Articles tagués : Floride

Pensacola

Mercredi 20 janvier 2016

Petite précision, pour commencer, qui s’adresse plus particulièrement aux abonnés à ce blog et qui reçoivent un mail à chaque parution d’un article. J’ai cru comprendre par ma sœur qu’elle n’avait pas vu la vidéo du lamantin et je peux vous dire pourquoi : quand vous lisez l’article sur votre messagerie et non pas directement sur le site http://www.lezarnaud.com, vous cliquez pour voir le diaporama, ce qui vous amène sur le site mais à la page « Photos »… Si vous voulez voir tout ce qui compose l’article, Il faut que vous remontiez en haut de la page afin de voir tous les onglets : accueil, les acteurs, nos photos etc. et que vous cliquiez sur l’onglet « accueil ». Vous aurez alors la vidéo en question. Il faut savoir qu’un blog est composé de plusieurs pages et qu’il faut aller sur la bonne page pour voir toutes les choses ! C’est pourquoi je vous conseille de mettre le site en « favoris » et d’aller directement dessus pour lire les articles…

Revenons à nos moutons (et non pas à nos lamantins !!). La journée a commencé sous de bons auspices puisque le ciel était d’un bleu d’azur, il ne faisait pas franchement chaud mais bon, on était content. Au fur et à mesure de notre avancée vers Pensacola, les nuages ont commencé à s’amonceler, le vent à forcir et comme nous avions réservé un hôtel sur une bande de plage (on pensait bien sûr lézarder un peu), nous commencions à nous faire un peu de souci, vu les ouragans qui ont sévi sur notre passage depuis quelque temps !!! Rassurez-vous, tout va bien, et le temps s’est plutôt amélioré au fil des heures.

DSC_0605

Du coup, c’est sans regret que nous nous sommes fait le énième musée de l’aviation puisque Pensacola, vous le savez peut-être, est le berceau des Blue Angels (l’équivalent de notre Patrouille de France) et qu’il y a, ici, une grande base aéronavale. Imaginez Pépère sans une petite visite à ce superbe musée !!! De toute façon, nous avions prévu d’y faire un tour pour le contenter… Nous avons bien fait d’y aller puisque cela nous a permis de nous rendre compte que nous avions perdu 1h et que du coup, 7h nous séparent dorénavant de la France.

DSC_0631

Après la visite du musée, nous avons emprunté une route touristique qui a le bon goût de s’appeler « Scenic Bluffs Hway » et croyez-moi, le bluff n’est pas un vain mot !!! Circulez, y’a rien à voir.

Tant pis, nous nous sommes rabattus sur les tâches moins excitantes mais tout de même indispensables à savoir, faire les courses et faire la lessive !! Heureusement, ce soir nous sommes logés comme des princes, je pense que c’est le plus bel hôtel que nous ayons eu depuis le début de notre périple… En plus, nous avons chacun notre chambre, ce qui n’est pas toujours le cas par mesure d’économie !

DSC_0640

C’est notre dernière nuit en Floride puisque demain nous quittons cet Etat pour l’Alabama, destination Mobile et probablement la visite de l’USS Alabama… mais demain est un autre jour !

Pour voir les quelques photos du jour, c’est par ici.

Publicités
Catégories : USA 2016 | Étiquettes : | Un commentaire

Encore des lamantins…

Mardi 19 janvier 2016

Comme je vous l’ai dit hier, nous avons décidé de réitérer notre expérience avec les lamantins… Ce matin, nous nous sommes donc levés de bonne heure pour être au « Visitor Center » à 9h pétantes car la charmante dame qui nous avait renseignés hier nous avait dit que pour ne pas gâcher d’argent, il valait mieux venir ce matin pour profiter au maximum du billet d’entrée qui, d’après elle, nous donnait accès à tant de choses que nous pouvions en avoir pour la journée !!!

