Archives d’Auteur: laurianne132

2ème jour…

Lundi 20 janvier 2020

Difficile de faire des plans de visite !!! La météo est en effet extrêmement capricieuse (on se croirait en Bretagne avec plusieurs saisons dans la même journée !!!). Hier matin, comme vous avez pu le constater sur les photos, le temps était au beau fixe puis dans l’après-midi, ça s’est gâté. Aujourd’hui, nous nous sommes levés sous un ciel gris et le vent décoiffait les palmiers ! Nous ne savions pas trop quoi faire puis, en tout début d’après-midi, le ciel s’est dégagé pour devenir tout bleu… chic, on peut envisager une belle sortie.

Nous avons donc pris la route de Teguise, petit village aux allures de pueblo espagnol, situé au cœur de l’Île. Fondé en 1428, elle était la capitale administrative, religieuse, politique et militaire jusqu’au milieu du 19ème siècle. Teguise a un statut qui protège la ville de toute construction moderne, c’est ce que nous avons beaucoup apprécié en nous baladant dans ses petites ruelles bordées de jolies maisons blanches.

Le ciel étant toujours bleu, nous avons décidé de nous rendre au Nord pour monter au Mirador del Rio. A ce stade, je dois vous parler de Cesar Manrique (1919-1992), peintre, sculpteur, architecte et enfant d’Arrecife. Cet artiste aux multiples talents se consacra à la construction de lieux culturels et de loisirs. Il dessina des routes et des bâtiments s’inscrivant parfaitement dans l’environnement de son île. Sans Cesar Manrique, Lanzarote n’aurait pas le cachet qu’elle a aujourd’hui.

Le Mirador del Rio fait partie de l’oeuvre de Manrique et nous avons beaucoup aimé cet endroit. Le panorama est grandiose, on domine de 480 mètres l’extrémité septentrionale de l’île et la vue plonge sur l’île Graciosa… dommage, le ciel entre temps s’est à nouveau couvert ! Cela aurait pu être encore plus beau sans doute, et peut-être si le temps le permet, nous reviendrons y faire un tour !

L’intérieur du Mirador del Rio par Manrique

L’île Graciosa vue du mirador

Nous avons continué notre route en passant dans la région d’Haria, surnommée la vallée des 10000 palmiers, et en effet, il y en a beaucoup mais on ne les a pas comptés !!!

Haria – La vallée aux 10000 palmiers

Les paysages variés de Lanzarote

Nous ne regrettons pas notre choix de destination car vraiment cette petite île a de quoi surprendre de par ses paysages si variés et colorés.

Nous ne savons pas encore de quoi demain sera fait, mais pour voir ce que nous avons découvert aujourd’hui, il vous suffit de cliquer ici.

Catégories : Lanzarote | 2 Commentaires

Vacances à Lanzarote

18 et 19 janvier 2020

Comme je vous l’avais dit, nous voici à nouveau en balade… Cette fois, nous avons choisi les Canaries, plus particulièrement Lanzarote, après avoir vu un beau reportage à la télé qui nous a donné envie d’aller refaire un tour dans ces contrées, qui ne nous avaient pas emballées lors de notre première visite, il y a bien longtemps, à Ténérife… Bref, c’est le choix que nous avons fait pour notre « cadeau mutuel de Noël ».

C’est la première fois que j’ai repris l’avion depuis mon opération et c’est avec un petit peu d’appréhension que j’ai abordé cette journée hier… mais tout s’est bien passé et malgré l’inconfort de l’avion, je suis arrivée en relativement bonne forme, en tout cas comme tout le monde après une journée passée dans les aéroports !

Notre première impression est excellente puisqu’après avoir pris possession de notre appartement, très sympa et bien situé à Arrecife (la « capitale »), notre première journée découverte a été très positive. Nous avons découvert une île aux paysages changeants et incroyables ! Vous en verrez quelques aspects dans le diaporama du jour que vous pouvez joindre en cliquant ici.

