Remontée vers le Canada

Mercredi 26 juillet

Nous avons attaqué aujourd’hui la remontée vers le Canada qui devrait nous prendre 3 ou 4 jours… Nous voulons arriver au niveau d’Osoyoos, un beau lac, à côté duquel il y a le « Spotted Lake » que je veux absolument voir depuis que Bénédicte m’a envoyé un article de la « Stampa » décrivant cette petite merveille inconnue ! Il  va falloir attendre un peu avant de voir si c’est vrai…

Nous avons dû repasser par Portland et comme nous avions été un peu surpris par les échangeurs énormes (pratiquement plus imposants que partout ailleurs, les grosses villes américaines y compris), je vous en ai fait quelques photos.

Notre étape du jour nous a conduits à Biggs Junction, tout juste répertorié sur la carte, mais qui a l’avantage de nous faire une étape raisonnable en termes de kilomètres. Évidemment, comme nous avions déjà fait ce trajet des gorges de la rivière Columbia, certes sur l’autre rive, la découverte était moins surprenante.

Nous nous sommes donc amusés à passer d’une rive à l’autre (et par la même occasion de l’Etat de l’Oregon à l’Etat de Washington) en passant par de jolis ponts que nous avions déjà repérés l’autre fois. Le Bridge of the Gods (le Pont des Dieux) tout d’abord, construit en 1926, d’une longueur de 563m et dont le nom vient d’une légende amérindienne que je n’arrive pas à trouver clairement… L’autre, c’est le Hood River Bridge qui relie l’Etat de Washington à la charmante ville de Hood River. Construit en 1938, il mesure pratiquement 1 mile de long. Sa traversée est assez impressionnante surtout quand les énormes camions chargés de billes de bois vous croisent !!!

Nous avons cette fois fait un stop dans la ville de Hood River car nous l’avions trouvée plutôt agréable lors de notre précédent passage.

Quand nous arrivons à l’hôtel, le premier « boulot » de Pépère est de faire les branchements pour recharger tout notre matériel. Comme les prises ne sont pas toujours adéquats, je ne peux me priver du plaisir de vous montrer les installations abracadabrantes… mais c’est MacGyver qui opère, donc….

Ça c’est de la débrouille !

Demain, nous continuerons notre route, sans grand espoir d’une étape intéressante mais nous verrons bien. Peut-être aurons-nous une bonne surprise… Je tâcherai de vous faire l’itinéraire de notre remontée vers le Canada demain car ce soir, il se fait tard !

Pour partager notre journée, c’est par ici.

Catégories : USA 2017 | Poster un commentaire

Journée campagnarde…

Mardi 25 juillet

Nous n’avons rien fait d’extraordinaire aujourd’hui mais notre journée nous a quand même beaucoup plu. Nous avons battu la campagne, ce que nous aimons toujours beaucoup.

Mais avant tout ça, il nous a fallu nous atteler aux tâches indispensables, à savoir faire la lessive et faire les courses. Les corvées sont terminées et nous nous sentons libérés ! (pas pour très longtemps cependant…)

Comme je vous l’avais annoncé hier, nous sommes allés visiter le Domaine Drouhin Oregon guidés par l’article de Match… Nous n’avons pas été déçu car l’endroit est assez magique, de la terrasse du domaine, on domine toute la région alentour avec au fond, le Mont Jefferson (qu’hélas vous ne verrez pas car il était à peine perceptible à l’œil nu, donc, en photo, n’en parlons pas !). Endroit idéal pour déguster quelques bons crus (nous n’avons pas exagéré je vous assure, juste une petite lampée de chaque) et passer un bon moment. C’est une maison bien implantée déjà car nous avons vu qu’ils fournissent la Maison Blanche lors des grands dîners. Les filles, il va falloir penser au petit repas qu’il nous faudra concocter pour nos anniversaires car il sera accompagné d’un Sauvignon (blanc) et d’un pinot noir (rouge), tous deux excellents puisque nous les avons goûtés et que ce sont ceux qui nous ont plu le plus… Espérons qu’ils voyageront bien, sans trop s’abîmer…

Après cette visite sympa, nous avons pris toutes les petites routes (quelquefois chemins) pour voir de quoi avait l’air la campagne profonde par ici et vous en verrez quelques images prises au gré de ma fantaisie (j’adore les vieux hangars, les vieilles maisons, la campagne bucolique…) et c’est un panachage de tout cela que je vous propose ici entre vignes et noisetiers, principales cultures de la région !