Donc, nous nous sommes retrouvés à l’heure pile d’ouverture pour acheter nos sésames… Un « tram » nous a conduits à la source des « Three Sisters Springs », le lieu le plus prisé pour observer les lamantins. Ces sources, à une température constante toute l’année de 22°C, attirent en hiver un grand nombre de lamantins qui fuient les eaux froides. L’endroit est magnifique, l’eau est cristalline et les lamantins sont effectivement au rendez-vous. Par contre, la météo continuant à faire des siennes, nous nous sommes réellement pelés car la température était de 6° et vu nos vêtements, il ne faisait pas très chaud !! Qu’importe, nous avons profité pleinement du spectacle.

DSC_0556

Nous avions compris qu’en achetant ces billets, plusieurs « stops » du même genre s’offraient à nous… En fait, à part visiter la petite ville sans prétention de Crystal River, il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire et le tram nous a donc ramené directement à notre point de départ après à peine 2 heures de balade… On se demande encore comment on peut passer une journée entière avec ce programme.

Nous n’étions donc pas encore complètement rassasiés et nous avons donc décidés, avant de prendre la route pour Port St Joe, de retourner là où Blandine avait témérairement mis les pieds à l’eau… Quel bonheur de voir que nos petits lamantins étaient là ! Du coup, voilà notre Blandine qui remonte les pantalons et qui se jette à l’eau pour cette fois aller jusqu’au bout de son rêve : filmer un lamantin sous l’eau !

Un groupe d’américains était là, l’encourageant, pensant comme nous qu’elle s’arrêterait à mi cuisses… Que nenni, la voilà partie jusqu’à la taille pour vous montrer une vidéo du lamantin sous l’eau… Soyez patients, regardez la vidéo jusqu’au bout car il se décide à remuer au bout d’un moment… Soyez aussi indulgents, nous n’avons pas les outils voulus pour bien travailler la vidéo !!!

 

Si vous avez regardé la vidéo, vous vous êtes rendus compte que les lamantins sont à peu près aussi véloces que les paresseux (ou « aï aï ») de Guyane (n’est-ce pas Rachel ?)!!! Bref, je n’ai pris qu’une photo d’elle au début car ensuite je me suis rendue compte que son gros caméscope était à mes pieds et je ne l’ai prise qu’en vidéo… je peux vous assurer que ça vaut son pesant de cacahuètes car elle était trempée jusqu’au cou. Pépère est allé sortir sa valise du coffre de la voiture fissa (il faut dire qu’il ne faisait que 10° dehors) et que l’on a sorti tout ce qu’il fallait pour qu’elle se change en vitesse ! Heureusement, il y avait un bâtiment à côté où il y avait un endroit où se changer, donc tout s’est bien terminé, elle ne va pas rattraper la coqueluche !!!! J’espère que vous aurez apprécié la vidéo car Blan s’est bien mouillée pour vous avoir ces images !

Il était plus de 11 heures quand nous avons pris la route pour Port St Joe, nous avions quand même 400kms à parcourir ! Nous avons roulé pendant plusieurs centaines de kms au milieu des forêts de pins et c’était vraiment très chouette. Après un pique-nique à Perry (ça ne vous dira rien mais ce n’est pas grave) nous avons continué ensuite en longeant le golfe du Mexique et c’était très beau aussi, vous verrez.

DSC_0583

Ce soir, après toutes ces péripéties, nous avons bien mérité un bon repas, c’est pourquoi nous sommes allés dans un restaurant « chic » où nous nous sommes « enfilés » un super steak (le premier depuis que nous avons quitté la France !) et du coup, nous avons une pêche d’enfer ce soir !

La vidéo s’est bien mais mes photos sont pas mal non plus… Pour les voir, c’est ici.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 10 Commentaires

Crystal River

Lundi 18 janvier 2016

Comme je vous l’ai dit, hier soir nous étions à Timber Pines, qui comme son nom l’indique se trouve au milieu des pins… La route qui nous a conduits jusqu’ici, à Crystal River, longue d’une cinquantaine de kilomètres seulement, a été agréable bien que potentiellement dangereuse car on pouvait croiser le chemin d’un ours brun ! Évidemment, comme d’habitude nous n’en avons pas vu la queue d’un, à part sur les panneaux !!!