Ce matin, nous avons parcouru la promenade le long du bord de mer et de la plage de Reducto (LA plage d’Arrecife) et cet après-midi, nous sommes partis en voiture pour avoir un premier aperçu de l’île (60kms du Nord au Sud et 20kms de large, 140kms de côte). Nous avons 10 jours pour découvrir tout ce qu’il y a à voir et je pense que ce sera grandement suffisant, nous allons donc prendre tout notre temps. Ce que nous avons vu aujourd’hui nous a, en tout cas, mis en appétit (particulièrement la route des vins, on en avait jamais vu de telle jusqu’à ce jour). Je vous expliquerai un peu mieux dans les prochains jours, au fur et à mesure de nos visites…

La route des vins – belle façon de protéger la vigne du vent et de la sécheresse !

 

Catégories : Lanzarote | Poster un commentaire

Tous nos voeux pour la nouvelle année !

Lever de soleil depuis notre balcon (image non retouchée…)

Très beau cadeau de Noël offert par nos enfants « italiens »… une semaine à la montagne dans un appartement situé juste en face du leur. Nous avons bravé tous les obstacles pour nous y rendre (grèves, intempéries…) et finalement, quel bonheur de finir l’année ainsi, tous réunis en famille. Si vous voulez profiter de toutes ces belles images de neige et de montagne, c’est ici qu’il faut cliquer.

Gilbert et Blandine se joignent à moi pour souhaiter à tous les lecteurs de ce blog les meilleures choses : une santé de fer, que vos rêves se concrétisent, de beaux voyages… enfin du bonheur quoi !

A la fin de ce mois, vous devriez avoir de la lecture !!! Nous allons passer une dizaine de jours à Lanzarote à partir du 18 et je me ferai une joie de vous faire profiter de nos découvertes… Alors, à très bientôt !

 

Catégories : Italie | 7 Commentaires

Escapade surprise dans l’Aisne

Samedi 9 au lundi 11 novembre

En parlant familièrement, ça nous a pris comme une envie de pisser pipi, encore que ces envies là ne prennent pas aussi rapidement que notre décision de partir en balade !!! En fait, pour la petite histoire, Gilbert avait acheté un maroilles au goût quelque peu insipide, et j’ai trouvé qu’il serait peut-être intéressant de partir dans la région de production pour voir si cela serait meilleur. Aussitôt dit, aussitôt fait, une petite (toute petite petite) valise préparée en 1/4 d’heure, un hôtel réservé à St Quentin et nous voilà partis…

Il faut dire que la maman de Gilbert était native de cette région, de Oisy très exactement, et que cela nous a donné l’occasion d’aller faire un petit pèlerinage en sa mémoire et d’essayer de retrouver sa maison natale (on savait que c’était près de la poste – son père étant facteur – mais la poste est-elle encore au même endroit qu’il y a plus de 90 ans, mystère !).

La nuit tombe de bonne heure, le temps de s’installer à l’hôtel (situé sur la place de la Basilique) et on n’y voyait plus qu’à la lueur des réverbères ! Nous sommes allés jusqu’à la gare, classée au Monuments Historiques, dont la façade est représentée dans une bande dessinée, Les Robinsons du Rail, avec Gaston Lagaffe !!!

Nous étions tellement heureux d’être là, nous nous sommes offerts un très bon restaurant, la Villa d’Isle, que nous recommandons chaudement à ceux qui iraient faire un tour par là, pas cher en plus, ce qui ne gâte rien (compter une trentaine d’euros/pers. pour un plat + dessert + vin + café). Le décor Art Nouveau est superbe et nous avons vraiment passé un chouette moment (Cliquez sur les photos pour les agrandir).

