de notre bateau pour Copacabana. Nous n’avons même pas fait l’effort de grimper sur cette île, primo parce que la montée était on ne peut plus raide (on s’en était déjà fait une bonne) et qu’en plus, cette île, envahie par les touristes ne nous plaisait pas du tout !

DSC_0759-2

Les dernières photos sont l’arrivée à Copacabana, avec d’un côté un beau coucher de soleil sur le lac et de l’autre quelques vues de la ville, bien éclairée par le soleil.

Comme il était plus de 18h00 quand nous sommes arrivés et que nous n’avions pas mangé depuis le matin (comme d’habitude), nous nous sommes arrêtés dans un petit restaurant où nous avons diné car nous avions la flemme de rentrer à l’hôtel (encore une grosse grimpette) pour en repartir presque aussitôt !

Voilà, une journée en Bolivie ! C’est assez cocasse ici ! Pour preuve notre aventure de ce matin et ce soir, nous commandons un expresso (on en avait déjà bu un dans ce resto, super bon) mais la machine devait être en panne… Pas grave, on a vu un serveur partir avec une grande tasse, revenir avec cette tasse pleine de café et nos expressos sont arrivés sur notre table après avoir parcouru quelques centaines de mètres dans la rue !!!! C’est la Bolivie…

Pour voir les photos du jour, cliquez ici.

Catégories : BOLIVIE | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Visite de Copacabana

Lundi 21 octobre

Notre premier jour en Bolivie se termine ! Nous nous sommes contentés de faire un petit tour de ville, d’aller acheter nos billets pour La Paz après-demain et acheter nos billets pour aller visiter les îles du Soleil et de la Lune demain… Départ à 8h30, retour à 17h30.

Je vous ai fait quelques photos mais hélas, internet ici, c’est une vraie galère… Déjà hier soir, ça n’a pas été facile, mais aujourd’hui, c’est le clou ! Cela fait plus de 3 heures que je m’escrime à essayer de télécharger les photos sur le blog (il n’y en avait pourtant que 47), je m’y suis prise à 5 ou 6 fois (je crois Blandine et Christophe que vous vous rendez-compte de ce que c’est !!) et en fait, vous n’en verrez que 27 car là, j’abandonne… Dommage, il y en avait des pas mal mais tant pis.

Je ne suis donc pas sûre de pouvoir être au rendez-vous chaque jour avec régularité car si c’est toujours comme ça, ça va devenir infernal ! Après-demain, nous serons à La Paz et j’espère qu’au moins là, ça marchera mieux. Donc, surtout, ne vous inquiétez pas pour nous, tout va très bien, j’essaierai de faire tout mon possible pour vous faire partager nos découvertes, mais voilà, cela ne dépend pas que de moi…

J’ai un peu de mal à vous expliquer les photos du jour car je ne sais plus très bien lesquelles sont passées et celles qui n’y sont pas… Je pense que vous verrez des rues de Copacabana, le marché avec son étal de boucher fermé mais pas nettoyé, l’église qui est fort belle (l’intérieur aussi mais comme d’habitude on ne peut pas photographier) et bien sûr, la lac Titicaca. Nous avions fait des photos dans le jardin de l’hôtel mais je crois qu’il n’en reste qu’une où je me prélasse dans un hamac. Pour terminer, je crois qu’il y a 2 photos du coucher de soleil vu de l’hôtel.

Désolée de ne pouvoir être plus précise, mais c’est pas facile tout ça !!! Pour voir les photos rescapées, cliquez ici.

Catégories : BOLIVIE | Étiquettes : | Poster un commentaire

Sur le Lac Powell

Jeudi 25 juillet

Ce soir, nous sommes cuits à point… Nous avons passé tout l’après-midi sur un bateau qui nous a transportés dans un monde merveilleux, vous allez voir !

Mais comme on le dit souvent, les belles choses, ça se mérite. Donc, imaginez le thermomètre affichant 107° (des Fahrenheit évidemment, mais ça fait quand même du 42° de chez nous !), avec un soleil dardant ses rayons sur nos pauvres morceaux de chair découverts… Evidemment, vous imaginez bien que pour faire des belles photos, il faut être bien placé et donc nous nous sommes précipités sur le pont supérieur, à l’air libre, sans même un semblant de toit au-dessus de nous. On s’installe donc, enfin, on s’assoit, et tous autant que nous étions, nous nous redressons comme des zébulons sortant de leur boîte ! Les sièges, qui étaient au plein soleil depuis quelques heures sans doute, étaient absolument brûlants ! On a donc mis un quart de fesse, puis par petites tentatives pour gagner du terrain, jusqu’à ce que nos gros postérieurs puissent enfin se vautrer à leur aise !!! Nous sommes passés ensuite à la séance de « crémage » et c’est avec les mains bien grasses que nous avons commencé à faire notre mitraillage de photos.