Catégories : USA 2017 | 3 Commentaires

De Yachats à Newberg

Lundi 24 juillet

Itinéraire du jour

Nous voilà dans la Willamette Valey et nous sommes entourés de vignobles. C’est grâce à ma sœur si nous sommes ici car elle me donne régulièrement ses « Paris Match », quand elle les a lus, que nous stockons dans l’endroit idéal pour cela : les toilettes ! C’est donc bien installée là  où personne ne vient vous déranger que j’y ai lu un article sur les propriétaires de grands crus français qui viennent s’installer par ici, le terroir étant excellent. Cela m’a donné envie de venir y faire un tour et je crois que nous avons retrouvé l’un de ces français nommé dans l’article… Demain, nous allons visiter !

Ce matin, lever brumeux !!! Nous nous sommes demandés s’il était judicieux de continuer la route de la côte dans ces conditions mais voyant un tout petit coin de ciel bleu, nous avons tenté le coup et nous nous en félicitons. Nous avons navigué entre brumes et ciel bleu et c’était assez fantasmagorique. En tout cas, cela fait des photos étranges, que je trouve belles (peut-être serai-je la seule ???). Nous avons traversé de jolies petites villes, nous avons rencontré un sculpteur de bois qui travaille à la tronçonneuse, nous avons fait un détour que nous n’avons pas regretté pour voir un pont couvert  (il n’en existe plus beaucoup et il m’a fait penser bien sûr au pont du film « sur la route de Madison » que je me suis promis d’aller voir un jour…), enfin bref, on a pris notre temps et une fois de plus, nous avons bien apprécié notre journée.

Pour couronner le tout, j’ai enfin réussi à photographier un oiseau après lequel je cours depuis notre arrivée (je l’ai vu la première fois à Ucluelet, au Canada) : un geai de Steller, magnifique… Comment voulez-vous que je ne sois pas ravie de ma journée…

Nous sommes maintenant bien installés dans notre hôtel à Newberg et ce soir, c’est la « fête du slip » comme dirait ma fille, on va se payer le restaurant !!!!

Pour voir mes étranges photos, c’est ici.

Catégories : USA 2017 | 6 Commentaires

Journée de repos…

Dimanche 23 juillet

Comme je vous l’ai dit hier, aujourd’hui, pas de voiture… ce qui ne veut pas dire ne rien faire !

J’avais un peu peur en me levant ce matin de voir le même ciel crachinant qu’hier soir et, en soulevant le rideau, déception… l’horizon était tout aussi bouché. Nous avons pris notre petit déjeuner et petit à petit nous avons vu apparaître une petite (toute petite) bande de ciel bleu qui s’est tellement agrandie qu’elle est devenue un ciel complètement bleu azur. Je vous faisais un parallèle hier soir avec la Bretagne, eh bien on s’y serait vraiment cru… Par contre le vent, lui, n’a pas faibli. Il faut vraiment se cramponner !

Nous sommes donc partis faire un tour du village qui est très mignon avec ses petites maisons colorées, en passant bien évidemment par le bord de mer, difficile de faire autrement. Le marché des artisans et fermiers locaux battait son plein, nous n’avons pas résisté au plaisir de le parcourir… Il n’y en avait pas pour très longtemps, il n’est pas très étendu (je crois que celui d’Achères est bien plus grand !), mais c’était plutôt marrant et comme on manquait de fruits et de tomates, on en a profité pour refaire le plein (toujours allier l’utile à l’agréable).

Avant de rentrer pour déjeuner, nous nous sommes arrêtés à une brasserie (il y en a beaucoup en Oregon) pour goûter une bière locale. On a bien apprécié, cela faisait un bon bout de temps que l’on ne s’était pas offert une petite parenthèse comme celle-là !

Cet après-midi, nous avons fait une marche au bord de la mer, mais comme à Yachats il n’y a pas vraiment de sentier (il faut marcher sur une route), nous sommes retournés au Cap Perpetua par lequel nous étions passés pour venir ici. Il se trouve à environ 5kms (eh oui, nous avons quand même pris un peu la voiture !) et de là partent différents trails. Nous avons fait une jolie balade, j’ai essayé de varier les photos par rapport à hier, mais un bord de mer reste un bord de mer !

Si cela vous tente de regarder, c’est par ici.

Catégories : USA 2017 | 5 Commentaires

Arrivée sur la côte pacifique

Vendredi 21 et samedi 22 juillet

Je n’ai pas fait grève sur le tas hier mais simplement, je n’avais rien à vous raconter car la route entre Klamath Falls et Eugene est belle mais sans caractère particulier… à part peut-être la rivière Willamette qui a donné son nom à une vallée viticole située à peu-près entre Portland et Eugene et que nous irons explorer dans quelques jours (c’était au programme).