Le lendemain, après une visite de St Quentin, de jour cette fois, et particulièrement de la Basilique et de  son labyrinthe ancien de 260 mètres inscrit dans le pavage de la nef (Pépère a parcouru les 260 mètres), nous avons pris la route pour Oisy à environ 50 kilomètres. Nous nous sommes arrêtés à Guise, petite ville qui fut rattachée aux grands du royaume dont la fameuse maison de Lorraine, les Guise. Camille Desmoulins fut aussi un enfant de cette cité de Thiérache ainsi que Jean-Baptiste André Godin, créateur de la manufacture des fameux poêles et fondateur du « familistère », réalisation utopique unique au monde. Edifiée à côté de la fonderie (encore en activité), cette « cité » devait offrir les « équivalents de la richesse » aux familles des employés de l’usine. Cet ensemble, magnifique, comprend des pavillons d’habitation collective et de nombreux équipements de service : magasins, buanderie et piscine, crèche, écoles et même un théâtre… Cela a fonctionné jusqu’en 1968 tout de même !

Après cette intéressante étape, nous avons continué jusqu’à Oisy où nous avons finalement trouvé la maison natale de notre Mamie (avec l’aide « SM’esque » de mes beaux-frères et belles-sœurs…). C’est un mignon petit village au bord du canal de la Sambre à l’Oise, sans rien de particulier, mais pour nous, bien sûr, très émouvant !

Blandine, qui a lu quelques blogs sur la région, nous a incités à aller jusqu’à Laon (prononcer Lan – comme paon), très jolie ville médiévale. Quand on arrive par la route, la cathédrale, perchée sur la colline, en impose par sa taille. Chef-d’œuvre de l’art gothique, construite à la fin du XIIe siècle, elle possède le plus grand ensemble sculpté de cette époque. Elle fait partie des plus anciennes cathédrales gothiques, édifiée avant celle de Notre-Dame de Paris. Les cinq tours grandioses qui se dressent à 75 mètres de hauteur sont particulièrement impressionnantes. Sur les deux tours de façade sont perchés, à 56 mètres de hauteur, seize bœufs sculptés, grandeur nature, semblant surveiller la ville. La légende raconte, qu’un jour, un attelage qui transportait, depuis la ville basse, les pierres nécessaires à la construction de la cathédrale, s’écroula de fatigue, Soudain, un bœuf blanc descendit miraculeusement du ciel pour le remplacer et terminer le travail… voilà qui expliquerait la présence de ces bovins sur les tours de l’édifice !

Bien que le ciel se soit assombri, nous avons passé un excellent moment à flâner dans les jolies ruelles de la vieille ville et, l’heure passant, il nous a fallu reprendre le chemin de St Quentin et de notre hôtel douillet. Le soir, pour clore ce beau Week-end, nous avons dîné dans une brasserie bien sympathique aussi, d’un plat à la sauce au maroilles, évidemment ! En tout cas, nous confirmons, les gens du Nord sont vraiment chaleureux et accueillants !

Ils ont l’air bien heureux !

Encore de l’Art Nouveau !

Comme vous le constatez, ma convalescence se passe très bien (je crois que ces escapades y sont pour beaucoup !) et j’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres…

Par ici pour voir le diaporama !

 

Catégories : France | 10 Commentaires

Derniers jours…

Samedi 21 après-midi et dimanche 22 septembre

Nous sommes arrivés dans l’après-midi et après avoir pris possession de notre chambre et s’être reposés, nous sommes allés découvrir la ville. Nous étions à une dizaine de minutes à pied du centre et comme il n’était pas très tôt, nous n’avons pu avoir qu’un petit aperçu avant d’aller dîner d’une choucroute (moins bonne il faut le dire que celle que nous avions dégustée à Strasbourg à la Maison des Tanneurs !). Nous avions le dimanche matin pour continuer notre découverte puisque nous avions scindé en deux étapes de 220kms environ notre voyage retour (l’aller en une traite m’ayant quand même éprouvée), nous pouvions nous permettre de quitter Colmar en début d’après-midi.