Le Lac Powell est un lac très spécial dans sa forme, créé par le barrage hydro-électrique qui alimente la ville de Las Vegas (je vous ai fait une photo de ce barrage comme promis hier). Ses contours sont très découpés et il rempli tous les canyons de la région sur plusieurs centaines de km. Nous nous sommes enfoncés dans le Canyon Antelope et le Canyon Navajo.

Finalement, c’était tellement beau que nous en avons oublié l’inconfort ! Inutile de vous dire qu’à peine rentrés à l’hôtel, nous nous sommes précipités sous une bonne douche fraîche qui nous a fait le plus grand bien…

Avant de prendre le bateau, nous avons parcouru la « scenic view road » et nous nous sommes bien sur arrêtés à tous les points de vue, vous verrez cela fait des photos d’ensemble du plus bel effet. Les couleurs sont tellement belles et variées, entre le bleu du lac, l’ocre de la terre, les petites touches de verdure, qu’il est difficile de ne pas réussir ses photos. De plus, nous avons fait une rencontre très sympathique avec des français en vacances (un couple avec ses 2 garçons dont l’aîné va fêter ses 15 ans demain !) avec qui nous avons discuté un bon moment et qui nous ont donné de bons tuyaux pour la suite… Merci à eux, dommage, j’ai complètement oublié de faire une photo mais je pense qu’ils se reconnaîtront. Je sais que la Dame s’appelle Véro !!!!

Si vous êtes tentés par une balade sur le lac Powell, c’est ici qu’il faut cliquez.

Catégories : Lac Powell, USA | Étiquettes : | Poster un commentaire

Arrivée au Lac Powell

Mercredi 24 juillet

Journée sans surprise aujourd’hui puisque, d’une part, nous avons parcouru pour la 3ème fois la route allant de Kayenta à Page et que, justement, Page ne nous était pas inconnue pour y avoir déjà séjourné un soir et une nuit…

La route, il faut le dire, est vraiment très belle. Je vous en ai fait quelques photos avec des enfants qui jouaient comme des fous dans les rochers et des drapeaux que l’on pense être des drapeaux Navajo !

Ensuite, c’est l’arrivée sur le lac Powell, et par ciel bleu comme nous l’avions en cette fin de matinée, c’est vraiment splendide, vous verrez. Nous sommes allés à un point de vue sur le barrage (je n’ai pas pris de photo, c’est trop moche un barrage, mais je vous en ferai quand même une demain pour vous montrer !) et sur le Canyon, impressionnant… Et toutes ces roches en mille feuilles, peuplées de jolis petits lézards, un régal. Il y a même des jeunes qui font la route en Ford T !!!

Comme d’habitude par ici, le temps s’est gâté vers la fin d’après-midi et nous avons eu droit à l’orage quotidien !

Il a fait une chaleur accablante ici aujourd’hui, plus de 40°C, c’était vraiment une chape de plomb… rajoutez à cela la lourdeur du temps orageux et vous aurez un aperçu… Vraiment dur, dur si l’on veut faire une balade à pied. Rassurez-vous, on n’est pas fou, on s’est abstenu. Par contre, nous avons voulu passer chez le coiffeur car hélas, les cheveux ça poussent, où que l’on soit et ça commence à devenir inesthétique ! Nous avons trouvé un coiffeur sur internet avec un site Web tout à fait alléchant, avec des coupes top dernière mode. Nous avons foncé tête baissée et quand on est arrivé à la boutique… surprise ! Une dame était au bac à shampoing, à genoux sur le siège et tête baissée dans une espèce de lavabo avec de drôles de choses sur la tête qui partaient dans tous les sens… J’ai demandé s’il était possible de se faire couper les cheveux et fort heureusement, elle m’a dit qu’il fallait qu’elle termine « la permanente » (les choses bizarres qui partaient dans tous les sens probablement  – jamais vu une permanente comme ça !!!) et nous en avons donc profité pour prendre la tangente ! Il y a un autre salon juste en face de notre hôtel qui semble beaucoup plus, comment dire, « comme chez nous », mais qui était fermé (fermeture : 17h00 – on se demande comment les gens gagnent leur vie par ici ! les resto, pour la plupart, ferment vers 20h30 et tout est un peu comme ça !). Bref, j’ai jeté un œil à travers la vitrine et je ne sais trop à quoi m’attendre… Je ne vois qu’une chose qui pourrait être un lavabo, mais devant, il y a un siège de torture, sur lequel, à mon avis, il doit falloir se mettre à genoux pour se faire shampouiner… Je ne sais pas si je vais oser faire l’essai, mais si c’est le cas, je demanderai à Pépère de faire un photo car à mon avis, ça vaudra le coup d’œil (si tant est que je puisse me hisser sur leur siège et que j’arrive à me mettre à 4 pattes, c’est pas gagné d’avance !). Soit j’essaie pour vous faire rigoler, soit j’attends une grande ville comme Las Vegas, ça sera peut-être un peu plus moderne ! En fait, « l’Amérique », c’est complètement déconcertant… on s’attend à un pays super évolué (et par certains côtés, ça l’est) et on se retrouve vite fait dans les années 50 (en tout cas, des coiffeurs comme ça, j’en ai pas vu depuis ma petite enfance dans les années 50 !!!).