Par contre, ce qui n’était pas programmé jusqu’à il y a peu, c’est une incursion sur la côte pacifique… Nous avions déjà pris cette route US101 entre San Francisco et Los Angeles lors de notre tour du monde et nous avons voulu voir si elle était aussi belle beaucoup plus au Nord.

Notre itinéraire d’hier et aujourd’hui

Aujourd’hui donc, après avoir passé la nuit à Eugene (deuxième plus grande ville de l’Etat d’Oregon) nous avons pris la direction de la côte jusqu’à Yachats via Florence. Nous avions décidé de nous poser pour une journée de repos (demain) et je n’ai trouvé qu’un seul hôtel qui puisse nous accueillir à des kilomètres à la ronde. Nous aurions pu tomber beaucoup plus mal car c’est un adorable petit village et notre motel est vraiment chouette, nous avons une immense chambre avec un immense lit !!!

Le seul petit bémol, mais nous n’avions pas d’autre choix, c’est que nous faisons la route « à l’envers » car la mer et donc la vue se trouve à notre gauche… Impossible de traverser la chaussée pour atteindre les parkings « point de vue »… Pépère est obligée de faire des demi-tours quand il le peut pour reprendre la route en sens inverse ! Pas très pratique mais tant pis…

J’espère que le temps va se rétablir car figurez-vous qu’en arrivant par ici, nous avons vu la brume arriver (vous le verrez sur le diaporama) et maintenant, elle est belle et bien tombée alors que ce matin, d’après la réception de l’hôtel, il faisait très, très chaud !!! On ne s’affole pas trop cependant car, comme tous les bords de mer, le temps est très changeant (on en a assez l’expérience quand on va en Bretagne). Par contre, depuis notre arrivée sur la côte au niveau de Florence, il y a un vent à décorner les bœufs qui est, parait-il presque permanent ! Pour l’instant en tout cas ça crachine… moi qui me voyais sortir mon maillot de bain au moins une fois, c’est pas gagné !!!

Pour le reste, vous découvrirez  une nouvelle facette de ce très bel État qu’est l’Oregon en cliquant ici.

Demain, repos sous le crachin le soleil…

Catégories : USA 2017 | 3 Commentaires

Journée sublime !

Jeudi 20 juillet

Sublime ! Vraiment, il n’y a pas d’autres mots…

Eh bien mes filles, vous allez pouvoir dès maintenant commencer à remplir la cagnotte des vacances pour l’année prochaine… Certes, vous allez très bientôt découvrir de magnifiques parcs nationaux américains vous aussi, mais il va falloir songer à ceux du nord de l’Amérique : Bad Lands, Yellowstone et bien sûr Crater Lake…

Le lac, d’une couleur bleu intense est le lac le plus profond des États-Unis avec ses 592m de profondeur. Il est le résultat de l’éruption du Mont Mazama il y a plus de 7000 ans, La chambre magmatique s’est vidée en rejetant la lave qu’elle contenait. Près de 50 km3 de matières sont ainsi éjectées hors du volcan, soit 75 fois plus que lors de l’éruption du mont Saint Helens en 1980. Le sommet du volcan a fini par s’effondrer sous son propre poids dans la chambre magmatique vidée. Par la suite, les précipitations importantes de la région ont rempli au fil des années le gouffre pour former le lac actuel. Quelques plus petites éruptions ont encore eu lieu par la suite avec, par exemple, la formation de l’île Wizard (le petit cône que vous verrez à l’intérieur du lac) mais La zone ne connaît plus de réelle activité volcanique depuis près de 5 000 ans. Toutefois, les géologues pensent que de nouvelles éruptions pourraient encore apparaître au niveau du lac. En cas d’éruption, le danger principal serait la rupture du barrage naturel constitué par les falaises entourant le lac, ce qui aurait pour conséquence la vidange brutale des eaux et qui créerait une sorte de raz de marée… mais pas de panique, ça ne s’est pas produit aujourd’hui et nous sommes plus que comblés par notre journée.

Pour tout vous dire, je ne vous dirai rien de plus (ah,ah elle est bien bonne celle-là hein Jean-Marie…) car les images parlent d’elles-mêmes. Si, je rajouterai simplement que les couleurs que vous pourrez voir sont strictement ce que nous avons vu, sans artifice aucun. Je préfère vous laisser la surprise car ce qui vous attend est assez déconcertant.

Bon diaporama !