Colmar est une jolie ville qu’il est agréable de découvrir à pied ou en petit train, ce que nous avons fait le dimanche matin afin de voir les endroits intéressants dans un premier temps, et parcourir ensuite à pied ceux qui nous ont le plus interpelés (c’est à dire tous car la vieille ville n’est pas très étendue…). Le sculpteur de la Statue de la Liberté étant un enfant de la ville, beaucoup de ses œuvres sont visibles à tous les coins de rue et des marques jalonnent les trottoirs :

Les fontaines, les maisons à colombages, les fleurs, la Petite Venise, tous ces endroits nous ont enchantés. Pour m’éviter un trop long moment devant mon écran et vous éviter une trop longue lecture, j’ai renseigné les photos le plus possible, j’espère que cela suffira à la compréhension…

Pour découvrir Colmar, cliquez ici.

Nous avons fait étape à Châlons-en-Champagne et je peux vous dire qu’un dimanche soir cette petite ville n’est pas très animée, c’est le moins que l’on puisse dire. En plus, pour la première fois depuis une semaine, le temps était à la pluie… Nous avons quand même été y faire un petit tour…

Les vitraux sont particulièrement beaux

 

Catégories : France | 4 Commentaires

De strasbourg à Colmar…

Ne nous mentons pas, c’est bien de la route des vins dont il s’agit !!! Rassurez-vous, nous n’avons pas fait d’excès dans les caves, tout au plus, nous nous sommes ramenés quelques bouteilles pour les apprécier en famille…

La route des vins

Vendredi 20 et samedi 21 septembre

Nous avons pris 2 jours pour faire ce trajet d’une centaine de kilomètres car nous voulions prendre notre temps pour visiter les villages, tous plus beaux les uns que les autres, qui jalonnent cette route. Nous avons même fait un petit détour le premier jour pour aller au Hohwald où nous avions passé des vacances merveilleuses il y a 45 ans avec nos filles alors toutes petites…

Le Hohwald

Nous avions réservé un hôtel à St Hippolyte (via une Wonderbox offerte par Blandine) et je dois dire que nous avons été enchantés par notre soirée. L’hôtel était magnifique et nous y avons très bien mangé, c’est une très belle adresse (hôtel Val Vignes) mais un peu cher si l’on doit payer de ses propres deniers ! Nous avions une vue directe depuis notre chambre sur le Haut-Koenigsbourg, St-Hippolyte se trouvant juste au pied de celui-ci.

Le Haut-Koenigsbourg

Le lendemain nous avons repris la route avec toutes les belles haltes à Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg… jusqu’à Colmar où nous avions réservé pour la nuit.

Ribeauvillé

Riquewihr

Kaysersberg

Pour voir nos deux jours dans les vignes, c’est par ici.

 

Catégories : France | Un commentaire

Strasbourg

Jeudi 19 septembre

Strasbourg

Nous avons quitté Birkenwald avec un peu de nostalgie car la campagne est vraiment belle ! Une quarantaine de kilomètres plus loin, nous arrivions dans cette très belle ville qu’est Strasbourg et où j’avais fait attention de réserver un hôtel bien situé afin de m’éviter de longues marches inutiles… dans certains cas, il faut savoir se ménager, n’est-ce pas ?

Nous étions situés dans le quartier de la Vieille France, à 10mn à pied de la cathédrale. Une fois de plus, je me suis félicitée de mon choix judicieux 😜, cela ne pouvait pas être mieux !

Nous avons encore eu la chance d’avoir une journée splendide avec un ciel bleu d’azur et nous avons pu profiter pleinement de notre journée. J’ai annoté la plupart des photos afin de ne pas avoir trop de choses à vous raconter par écrit !!!! Nous avons opté pour une balade en bateau sur l’Ill dans l’après-midi, ce qui nous a permis de découvrir une plus grande partie de la ville puisque nous sommes allés jusqu’au quartier européen, chose que nous n’aurions pas pu voir autrement, faute de temps. En plus, il faut bien l’avouer, cela m’a permis de me reposer pendant tout ce temps, tout bénéfice !

Nous avons beaucoup aimé cette journée que vous pourrez découvrir en cliquant ici.

 

Catégories : France | 4 Commentaires

Point de Canada, mais belle semaine en Alsace !

