Croisière autour de La Valette

Vendredi 11 juin 2021

Nous avions prévu Gozo mais vu les circonstances, nous avons dû changer nos plans… Téléphoner aux assurances, serruriers et à ma nièce qui s’occupe de gérer toutes les formalités de police et autres aides qu’elle peut nous apporter, nous a pris la matinée ! Pour nous changer les idées, nous avons opté pour une croisière de 2 heures qui contournent toutes les « langues » qui forment cette partie de l’Ile… Nous avons parcouru tout ce qui est représenté en rouge, en partant de notre lieu de villégiature : Sliema.

La balade a été bien agréable, sous un ciel bleu d’azur, comme d’habitude ! Après avoir visité les villes depuis la terre, nous les avons contournées et nous en avons eu une toute autre perspective, très sympa aussi.

Bien sûr, la fin des vacances est moins idyllique qu’on aurait pu l’espérer mais c’est ainsi… Demain, nous décollons à 6h du matin et le lever va être bien matinal ! Sachant ce qui nous attend en arrivant, nous sommes épuisés d’avance, parce que bien sûr, nous sommes solidaires avec Blandine !!!

Catégories : Malte | Un commentaire

Le centre de La Valette

Jeudi 10 juin 2021

Nous avons repris le ferry ce matin pour continuer notre visite de La Valette puisque le premier jour, nous nous étions axés sur les remparts… Il nous restait particulièrement la Cathédrale St John à visiter que nous ne voulions absolument pas rater !

Je ne vais pas vous faire un grand laïus aujourd’hui car il est tard !!! Blandine est allée faire son test antigénique avant le retour en France (eh oui ! depuis le 9 juin, plus besoin de test PCR et pour nous, notre certificat de vaccination suffit…). Elle avait rendez-vous à 18h dans une pharmacie et cela a pris une bonne heure mais le plus perturbant c’est que pendant ce test, elle a appris par son cousin que son appartement avait été cambriolé cet après-midi ! Évidemment, c’est très contrariant et du coup, nous avons un peu la tête ailleurs…

En fait, nous avons flâné dans la ville et c’était très agréable. La cathédrale est réellement magnifique, vous pourrez l’admirer dans le diaporama…

Nous prévoyons d’aller visiter l’île voisine de Gozo demain en prenant le ferry avec la voiture et samedi, retour en France….

Catégories : Sans | 2 Commentaires

Le Nord

Mercredi 9 juin 2021

Nous continuons notre exploration de Malte en prenant la direction Nord… réputé pour avoir les plus belles plages de l’île ! Je barre « belles » car sincèrement, on a vu mieux, beaucoup mieux ! En fait, si je puis me permettre un petit conseil, Malte n’est pas l’endroit rêvé pour les amateurs de plage… Mais ceux qui aiment l’histoire et l’architecture, alors oui, c’est un bon plan de vacances.

Nous avons commencé notre journée par la visite d’une petite ville charmante, Naxxar (prononcer Nachar) qui possède quelques jolies ruelles et surtout un très beau palais que l’on peut visiter.

Le Palazzo Parisio, construit en 1733 pour le grand maître Antonio Manoel de Vilhena a gardé le nom de ses deuxièmes propriétaires mais c’est au marquis Giuseppe Scicluna que le palais doit ses travaux d’embellissement en 1898. La décoration intérieure est riche et les matériaux choisis avec attention : le marbre vient de Carrare et de Sienne et les lampes sont en verre de Murano. Les jardins sont superbes.

Nous avons ensuite longé la côte, succession de stations balnéaires bétonnées avec, comme je vous le disais auparavant, peu de plages de sable fin.

La mer a une couleur qui va du bleu profond au bleu turquoise, magnifique ! La côte est déchiquetée et les falaises semblent bien fragiles. Il vaut mieux ne pas s’approcher du bord, vu les failles visibles à l’œil nu ! D’ailleurs, certains ont dû oublier la prudence !