Demain, nous avons prévu d’aller faire une balade en bateau sur le lac. Nous allons nous renseigner pour cela.

Je pense que nous ne nous éterniserons pas ici car c’est vraiment la foule, la chaleur torride, bref, pas du tout ce à quoi on s’attendait ! On s’imaginait un bord de lac avec verdure et tout et tout, et en fait, c’est le surpeuplement et l’aridité… Je ne dis cependant pas que ce n’est pas beau, au contraire, mais pour le repos des vieux guerriers que nous sommes, on repassera !

Je n’ai pas pris beaucoup de photos aujourd’hui, mais pour les voir, c’est là.

Catégories : Lac Powell, USA | Étiquettes : | 2 Commentaires

4ème jour à Chicago

Samedi 6 juillet

Aujourd’hui est un jour très spécial pour nous : c’est la fin des vacances et le début du Tour du Monde… Pourquoi me demanderez-vous ? Parce que c’est aujourd’hui que Blandine a repris le chemin de la France ! Bien sûr, c’est un peu dur ce soir de faire le blog toute seule, elle m’a tellement aidée… mais voilà, il va maintenant falloir faire sans elle et se débrouiller tout seuls ! Nous sommes tristes mais demain nous continuons notre route et nous aurons tellement de choses à découvrir que nous reprendrons très vite le moral… Le rythme va changer maintenant puisque nous irons au gré de nos envies alors que jusqu’à présent, nous avions un programme fixé.

DSC_0604

Nous sommes allés l’accompagner à l’aéroport en taxi (son vol était à 18h00) et nous sommes revenus par le train qui relie l’aéroport O’Hare au centre de Chicago.

Nous nous sommes arrêtés à une station assez proche de l’amphithéatre du Millénnium en espérant qu’il y aurait un concert ce soir… Et bien nous en a pris car effectivement, il y en avait un de programmé à 19h30. Comme il n’était que 17h30, nous nous sommes joints aux quelques personnes déjà présentes sur la pelouse. Ce fut un spectacle assez incroyable (non, pas le concert, mais ce qui se passait sur la pelouse !). La foule arrivait de plus en plus apportant tables, chaises, pique-nique, couvertures…. et nous avons pu écouter de la musique classique au milieu d’un pique-nique géant ! Très cocasse… En attendant le début du concert, nous ne nous sommes vraiment pas ennuyés, nous avions tellement de choses à observer (ce qui n’a pas empêché Pépère de jouer aux cartes sur son iPad !!!). Vous remarquerez sur les photos le peu de monde au début et la foule à la fin. Cela nous a aidé à ne pas trop penser au départ de Blandine.

Nous avons quitté la pelouse avant la fin du concert (pas facile d’enjamber les gens allongés, les glacières et autres sacs de victuailles !) car nous ne voulions pas être coincés dans cette foule de gens. Il est à noter que ces concerts (assez fréquents en été puisqu’il y en avait déjà eu un hier) sont gratuits et cela doit bien aider à démocratiser la musique classique.

Le crépuscule naissant m’a permis de faire quelques photos de Chicago sous une autre luminosité. Demain, nous quitterons cette très jolie ville avec un peu de nostalgie. Savez-vous que Chicago est toujours appelée ici « the Windy City » (ce qui veut dire textuellement la cité venteuse) ? Quand nous sommes arrivés, nous nous sommes dit que ce n’était pas étonnant, qu’elle portait bien son nom car il y avait effectivement beaucoup de vent. Eh bien, il paraît que ce n’est pas pour ça, mais qu’au début du 20ème siècle les hommes politiques parlaient tellement à tort et à travers ici à Chicago que les gens disaient « qu’ils brassaient beaucoup d’air », d’où le surnom de la ville !

Pour  jeter un oeil aux photos d’aujourd’hui, c’est ici.