 

 

Catégories : USA 2017 | 3 Commentaires

De Bend à Klamath Falls

Mercredi 19 juillet

Journée très platonique, on ne peut pas dire que nous nous soyons enthousiasmés sur la route… C’était beaucoup moins beau et moins varié qu’hier, beaucoup moins chaud aussi (jusqu’à 38°C) et ça c’était le point positif… Nous sommes quand même heureux de notre journée

Tout d’abord je vous ai tracé notre itinéraire depuis The Dalles car j’ai l’impression que vous aimez bien vous repérer sur la carte.

Notre itinéraire depuis hier

Pour le reste, je crois que je vous ai tout dit…

En quittant Bend

Un petit village marrant

La route…

Elles ont eu chaud en traversant !

Ça va, tout le monde est sain et sauf !

On ne sait pas ce que c’est…

Autour de Klamath Falls

Arrivée à Klamath

Catégories : USA 2017 | 2 Commentaires

De The Dalles à Bend

Mardi 18 juillet

Nous avons fait une route de « ouf » comme diraient les « djeunsss » ! Nous sommes passés par des paysages incroyables en l’espace de 250kms…

Ce que vous verrez en premier ce sont des vues prises hier soir depuis notre hôtel  car la luminosité était si belle que je n’ai pas pu résister. Cerise sur le gâteau, nous avons eu la chance de voir des vols d’oies… superbe !

Revenons à aujourd’hui : Pépère voulait voir le Mont Hood de près, nous avons donc fait un détour et bien lui en a pris car nous aurions probablement raté pas mal de choses…

Le Mont Hood, je peux vous dire que nous l’avons vu de près et le spectacle est grandiose. La route serpentait entre des forêts de pins énormes et nous jouions à cache-cache avec ce beau volcan (3429m d’altitude) qui nous apparaissait tantôt à droite, tantôt à gauche créant parfois la surprise ! Nous nous sommes arrêtés à un endroit pour voir « la rivière blanche » un petit filet d’eau en ce moment mais qui doit faire de sérieux dégâts au moment de la fonte des neiges.

Nous avons continué à rouler encore un bon moment au milieu de ces pins magnifiques (on comprend pourquoi les maisons sont construites en bois ici !) et en l’espace d’à peine 5kms, la forêt s’est éclaircie et nous sommes arrivés dans un no man’s land d’herbe complètement desséchée… hallucinant après avoir traversé des kms de forêts si verdoyantes. Et puis, un autre mont s’est profilé à l’horizon, le Mont Jefferson (3199m), tout aussi majestueux que le Mont Hood. Ils font partie de la chaîne des Cascades, chaîne de montagnes s’étendant face à la côte Ouest de l’Amérique du Nord, entre les États de Californie, d’Oregon et de Washington aux États-Unis et la province de Colombie-Britannique au Canada. Je vous ai même fait une petite photo sympathique puisque dans le rétroviseur de la voiture vous voyez le Mont Hood et sur le côté le Mont Jefferson… je suis assez fière de moi (on est jamais si bien servi que par soi-même pour les compliments n’est-ce pas !).

Nous nous sommes ensuite retrouvés dans une gorge énorme par sa largeur et sa profondeur, probablement sculptée depuis des millions d’années par la rivière qui coule langoureusement au fond, la Deschutes River. Le haut des falaises est constitué de colonnes de basalte formant des tuyaux d’orgue. J’étais sur un monticule pour prendre les photos qui vous expliqueront mieux que mes écrits quelquefois un peu confus quand j’ai entendu des cris bizarres. En levant la tête, je vois un nid d’aigles rempli par toute la famille ! J’ai frôlé une fois encore l’infarctus ornithologique, vous pensez bien !!!! Le nid est constitué de bout de ficelles de toutes les couleurs, je ne sais pas où ils ont été chercher ça ! Les petits ne doivent pas être loin de prendre leur premier envol car ils sont déjà bien grands…

Un peu plus loin, grand étonnement encore en découvrant lors du passage d’un pont un canyon incroyable. Nous nous arrêtons donc (pour une fois il y avait une aire très bien aménagée pour voir cette gorge) et découvrons la Crooked River Gorge, profonde de 100m.

Nous sommes enfin arrivés à notre étape du soir avec plein de belles choses dans les yeux et j’espère que vous apprécierez vous aussi les photos du jour.

Catégories : USA 2017 | 2 Commentaires

Jusqu’à The Dalles

Lundi 17 juillet

Nous avons musardé aujourd’hui et c’est très agréable. Nous n’avions pas beaucoup de kilomètres à faire (environ 150) et donc, nous avons pris tout notre temps. Il faut dire que la route était belle et que nous n’avons pas hésité à nous arrêter.