Nous avons maintenant un bon aperçu de cette île méditerranéenne. Nous la trouvons extraordinaire d’un point de vue architectural, ce qui nous comble de joie mais par contre, au niveau de la nature nous ne lui donnerons pas un maximum de points. L’Ile est si petite qu’il reste assez peu de place pour Dame Nature. Il faut dire qu’elle ne fait que 316km² pour 450 000 habitants permanents et 1,7 millions de visiteurs annuels !!!

Demain, nous prévoyons d’aller finir notre visite de La Valette, particulièrement la Cathédrale St John, en espérant que les prévisions météo se trompent car ils ont l’air de prévoir de l’orage….

Catégories : Malte | Poster un commentaire

Virée dans le Sud

Mardi 8 juin 2021

Même pas peur ! Pépère a sorti la voiture du garage de l’hôtel pour la première fois depuis notre arrivée… Et effectivement, il ne faut pas avoir peur car la circulation est intense et les chauffeurs chauffards sont légion ! Cette île est surprenante : minuscule mais un nombre de voitures impressionnant !

En route donc pour le Sud en commençant par Marsaxlokk (prononcer marsachlock), charmant village de pêcheur très connu pour sa flotte de luzzus, le bâteau de pêche traditionnel maltais. Nous nous sommes rendus compte que nous avions oublié tous nos guides à l’hôtel et la suite du circuit que nous avions envisagé s’est avéré un peu plus difficile que prévu ! Heureusement, Blandine avait encore en tête les principales étapes… Mais pas de chance, pour notre première étape, les temples mégalithiques de Hagar Qim (qui datent de plusieurs millénaires et sont considérés comme les plus anciens édifices de pierre au monde) étaient fermés aujourd’hui ! Peut-être un autre jour…

Continuation vers les falaises de Dingli en passant par les Blue Grotto, cavités rocheuses creusées dans la falaise. L’eau y est d’une magnifique couleur turquoise.

Les falaises de Dingli, point culminant de Malte, dominent la mer de 250m de haut et s’étendent sur 5 kilomètres. Pour notre part, on a trouvé ça joli mais on a vu plus beau ailleurs (entre autre, à Majorque, Formentor est plus spectaculaire !).

Après une panne de GPS (pas de guide, plus de GPS, cela commence à devenir problématique !!!), mais grâce à nos téléphones (ouf ceux-ci fonctionnaient !) nous avons réussi à atteindre Mdina, que nous avions choisie comme dernière étape avant de rentrer.

Ancienne capitale de Malte, cette cité défie les siècles depuis l’âge de bronze. Cette très jolie ville fortifiée, dont les 300 habitants actuels descendent encore de la noblesse maltaise, abrite de nombreux palais ainsi qu’une magnifique cathédrale : St Paul.

Demain, nous envisageons le Nord en essayant cette fois de ne pas oublier nos guides !!!!

Catégories : Malte | Poster un commentaire

Visite des 3 cités

Lundi 7 juin 2021

Finalement, rejoindre les 3 cités n’a pas été bien difficile ! Pour s’y rendre, il faut passer par La Valette et prendre 2 ferries dont les embarcadères sont à l’opposé l’un de l’autre. En fait, il suffisait d’acheter le billet Sliema/La Valette/3 cités et une navette gratuite nous attendait à l’arrivée du 1er ferry pour nous conduire au 2ème ferry, le tout pour la modique somme de 5 euros A/R. Il eut été si simple que cela soit mentionné dans les guides !!!! Nous en avons 3 et pas un seul ne donne cette information… Nous avions très peur d’être obligés de traverser à nouveau La Valette et ses ruelles pentues sachant qu’il nous faudrait encore beaucoup marcher aujourd’hui !!!

Sur le ferry au départ de Sliema…

et le voici à l’arrivée à Birgu…

Face à La Valette, les 3 cités sont un beau trio défensifs de murailles, d’édifices altiers et de ruelles en pentes (et nous confirmons les ruelles en pentes !!!). Nous avons beaucoup flâné dans ces jolies ruelles et avons été jusqu’au bout de Birgu visiter le Fort St Angelo dont les panoramas sont superbes. Inutile de vous dire que la chaleur et la topographie des lieux nous a bien assoiffés !!! Nous en avons évidemment profité pour goûter la bière locale qui est bonne au demeurant…

Nous nous sommes régalés de tous ces petits détails qui alimentent notre soif… de photos cette fois !!!