Malgré le peu de kilomètres à parcourir, nous sommes partis de bonne heure car nous avions prévu de consacrer la journée à nos petits amis les lamantins puisque c’est THE ENDROIT pour les voir !

Je ne suis pas complètement satisfaite de notre journée car je n’ai pas de photos extraordinaires à vous présenter, mais il faut dire que ces bébêtes ne sont pas très faciles à photographier.

DSC_0524

Nous nous sommes d’abord arrêtés à Homosassa Springs car il y a ce que nous pensions être un parc national du style Everglades… En fait, nous nous sommes retrouvés dans une mi fête à Neuneu/mi zoo qui ne nous a pas vraiment comblés mais bon, nous avons fait une balade sur la Crystal River dans un joli décor. Par contre nous n’y avons pas vu un seul lamantin, la seule grosse bébête que nous avons croisée était un alligator (ou un croco, on commence à s’y perdre !). Bref, nous avons continué à pied notre découverte et nous avons quand même eu le bonheur de voir des lamantins batifoler dans l’eau claire. Nous avions tout prévu pour pouvoir les filmer sous l’eau grâce à la GoPro mais hélas, nous ne pouvions approcher de la rive et nous trouvions sur un pont beaucoup trop haut pour pouvoir faire quoi que ce soit ! Tant pis, nous avons quand même fait un tour dans la partie zoo (après tout, on a payé, on en profite !) où l’on a vu un ours et…. un hippopotame ! Oui, je vous assure, c’est très couleur locale. Je ne vous ai pas mis de photos de ces animaux dans le diaporama, ça serait un peu crétin non ?

DSC_0522

Nous avons continué la route jusqu’à Crystal River, qui se situe à seulement 12kms de là et avons continués à chercher nos lamantins. En fait, il y en a beaucoup et l’on en a vu beaucoup, mais encore faut-il pouvoir les approcher. Nous avons perdu du temps car le Visitor Center étant fermé (on ne sait pas pourquoi) nous n’avons pas eu de renseignements mais en cherchant à droite à gauche, on a quand même réussi à se débrouiller. Nous nous sommes finalement retrouvés dans un endroit (non payant !) où ils s’ébattaient tranquillement. Blandine a vraiment tout fait pour essayer de les filmer sous l’eau : pantalons relevés, caméra au poing, elle s’est aventurée dans les eaux (pas froides) jusqu’à ce que ça devienne trop profond et qu’elle risque de se mouiller… il faut dire que l’on a eu froid aujourd’hui, même si le ciel est d’un bleu d’azur. Nous espérions un bon résultat car l’eau était très claire mais hélas, ils étaient vraiment trop loin et on ne les voit pas !!!

DSC_0541

Malgré tout, nous avons passé une excellente journée et nous allons essayer de réitérer demain matin. Nous nous donnons jusqu’à midi car nous avons une assez longue route à faire demain pour rejoindre notre prochaine étape, Port St Joe (presque 400kms). C’est un endroit où les plages ont l’air magnifiques, mais vu la température que nous avons, je crois que c’est encore fichu pour la baignade…

Cliquez ici pour voir les photos.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 8 Commentaires

En route pour Timber Pines

Dimanche 17 janvier 2016

Je vous disais hier soir que la pluie s’était mise à tomber… Pour tomber, elle est tombée et les arbres et les maisons aussi d’ailleurs !!! Nous nous sommes en effet réveillés en découvrant à la télé les ravages de la tempête qui a sévi durant la nuit (nous ne nous sommes aperçus de rien, notre hôtel étant un bon hôtel bien solide) : un quartier dévasté, deux morts quand même et tout ceci dans la petite ville de Sarasota où nous étions ! C’est tout à fait anormal à cette époque mais ma pauv’dame, la météo n’est plus c’qu’elle était d’mon temps…