En fait, nous allons parcourir ces gorges de la rivière Columbia 2 fois puisqu’après le Crater Lake, la vallée de la Willamette (route des vins…) et sans doute un bout de bord de mer, nous serons obligés de revenir sur Portland pour continuer notre route jusqu’au Canada. Nous avons donc choisi de faire les gorges aujourd’hui par la route côté Etat de Washington et la prochaine fois, nous la ferons côté Oregon.

Notre route du jour

Le seul petit regret de notre journée c’est que les endroits où l’on voit la rivière sont assez rares, surtout au début en quittant Portland mais nous avons quand même eu de bons points de vue et nous avons passé une excellente journée.

Nous nous sommes arrêtés vers un barrage (assez spectaculaire) et comme il y avait des tables de pique-nique, juste au bord de la rivière, nous en avons profité pour nous octroyer un petit en-cas. De là partait un trail « historique » d’environ 2kms (nous sommes sur la route que Lewis et Clark ont parcourue lors de leur mission pour rejoindre l’océan Pacifique) qui était très agréable mais le côté historique nous a laissé sur notre faim… Le chemin était parsemé de balises indiquant des emplacements dont il ne reste strictement rien, sinon une explication dans la notice que nous avions en main. Il s’agissait des « restes » (sans restes !) d’un village datant des années 1850 et cela nous a bien amusés… je vous ai même photographié l’emplacement de l’hôtel de Mr et Mrs McNatt. On y a vu aussi une réplique de pétroglyphes (dont la date est inconnue), trouvé à ce même endroit.  On voit combien nous et notre Vieille Europe avons un passé vraiment riche !

L’hôtel !!!

De là, nous avons repris notre route, de plus en plus belle et spectaculaire avec ses énormes blocs de basalte dans lesquelles la route a été creusée et qui ont été formés par une coulée de lave vieille de 15 millions d’années dont l’épaisseur dépasse 3kms  jusqu’à The Dalles, le village où nous allons passer la nuit.

Sur la première photo du diaporama – que vous pourrez voir en cliquant ici – le Mont Hood se profile à l’horizon. Demain, nous passerons à côté…

Catégories : USA 2017 | 2 Commentaires

Journée cool

Samedi 16 juillet

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas toujours ! C’est le cas aujourd’hui car je n’ai pas d’aussi belles choses à vous montrer…

Malgré tout, la journée pour nous fut bonne puisque nous avions la lessive à faire et nous devions aussi étudier un peu la suite de nos pérégrinations. Nous avons passé la matinée à cela et nous sommes partis en début d’après-midi pour la visite que nous avions programmée, c’est-à-dire Portland.

J’avais lu que c’était une ville mignonne mais sans grande prétention et c’est tout à fait la description que je vous en fais !!! Nous nous sommes tout d’abord rendu à la marina, très proche de notre hôtel, puis nous avons gagné le centre où l’on s’est baladé sans but précis puisqu’il n’y a rien de spécifique à visiter. En plus, c’est comme d’habitude, l’un des endroits à visiter, Pioneer Square était en travaux. Le problème étant que nous n’avions pas de plan de la ville et que c’est là que se situe l’office du tourisme… nous avons quand même pénétré dans le bâtiment et un policier nous a dit que c’était fermé, interdit d’y entrer ! Je lui ai rétorqué que nous étions perdus et qu’il nous fallait un plan. Figurez-vous qu’il est allé fureter je ne sais où mais qu’il est revenu avec un plan, cool !

J’étais persuadée que Portland était la capitale de l’Oregon et bien pas du tout… c’est Salem, une ville plus petite un peu au Sud (nous y passerons dans les jours prochains). Si ce n’est pas la capitale, c’est quand même la plus peuplée de l’Orégon et la 3ème plus grande du Nord-Ouest Pacifique après Seattle et Vancouver. Elle est situé près du confluent des rivières Columbia et Willamette.

Ce qui reste constant depuis que nous sommes arrivés sur le continent américain, c’est le nombre de déjantés que l’on peut croiser… des drogués, des clodos… et des excentriques aux cheveux de toutes les couleurs, ça fait le spectacle !

Je crois que je vous ai à peu près tout dit, ne vous reste plus qu’à cliquer ici pour voir si vous êtes d’accord avec moi.

Demain, je devrais avoir plus de matière puisque nous allons suivre les gorges de la rivière Columbia qui sont paraît-il magnifiques. Ensuite, nous continuerons notre descente vers le Sud jusqu’à Crater Lake (situé à environ 400kms de Portland). Mais nous n’en sommes pas encore là , il faut profiter du moment présent !!

Catégories : USA 2017 | 3 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.