Comme ces jolies plaques de rues

et ces magnifiques heurtoirs qui enjolivent la majorité des portes de la ville (et bizarrement, ce sont quasiment toujours des dauphins).

Nous avons bien exploré Birgu qui a 3 étoiles dans les guides, délaissé la dernière cité Kalkara qui n’a pas beaucoup d’intérêt excepté la porte du Fort Ricasoli célèbre pour apparaître dans Game of Thrones (d’autant qu’on la voit depuis Birgu) et fait quelques pas dans Senglea qui ressemble comme 2 gouttes d’eau à Birgu mais en moins joli (en plus, les ruelles nous semblaient encore plus rudes…).

Demain, pour reposer nos vieilles jambes bien endolories, nous prévoyons de faire un tour de l’Ile en voiture. Il faut dire que nous ne ferons certainement pas des centaines de kilomètres car elle mesure 27 km dans sa plus grande longueur et 14,5 km dans sa plus grande largeur !!!

Catégories : Malte | Poster un commentaire

Une semaine à Malte

Samedi 5 et dimanche 6 juin 2021

Quel bonheur de pouvoir à nouveau faire ce que l’on sait faire de mieux : rien, si ce n’est arpenter la planète pour y découvrir toutes les merveilles qu’elle nous offre… Après toutes les privations que nous avons eues au cours de cette dernière année, pouvoir enfin reprendre l’avion (pas vraiment le fait de prendre ce satané engin volant mais ce qu’il nous permet de faire !) et s’envoler vers des destinations un peu plus lointaines que nos derniers séjours franco-français (à part, bien sûr quelques virées en Italie pour voir nos petits et nos grands…).

Nous sommes arrivés hier après-midi sous un ciel bleu d’azur et après avoir pris notre voiture de location (plus d’une heure d’attente debout au comptoir), nous nous sommes engagés dans la circulation maltaise, qui comme presque tout le monde le sait, se fait à gauche et nécessite donc un petit temps d’adaptation. Grâce au GPS, et à la célérité de Pépère à s’adapter à tous les modes de conduite, nous avons trouvé facilement notre hôtel. Très chouette et très bien situé, l’hôtel ! Nous avons une suite vue sur mer, au 12ème et dernier étage, juste en face de La Valette, que nous pouvons rejoindre par un ferry dont l’embarcadère se trouve à 10mn à pied…

Notre première soirée a été magique puisque nous avons dîné sur la terrasse du 10ème étage avec vue imprenable sur la mer. Réellement, nous nagions dans le bonheur !!!

Après un solide petit-déjeuner/déjeuner, nous avons été prendre le ferry pour La Valette.

La Valette nous a enchantés. Elle a été conçue au XVIe siècle pour permettre à l’ordre de St Jean de remplir ses devoirs hospitaliers et militaires. C’est incroyable le nombre d’édifices et monuments qui restent et sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco (320 au total). Nous n’avons cessé de monter et descendre les ruelles étroites et pentues par des escaliers aux marches basses étudiées pour faciliter les déplacements des chevaliers entravés par leurs lourdes armures.

Pour cette première journée, nous avons choisi de faire le tour des fortifications (environ 7 kilomètres), ce qui nous a permis de découvrir de merveilleux jardins, des points de vue magnifiques notamment sur « les 3 cités » que nous irons visiter sans doute demain ainsi que quelques unes des belles bâtisses qui font le charme de La Valette. Nous consacrerons une autre journée à la visite du centre de la ville.

Nous n’avons pas encore vraiment choisi notre programme de demain, nous envisageons « les 3 cités » mais il faut que l’on trouve la façon la plus pratique pour y aller… ce qui n’est pas si évident ! Demain est un jour férié ici (Fête Nationale) et beaucoup de monuments (telle la Cathédrale St John) sont fermés, c’est pourquoi nous remettons à plus tard notre deuxième visite de La Valette.