Bref, nous étions tout de même un peu décontenancés ce matin car nous avions prévu d’aller nous balader tout au long de la côte, sur ces petits chapelets d’îles qui bordent le littoral… Après un brain storming (d’accord on est des retraités mais quand même, on s’y croit encore !), nous avons décidé de tenter le coup et nous avons très bien fait car les routes étaient praticables. Vous verrez quand même qu’il y a encore quelques traces (des branches éparpillées, un bateau échoué…) et que le vent soufflait encore très fort ce matin. Par contre nous n’avons pas eu de pluie et le ciel s’est de plus en plus dégagé au cours de la journée.

DSC_0439

Quand nous avons préparé ce voyage, j’avais un peu prévu de faire le lézard sur la plage aujourd’hui car nous avions bien vu qu’il semblait y avoir de très belles étendues de sable, ce qui est tout à fait vrai vous verrez. Hélas, ce n’est pas l’envie qui nous en manquait mais le vent et le froid nous en ont tout à fait dissuadés (pas plus de 16° aujourd’hui). Par contre, cela n’a pas dissuadé un pilleur de plage de fouiller le sable à l’aide de son détecteur de métaux ! Pour notre part, nous nous sommes contentés d’admirer les paysages tout au long des 150km qui nous séparaient de Timber Pines, là où nous allons passer la nuit. Vous verrez au passage que nous sommes passés sur un très grand pont qui enjambe le Golfe du Mexique entre Sarasota et la presqu’île de Clearwater, impressionnant, surtout par jour de grand vent !!!

DSC_0469

Nous sommes donc arrivés à bon port et après avoir fait nos petites courses au supermarché du coin, nous nous sommes installés confortablement dans notre chambre afin de prendre un repos bien mérité.

Demain, nous continuerons notre route jusqu’à Crystal River, lieu où nous devrions voir des lamantins (dans une eau que nous espérons plus claire que l’autre jour !). Espérons que la météo va se calmer un peu…

Pour voir les photos que nous avons prises aujourd’hui, un clic ici vous y conduira.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : | Un commentaire

En route pour Sarasota

Samedi 16 janvier 2016

C’est incroyable, nous n’osions pas y croire… ce matin, nous nous sommes levés sous un ciel bleu d’azur ! Juste le jour où nous en avions tellement besoin pour bien profiter du cadeau de Ben et Max. Génial.

DSC_0336

C’est donc tout guillerets que nous sommes partis pour notre balade de 2h à la recherche des oiseaux… Bien sûr, nous ne nous faisions pas trop d’illusions car depuis que nous sillonnons les Everglades, nous avons déjà un bon aperçu de la faune du coin. En fait, nous nous sommes réellement régalés car tout a commencé sous les meilleurs auspices. Comme je vous le disais, le temps était avec nous et notre « Captain » était vraiment sympa : une jeune femme dynamique au possible, qui nous a abreuvés de paroles que nous n’avons pas forcément toutes comprises, mais qui nous a appris pas mal de choses sur l’environnement et la mangrove.

DCIM999GOPRO

La recherche des oiseaux nous a comblés bien sûr, mais la promenade en bateau au milieu de ces îlots de mangrove était vraiment géniale. Vous verrez que nous sommes bien installés dans notre embarcation (Bénédicte, nous n’étions que nous 3, c’était donc privatif sans le vouloir !) et même si nous n’avons pas vu d’oiseaux qui nous étaient inconnus (à part un noir avec un jabot rouge), nous avons pu ramener de très belles photos et cerise sur le gâteau, nous avons vu des dauphins… et ça, ce n’était pas prévu au programme. Évidemment, c’est très dur à photographier, mais nous avons apprécié cette découverte.