Vous auriez normalement dû nous suivre durant tout le mois de septembre pendant notre périple au Canada mais hélas, il va falloir vous contenter d’Alsace (ce qui, soit dit en passant, est magnifique aussi !).  Beaucoup d’entre vous sont au courant, mais pour ceux qui ne le savent pas, nous avons dû annuler ce beau voyage canadien pour quelque chose de nettement moins agréable puisque je me suis retrouvée dans une clinique de Neuilly spécialisée dans le rachis cervical : une IRM a mis en évidence une forte compression de la moelle épinière due à une arthrose très importante. Une véritable épée de Damoclès se balançait au-dessus de ma tête (au moindre choc je risquais la tétraplégie !), je n’ai donc pas eu le choix et ai dû être opérée en urgence (le 2 août). J’ai subi une laminectomie, opération qui consiste à supprimer la partie postérieure des vertèbres et cela s’est appliqué sur 5 des 7 vertèbres cervicales. Bref, opération très lourde, très douloureuse et  demandant du temps pour se remettre ! Comme vous pouvez l’imaginer, l’été 2019 aura été pour nous cauchemardesque, mais maintenant, je vais mieux et tout cela est derrière moi… J’ai eu la chance d’avoir été maternée, dorlotée, aidée par mon petit mari que je remercie au passage car ce ne fut pas facile pour lui non plus !

Dès que je me suis sentie un peu mieux, après 2 mois, nous avons eu envie d’aller changer un peu d’air et d’idées ! Nous avons choisi l’Alsace parce que ce n’est pas trop loin et que c’est beau. Nous y avons donc passé une semaine, à notre mon rythme qui, finalement, a été cool mais actif quand même. Je ne pensais jamais pouvoir faire tout ce que j’ai fait et cela a été bénéfique tant sur le plan moral que physique !

Lundi 16, mardi 17 et mercredi 18 septembre

Nous avons été conseillés par mon neveu qui est alsacien et nous avons réservé un petit hôtel hyper sympa à Birkenwald, à une quarantaine de kms de Strasbourg. Nous avons rayonné alentours dès le lendemain de notre arrivée, à Wangenbourg tout d’abord, son village natal où nous étions déjà allés une fois. C’est un très joli village au milieu d’un paysage de montagne qui possède un château du 13è siècle où subsiste d’importants vestiges de murs et un donjon pentagonal. Il est possible d’y monter, mais ce sera pour une autre fois !!!

Nous avons ensuite poussé jusqu’au Rocher de Dabo, à une vingtaine de kilomètres, très beau site perché à 647m sur un rocher de grès rose. La bâtisse date de 1679 mais l’intérêt réside dans le panorama que l’on peut admirer du haut, après avoir franchi les 92 marches qui y mènent, et que j’ai réussi à grimper ! (mine de rien, ce n’est pas facile quand on ne peut pas baisser la tête pour regarder où mettre les pieds !!).

Nous avons terminé notre boucle en passant par Marmoutier avec sa jolie église abbatiale en grès rose des Vosges – à noter les orgues authentiques de Silbermann, construites entre 1709 et 1745, où Albert Schweitzer aimait jouer.

Le lendemain matin, nous avons opté pour la visite du plan incliné d’Arzviller mais comme il y a une cristallerie juste à côté, nous avons commencé par nous régaler des merveilles créées sous nos yeux par des maîtres verriers. Nous sommes restés au moins une heure à les regarder travailler cette belle matière et avons dû être raisonnables pour ne pas acheter la boutique !

A deux minutes de là, le plan incliné d’Arzviller que l’on peut qualifier d’ascenseur à bateaux est unique en France (il n’y en a que 3 dans toute l’Europe). Cet ouvrage permet aux bateaux d’éviter 17 écluses, en passant par un canal de dérivation, et donc de gagner une journée de navigation. C’est un chariot-bac qui se déplace sur les rails d’une rampe de béton par un système de contrepoids pour une descente toute en douceur. Nous avons assisté à une descente et une montée de bateaux, assez impressionnant !