Catégories : Malte | Un commentaire

Petite semaine en Italie

Du mercredi 5 au samedi 15 mai 2021

Quel bonheur de pouvoir à nouveau partager quelques découvertes avec vous ! Dès qu’il nous fut possible de partir à plus de 10kms de chez nous, direction l’Italie pour voir les enfants… Cela faisait plus de 8 mois que nous ne nous étions pas vus et on commençait à se languir. Nous nous sommes prêtés bien volontiers aux formalités obligatoires (test antigéniques pour l’aller, test PCR pour le retour…) afin de pouvoir enfin se serrer dans les bras !

Nous sommes donc partis le 5 mai en faisant une escale du côté de Grenoble qui n’a pas eu d’intérêt puisqu’il faisait un temps épouvantable. Par contre, le lendemain, la route nous conduisant à la frontière franco/italienne de Montgenèvre nous a permis de faire de beaux clichés du côté du col du Lautaret où nous nous sommes retrouvés sous la neige !!!

Notre séjour chez les enfants s’est, comme d’habitude, très bien passé. Nous avons profité les uns des autres, fait de belles balades à pied, dîné en terrasse quand, chez nous, ça n’était toujours pas possible, bref plein de plaisirs partagés… Par contre, j’ai un peu oublié l’appareil photo !

Pour le retour, nous avions prévu une étape à Dijon en espérant que le temps soit de la partie et nous n’avons pas été déçus. Une seule (grosse) averse est venue tempérer notre ardeur durant notre découverte de la capitale de la moutarde… Heureusement, c’était à la fin de la balade et nous avons pu nous abriter sous un arbre touffu qui nous a servi de parapluie.

Le parcours de la chouette à Dijon

Nous avons été agréablement surpris par cette ville, capitale des Ducs de Bourgogne. Nous avions un après-midi pour la découvrir et nous avons donc choisi de faire le « parcours de la chouette », bien balisé par des marques facilement repérables sur les trottoirs…

Suivez le guide....
Suivez le guide…

« Bien ancrée dans la pierre de l’église Notre-Dame, on pourrait penser que la chouette date de la construction de l’édifice… et bien détrompez-vous ! Si l’église a été bâtie entre 1230 et 1250, la chouette, quant à elle, est un peu plus jeune et aurait été sculptée au 15ème siècle. Elle a tout de suite été adoptée des dijonnais, si bien qu’elle a donné son nom à la rue où elle se situe dès le Moyen-âge. Dès lors, la petite chouette est devenue la mascotte de la ville et il est alors paru inévitable qu’elle prête également son nom au parcours historique de la ville. »

Flâner dans Dijon est un véritable plaisir, ne serait-ce que par la beauté des rues…

Toutes ces maisons à colombages…

Bien regarder partout… ici, une statue de Ste Catherine (copie d’après un modèle du XVe siecle)

Ste Catherine

Le Palais des Duc de Bourgogne, qui a vu naître Jean-Sans-Peur, Philippe-Le-Bon et Charles-Le-Téméraire (quand même !!!) abrite maintenant l’Hôtel de Ville et le Musée des Beaux-Arts.

Le Palais des Ducs de Bourgogne

Autre bel édifice

La Porte Guillaume

Il semble que les dijonnais ne se contentent pas de moutarde…

Mais nous avons finalement trouvé un magasin de moutarde ! Il y en a de toutes sortes, pour tous les goûts… Nous avons été étonnés tout de même de ne voir qu’un seul artisan et qui plus est, fabrique sa moutarde à Beaune…

La Cathédrale Notre-Dame est un chef d’œuvre de l’architecture bourguignonne du XIIIe siècle, remarquable par sa façade ornée de fine colonnettes et de rangs de fausses gargouilles.

Elles est surmontée du « Jacquemart », prise de guerre de Philippe le Hardi, qui rythme toujours la vie du quartier. C’est une belle histoire que celle de Jacquemart : Le Duc prit cette horloge à Courtrai (Belgique) en 1382 et l’offrit aux dijonnais, chez lesquels elle arriva en 1383, en reconnaissance de leur aide dans la guerre des Flandres. Au XVIIe siècle, le célibat de Jacquemart ayant été plaisamment moqué, on lui adjoignit en 1651 une compagne : Jacqueline. En 1714, ce fut leur stérilité qui fut raillée et on leur fabriqua alors un petit Jacquelinet, rejoint en 1884 par Jacquelinette, pour frapper les quarts d’heure avec lui !!!