DSC_0365

En quittant les Everglades, nous avons voulu vous montrer ce que sont les « air boats », ces fameux bateaux qui sillonnent les marais et que nous n’avons pas voulu emprunter car trop polluants (ils ne peuvent d’ailleurs pas opérer dans le parc national lui-même mais seulement en bordure)… de toute façon, vu la météo que l’on a eu, ça ne donnait pas envie ! A part peut-être aujourd’hui mais nous avions déjà notre balade en bateau !

Nous avons ensuite repris la route pour Sarasota, notre étape de ce soir. Nous avons longé la côte pendant un bon moment et comme nous commencions à avoir une petite faim, nous avons pris la tangente à Punta Gorda, petite ville où pratiquement chaque maison à son embarcadère… Nous avons mangé au bord de l’eau, entourés d’oiseaux. C’est très joli vous verrez !

DSC_0401

Nous avons continué notre route en passant à Venice. Nous avons encore fait un petit détour pour nous approcher de la mer et bien nous en a pris car nous avons suivi une petite route sur une bande de terre réservée aux nantis du coin (ou de plus loin d’ailleurs !). Si vous aviez vu ces villas, de petits châteaux pour la plupart, avec accès privé à la plage… Nous avons quand même emprunté un ponton pour vous faire quelques clichés de ce très beau bord de mer. Nous avons adoré musarder dans cet endroit… Il n’y a pas à dire, la Floride, c’est riche !

DSC_0426

Le beau temps nous a accompagnés toute la journée et nous sommes donc partis ce soir, la fleur au fusil, pour aller dîner au restaurant (eh oui, aujourd’hui c’était le jour des folies). Quelle ne fut pas notre surprise de nous retrouver sous la pluie à la sortie du restaurant… Et il paraît que demain, le temps ne sera pas non plus terrible. En tout cas, nous sommes heureux car il a fait beau le jour où il le fallait !!!

Nous espérons quand même avoir un temps relativement clément demain car nous devrions traverser des endroits très jolis… Wait and see !

Pour voir les photos d’aujourd’hui, c’est par ici.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 8 Commentaires

2ème jour aux Everglades

Vendredi 15 janvier 2016

Pour nous qui détestons la pluie, nous avons été servis aujourd’hui !!! Dès le départ de Florida City, la pluie tombait sans discontinuer et l’on se demandait bien ce que nous allions pouvoir faire avec un temps pareil… Mais c’est sans compter sur notre ténacité et, parés de nos pantalons de KWay, nos ponchos et nos casquettes (eh oui, indispensables les casquettes pour empêcher les gouttes de se déposer sur nos lunettes et par la même occasion nous rendre quasi aveugles… idée géniale de Blandine que je vous recommande chaudement !), nous sommes partis pour une balade à Shark Valley, un autre endroit d’intérêt dans les Everglades.

DSC_0309

Finalement, nous nous sommes bien amusés et nous avons vu pas mal de choses intéressantes, particulièrement une maman alligator avec ses petits sur le dos !!! Génial… Des oiseaux aussi bien sûr, mais surtout des alligators. Il y en a un qui a traversé le chemin devant nous et mes deux intrépides ont posé tout à côté de lui… Je n’ai pas été en reste dans la témérité puisque je m’en suis approchée au plus près pour lui tirer le portrait de face ! Il a de jolies petites quenottes, je vous assure.

DSC_0317-1

Nous avons pique-niqué sur des bancs, à l’abri à côté du visitor center et comme la pluie redoublait de violence, nous avons décidé de rejoindre Everglades City où nous avons notre hôtel. Ce fut cauchemardesque tant il pleuvait, les essuie-glaces étaient à plein régime et l’on n’y voyait strictement rien… il a presque fallu s’arrêter. Incroyable !