Petit moment de repos dans la voiture (pour moi !) puis nous nous sommes arrêtés pour visiter Saverne, très très jolie ville avec son château de Rohan, ses maisons fleuries  (comme partout en Alsace) et surtout 2 maisons splendides du 17è siècle qui entourent l’hôtel de ville. Je suis quand même un peu frustrée puisque nous ne pouvons pas déambuler autant que nous le voudrions car je fatigue quand même assez vite, mais par ailleurs, qui aurait pensé, deux semaines auparavant, que j’aurais pu en faire autant !

Encore une séquence repos dans la voiture et me voilà prête à affronter les 90 marches qui nous permettront de monter sur la tour du château du Haut-Barr ! Bâti au 12è siècle sur trois gros rochers, ce château de grès rouge domine la vallée de la Zorn et la plaine d’Alsace. Le panorama est époustouflant et comme nous avons eu la chance d’avoir un temps splendide pendant toute la semaine, nous avons apprécié le spectacle à sa juste valeur !

Après cette journée encore bien remplie, nous sommes rentrés à l’hôtel prendre un repos bien mérité…

Le diaporama de ces 2 premiers jours se trouve ici.

Catégories : France | 5 Commentaires

Dernière ligne droite…

Vendredi 21 juin 2019

Dernière ligne droite aujourd’hui avant d’arriver à Ploudalmézeau, chez ma sœur ! Nous avons voulu tout de même faire encore un peu l’école buissonnière, la ligne n’a donc pas été tout à fait droite…

Nous avons choisi de passer par Concarneau, cette jolie ville close que nous avions déjà dû visiter auparavant mais dont nous ne nous souvenions pas très bien. Et comme sur notre route, se trouvait Pont-Aven, célèbre pour ses galettes au beurre et le film « les galettes de Pont-Aven » avec Jean-Pierre Marielle, nous y avons aussi fait un stop.

Pont-Aven

Concarneau

Nous sommes arrivés à Ploudalmézeau sous un soleil bleu azur alors qu’en passant Brest, nous avons essuyé quelques gouttes de pluie ! C’est ça la Bretagne…

Ce sera le dernier article que je vais publier pour cette fois, j’espère avoir donné des idées/envies à tous ceux qui auront suivi notre petit périple !

Pour voir les photos du jour, c’est par ici.

 

Catégories : France | 4 Commentaires

De Vannes à Quiberon

Jeudi 20 juin 2019

Encore une belle journée sous le soleil avec juste ce qu’il faut de petits nuages blancs pour donner du relief aux photos…

Nous n’avions pas beaucoup de kilomètres à parcourir si nous avions pris la ligne directe pour rejoindre Quiberon où nous avons posé nos valises pour la nuit. Mais bien sûr, nous avons pris le chemin des écoliers pour nous en mettre plein la vue et par la même occasion, vous en faire profiter.

Nous avons donc longé la côte et du coup, nous avons bien marché car la plupart du temps, on ne peut atteindre les points de vue qu’à pied, ce qui est excellent pour la santé ! Nous avons aussi visité Auray, principalement le port St Goustan avec ses maisons de caractère… Nous avons poussé jusqu’à Ste Anne d’Auray où est érigée la basilique du même nom à l’endroit où serait apparue Sainte Anne, mère de Marie, grand-mère de Jésus…  Cet ensemble religieux, lieu de pèlerinage, est impressionnant !

Carnac étant sur notre route, nous n’avons pas résisté à l’envie de voir les fameux « alignements »… Site mégalithique constitué de plus de 4000 pierres levées vers 4500 ans avant notre ère, c’est le plus grand site de ce genre au monde. L’origine des alignements de Carnac reste hypothétique, ne me demandez donc pas d’explications, contentez-vous de photos !!!!

Nous arrivions près de notre but puisque notre étape de ce soir est à Quiberon. Notre hôtel, très chouette, est situé sur le port d’Haliguen, en bout de la presqu’île. Notre chambre est dotée d’un balcon qui donne sur le petit port. Nous sommes enchantés de ce choix car la presqu’île est vraiment très belle.

Pour voir les photos de cette belle journée, c’est par ici.

 

Catégories : France | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.