Le Jacquemart, qui surmonte la Cathédrale Notre-Dame

Après 2 bonnes heures de balade, un peu de repos est bien appréciable, sous la protection de l’arbre qui va nous abriter dans quelques minutes, quand l’averse va nous tomber dessus !!!

Souvenir des repas en chambre de la période Covid…

J’espère que cette petite escapade vous aura fait plaisir. et vous donnera l’envie d’aller y faire un tour !

Tout semble au beau fixe pour l’instant au niveau de la pandémie, nous partons donc samedi prochain pour Malte (avec un peu plus d’un an de retard)… Nous avons par contre été obligés d’annuler purement et simplement notre voyage aux US qui devait commencer le 20 juin et nous l’avons remplacé par un tour d’Espagne. Cela devrait être très chouette aussi et j’espère pouvoir vous faire profiter de toutes nos prochaines découvertes…

Le logiciel d’édition de ce blog a complètement changé et je n’arrive pas à présenter le diaporama comme habituellement… Vous le trouverez donc ci-dessous, sans avoir besoin de « cliquer », à vous de me dire si cela vous gêne ou non. Si oui, je vais tâcher de me creuser la tête pour comprendre comment faire !

Catégories : France | 6 Commentaires

Week-end en Vendée

Du vendredi 19 au mardi 23 février 2021

Un peu de soleil dans cette période déprimante ! Enfin, quand je dis soleil, c’est un bien grand mot car si nous avons été ravis de nous échapper du train train confiné quotidien, le soleil n’était, hélas, pas au rendez-vous. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de mettre toutes les chances de notre côté : nous avons attendu la dernière minute pour nous décider où partir afin de consulter la météo que l’on pensait la plus fiable possible ! Au vu des bulletins, c’était L’ENDROIT où jeter notre dévolu… ciel bleu et grand soleil étaient assurés ! Grisaille et vent ont remplacé ce bulletin si optimiste. Nous nous sommes finalement contentés de ne pas avoir de pluie et du coup, nous avons passé un excellent séjour ! On devient de moins en moins difficile…

Nous avions réservé un appartement très sympa à St Jean de Monts (entre Pornic et Les Sables d’Olonne), excellent endroit pour partir à la découverte de la région. A peine installés, nous sommes partis explorer cette petite station balnéaire (il ne fallait pas perdre de temps, couvre-feu oblige !) et avons fait une belle balade sur la plage, qui, soit dit en passant, est magnifique : énorme avec un sable extra fin. C’est fou ce que l’air de la mer est vivifiant et vous terrasse de fatigue (bonne la fatigue…).

Plage de St Jean

Le lendemain, un magnifique ciel rouge nous a laissés espérer une belle journée (encore que… rougeur du matin, chagrin – rougeur du soir, espoir, comme disait ma grand-mère), nous avons donc décidé de partir pour l’île de Noirmoutier située à une vingtaine de kilomètres. Le seul dommage fut le vent, vraiment très fort, à tel point que par moment, je me demandais si je n’allais pas m’envoler !! Nous en avons fait le tour complet, avec beaucoup de stops et de marches entre mer et marais. La petite ville de Noirmoutier est mignonne, surtout le quartier de Banzeau avec ses maisons typiques. Bien sûr, dès le matin, nous sommes allés voir le passage du Gois, chaussée submersible reliant l’île au continent, praticable uniquement à marée basse. Avant la construction du pont, c’était la seule voie possible hormis le passage par bateau. Nous y sommes retournés en soirée, la marée basse étant prévue à 16h53, nous pensions peut-être voir toute la chaussée découverte mais il était encore trop tôt… Cette fois, il y avait beaucoup de monde, certains attendant pour pouvoir emprunter cet itinéraire. Nous nous sommes arrêtés au port du Bonhomme, réputé pour ses ventes de fruits de mer, et nous avons succombé à la tentation : huîtres pour Pépère, divines crevettes pour nous… Nous avons même eu droit à quelques rayons de soleil dans l’après-midi !