Catégories : Chicago, USA | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

3ème jour à Chicago

Vendredi 5 juillet

Temps splendide aujourd’hui ! Tout y est : ciel bleu, soleil, chaleur… encore plus de raison d’aller faire un petit tour, enfin, quand je dis petit tour c’est une façon de parler car on a encore dû faire quelques kilomètres et bien user nos chaussures !

Nous sommes partis d’un bon pas (le matin, on part toujours d’un bon pas, le soir c’est pas tout à fait pareil !!) pour aller voir une très jolie fontaine, la « Buckingham Fountain » située dans le parc Grant, prolongement du Millennium Park. En chemin, nous sommes passés à côté d’un building très original en forme de vagues et également près d’une caserne de pompiers. Ces derniers nous ont laissés visiter les lieux et l’on a pu parader à côté des camions… Nous nous sommes retrouvés à l’arrière de l’amphithéâtre que nous vous avons déjà montré, mais l’impression est totalement différente vue sous cet angle. De plus, des musiciens étaient en train de répéter en vue du concert qui a eu lieu ce soir mais auquel nous n’avons pu assister car nous avions une invitation sympa à dîner chez Laurie et Olivier.

Nous sommes arrivés à la Fontaine Buckingham alors que le jet d’eau rivalisait en hauteur avec celui de Genève. Pensant que la fréquence de ce grand jet était à intervalles courts, nous ne nous sommes pas précipitées pour faire nos photos… avec la chance qui nous caractérise, nous avons attendu et attendu (pendant au moins 3/4 d’heure) mais rien ne s’est passé : le jet restait désespérément petit ! Las, nous sommes repartis sans jamais l’avoir revu dans toute sa splendeur. Nous avons quand même pu faire de belles photos.

Nous sommes ensuite remontés vers le Nord en longeant le Lac Michigan avec tous ses bateaux de plaisance. Sous ce ciel bleu, c’était vraiment agréable. Notre but était d’aller voir la Water Tower, château d’eau de style néogothique, datant de 1869 et un des seuls édifices qui a résisté au grand incendie de Chicago en 1871. Elle est située dans le quartier historique et est le deuxième plus ancien château d’eau aux Etats-Unis. Tout à côté se trouve la Tour Hancock où l’on peut monter jusqu’à l’observatoire. Mais ayant déjà vu La Willis hier, nous n’avons pas réitéré…

Nous avons à nouveau longé le lac mais plutôt côté plages et vous verrez le monde qu’il y avait aujourd’hui par rapport aux photos que nous vous avons montrées le premier jour… Même les toutous ont le droit de se baigner !

Pour clôturer la journée, nous sommes allés chez Laurie et Olivier que nous avons retrouvés avec plaisir. Joséphine nous a fait de très jolis cœurs et un beau dessin pour Sophie (Blandine te l’apportera à son retour). La soirée était très sympa, encore merci à vous Laurie et Olivier !

DSC_0597 DSC_0600 DSC_0602

Pour voir les photos du jour, c’est par ici

 

Catégories : Chicago, USA | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Le long du lac Erié

Samedi 29 juin

Nous avons quitté l’état de New-York et les chutes du Niagara ce matin sous un ciel menaçant ! Nous avions 350km à faire et nous nous sommes dit que nous pouvions musarder un peu. Au lieu de prendre une highway (entendez par là autoroute ou voie express), nous avons pris les nationales afin de pouvoir longer de près le lac si connu des cruciverbistes (n’est-ce pas ma soeur, tu te rends compte qu’après l’avoir tant de fois écrit dans nos cases de mots croisés, j’étais sur le bord du fameux lac Erié !).

Pour atteindre le bord du lac, il faut tout de même quitter la route car la majorité des rives appartiennent à des propriétés privées. Nous avons quand même réussi à l’approcher et notamment dans un très joli parc superbement aménagé et nous avons pu marcher sur une petite plage. Notre journée s’est passée comme ça, jusqu’à notre arrivée aux abords de Cleveland, où nous avons notre hôtel.

Une fois installés, nous sommes repartis en balade au bord du lac. Il y a beaucoup de petits parcs où nous nous nous sommes régalés de marcher et d’observer. Les américains nous semblent assez cool, le soir ils viennent nombreux en famille dans ces parcs et bien souvent, pique-niquent sur place. Nous vous avons fait un petit panel de photos du lac bien sûr, mais aussi des jolies maisons qui nous plaisent tellement depuis que nous sommes ici. Vous y verrez les pelouses si bien entretenues et les aménagements des quartiers qui, pour nous, représentent tellement l’Amérique…

Voilà, pas grand chose de croustillant à vous raconter, mais il y a des jours, comme ça, plus calmes que les autres !!!

Pour voir les photos, cliquez ici.

Catégories : Erié, USA | Étiquettes : | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.