Quartier de Banzeau

L’Anse Rouge

Le dimanche, le temps toujours aussi maussade, nous avons décidé d’aller visiter St Gilles Croix de Vie que l’on nous avait décrit comme la plus belle station balnéaire du coin ! Ce n’est pas du tout notre avis, nous n’y avons rien trouvé d’extraordinaire et les plages, à côté de celles de St Jean de Monts, sont inexistantes à marée haute et dotées d’un sable grossier… nous n’avons certainement pas les mêmes valeurs !

St Gilles

Du coup, nous avons poussé jusqu’aux Sables d’Olonne et là nous avons été charmés. Il y avait beaucoup de monde sur le port pour aller voir les bateaux de retour du Vendée-Globe, mais nous, nous avons pris la direction du centre ville pour aller visiter un quartier adorable, « l’île Penotte » qui n’a rien d’une île, mais qui est très original. A l’origine ce quartier, tout ce qui a de plus ordinaire, est devenu un musée en plein air grâce à une artiste sablaise Danièle Arnaud-Aubin. Elle n’avait qu’un seul objectif, redonner vie à son quartier d’enfance et commença à créer en 1997 des fresques de coquillage sur les murs avec l’accord des propriétaires et de la Mairie. Le résultat est superbe !

Les Sables

L’île Penotte

Le dernier jour, qui était prévu épouvantable d’un point de vue météorologique, a finalement été tout à fait passable : pas de vent et pas une goutte de pluie ! En fait, d’ailleurs, nous n’avons pas eu une goutte de pluie durant tout le séjour, donc nous ne pouvons pas nous plaindre. Ce dernier jour, donc, nous l’avons consacré à la visite de Pornic, charmante petite ville balnéaire dont nous avons fait le tour avec beaucoup de plaisir. Nous nous sommes aussi baladés sur le sentier du littoral avec toutes les « pêcheries » (cabanes de pêcheurs au carrelet) et les belles maisons bourgeoises.

Pornic

Cabane de pêcheur

C’est avec grand plaisir que je vous invite à partager ce week-end si convoité en espérant que cela vous sortira un peu de la morosité ambiante. J’espère pouvoir vous faire d’autres articles dans un avenir prochain, mais pour l’instant, je me demande si on ne va pas plutôt vers un durcissement des conditions sanitaires !!!

Pour voir les différents diaporamas, cliquez ci-dessous :

Diaporama de St Jean de Monts

Diaporama de Noirmoutier

Diaporama des Sables d’Olonne

Diaporama de Pornic

Catégories : France | 4 Commentaires

Etape de retour…

Dimanche 27 septembre 2020

Comme je vous l’avais dit dans mon dernier article, il était prévu de faire étape chez des amis qui ont ouvert une magnifique maison d’hôtes (nous passions à quelques kilomètres de chez eux), ce qui a été l’occasion d’avoir une fin de vacances en apothéose !

Nous les avons rencontrés il y a une bonne dizaine d’années lors d’un voyage au Mexique. Nous étions avec notre ami/guide Rachid sur le site de Palenque et il nous expliquait toute l’histoire de cette cité maya (il faut dire que Rachid, ethnologue, en connaît un rayon !!!). Bref, Christophe, Anna et leurs enfants ont tendu l’oreille en entendant parler français et nous ont demandé s’ils pouvaient profiter des explications de notre guide… Et c’est ainsi que nous avons commencé cette longue amitié ! Ils étaient en train de faire le tour du monde et je dois dire que je leur serai toujours reconnaissante car c’est vraiment grâce à eux si nous sommes partis le faire à notre tour. Ils ont été la clé qui a ouvert la boîte des rêves…

Ils habitaient la région parisienne à cette époque, ce qui nous a facilité les choses pour rester en contact. Maintenant, ils ont tourné la page et ont « construit » ce beau projet de Maison d’Hôtes. Ils ont dégoté la perle rare, cette magnifique villa Belle Epoque, mais tout n’a pas été très simple car il a fallu entreprendre de gros travaux pour en arriver à ce qu’elle est aujourd’hui. Ils ont fait un travail extraordinaire, nous n’en revenons toujours pas ! Dans la décoration, chaque détail a été pensé, je crois qu’il faudrait des jours et des jours pour tout remarquer.

C’est bien simple, je crois que la meilleure façon de vous rendre compte, c’est d’aller y faire un petit tour, c’est tout près des Châteaux de la Loire, bel endroit donc ! Et si le cœur vous en dit, je vous mets le lien pour accéder au site internet : https://www.villa-alecya.fr/

Comme cette maison a une belle histoire, je vous mets un autre lien où vous pourrez en savoir plus et aussi voir de belles photos. Pour notre part, nous avons surtout fait des photos d’extérieur ! Quand nous avons fait le tour du propriétaire, nous étions plus occupés à écouter ce que nous racontait Christophe plutôt qu’à prendre des photos et le lendemain matin, nous n’avions pas beaucoup de temps… http://carnetdejuliette.fr/villa-alecya-chambres-dhotes-de-charme-touraine/

La Villa Alecya – Ste-Catherine-de-Fierbois

L’entrée par le Jardin d’Hiver

Détail

Le salon

La salle à manger

La cage d’escalier

Le fumoir avec son magnifique vitrail Art Nouveau

Le jardin d’hiver

Le parc fleuri…

L’arrière de la Villa

Le potager

Le parc

Comme je vous le disais, pour voir les chambres, allez cliquer sur les liens que je vous ai donnés mais je peux vous dire qu’elles sont magnifiques et que nous y avons dormi comme des bébés. Pour notre part, nous étions « du côté de chez Swan » et Blandine chez « Madame Butterfly »… de quoi faire de beaux rêves non ?

Voilà, nos vacances totalement improvisées ont été très agréables et nous en garderons un très bon souvenir. Maintenant, nous espérons pouvoir partir aux Etats-Unis au mois de juin prochain puisque nous avons reprogrammé à l’identique ce que nous avions prévu en ce mois de septembre… Mais nous avons tout de même de sérieux doutes encore ! Croisons les doigts, qui vivra verra…

 

Catégories : France | 2 Commentaires

Dernier jour…

Samedi 26 septembre 2020

Les derniers jours de vacances sont déjà toujours tristes mais aujourd’hui, c’est l’apothéose !! on ne va pas se plaindre car nous avons eu 3 belles semaines ensoleillées mais la visite de Rochefort s’est faite sous la pluie. Il pleut sans interruption depuis ce matin et en plus il fait froid !

Malgré ces conditions fort peu agréables, nous avons décidé de braver la pluie et d’aller visiter Rochefort. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés au pont transbordeur de Martrou. Il en existait 5 en France mais seul celui-ci a été remis en service. Quand nous étions passés par là en 2017, il était en restauration et cela m’avait frustrée de ne pouvoir le voir fonctionner. Mais là, quel bonheur, on a même pu traverser la Charente à son bord (le machiniste a fait la navette rien que pour nous !). Classé monument historique depuis 1976, c’est un impressionnant ouvrage d’art en fer construit en 1900, long de 176 mètres qui surplombe la Charente de plus de 50 mètres.

Le pont transbordeur

La nacelle

Direction Rochefort ensuite qui, comme la première fois, ne m’a pas beaucoup plus emballée !! hormis la corderie royale, l’Hermione mal mise en valeur dans sa cale (on l’a vue à Brest, à côté de la tour Tanguy, elle avait une autre allure !) et la porte de l’arsenal, nous n’avons pas vu autre chose de bien intéressant !

La corderie royale

L’Hermione

Un peu transis de froid, nous avons décidé de rentrer directement sans prendre la route des écoliers.

Demain nous reprenons la route pour Achères mais en faisant une étape en Touraine chez des amis.

Pour voir les photos pluvieuses du jour, c’est par là.

 

Catégories : France | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.