Il faut de temps en temps s’occuper de la logistique, ce que nous avons fait en arrivant et nous sommes partis faire nos courses dans un supermarché qui n’avait de supermarché que le nom !!! Nous avons eu bien du mal à trouver de quoi nous alimenter ce soir, mais ça devrait quand même aller (de toute façon, vous avez pu remarquer que nous avons de la réserve…). Après nous être acquittés de toutes ces basses besognes, nous nous sommes aperçus avec grand bonheur que quelques trouées de ciel bleu commençaient à apparaître et nous sommes repartis faire un petit tour pour repérer où nous devons nous rendre demain matin pour notre Bird Watching… Nous avons trouvé sans problème (nous t’avons fait la photo Ben pour que tu voies) et nous avons très bon espoir d’avoir du beau temps demain matin… Croisons encore les doigts !

DSC_0873

Demain, après le bird watching, nous reprendrons la route pour Sarasota sur la côte ouest de la Floride. Nous allons entamer notre remontée vers la Louisiane.

Le diaporama est visible en cliquant ici.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , , | Un commentaire

Premier jour aux Everglades

Jeudi 14 janvier 2016

Je pense que nous allons un peu changer votre vision des Everglades… Tous les reportages TV nous montrent un parcours en « Airboat », ces bateaux avec une grosse hélice qui vous mène à 100 à l’heure au milieu des herbes folles sous un soleil de plomb ! Eh bien nous, nous allons vous les montrer sous une pluie fine et discontinue, à pied ! Mais je vous assure que nous avons beaucoup aimé notre façon de voir les choses.

DSC_0295

Nous avons franchi la porte du parc de bonne heure et la foule n’était pas au rendez-vous… Vu le temps, cela ne nous a pas vraiment étonné ! L’entrée est payante, bien sûr, mais à un prix tout à fait correct (comme lors de notre précédent séjour) : 20 € pour la voiture (quel que soit le nombre de personnes à l’intérieur) et cela pour une durée de 7 jours. Comme lors de notre premier séjour aux Etats-Unis, nous sommes assez bluffés par l’organisation et l’entretien parfaits des parcs nationaux… Celui-ci ne déroge pas à la règle et nous avons pu faire de multiples « trails », entendez par là des sentiers pédestres, qui nous ont tous beaucoup plu car très différents les uns des autres au niveau de la végétation et de la faune.

Nous avons vu de magnifiques oiseaux (imaginez notre fébrilité, nous avons encore frôlé l’infarctus ornithologique !), des alligators, des lamantins…enfin, bref, on s’est régalé. Hélas, il a fait un temps minable et il a plu presque toute la journée, fort heureusement en pluie fine, ce qui nous a permis de pouvoir quand même nous éclater avec les photos.

DSC_0184

Nous avions prévu d’aller jusqu’à Flamingo, le bout Sud des Everglades et, bien sûr, nous avons tenu notre objectif. Nous y sommes arrivés vers midi et nous avons eu la grande joie de voir, pour la première fois de notre vie des lamantins. Vous allez voir comme ils sont rigolos avec leurs grosses narines qui sortent de l’eau (en fait, on ne voit pratiquement que ça quand ils viennent respirer et aussi éventuellement leur queue)… L’eau était malheureusement très boueuse (d’où l’état lamentable de ces pauvres bêtes, qui, ceci dit, ont l’air d’adorer ça !) mais notre Blandine, au péril de sa vie, a tenté de faire un essai de GoPro plongée dans l’eau (vous verrez comme elle risquait un basculement fatal dans cette eau glauque pour plonger sa caméra face aux lamantins) hélas pour un résultat complètement nul puisque l’on ne voit que de la boue !!! Inutile de vous dire que nous ne vous présenterons pas ce morceau de film ! Par contre, vu que tout marche bien et que la caméra est vraiment bien étanche, nous espérons beaucoup être en mesure de vous montrer des lamantins quand nous seront à Crystal River…. Ce sera pour plus tard !

DSC_0204

Nous avons eu ensuite la riche idée de faire une balade en bateau dans la baie parce que l’on était censé voir des dauphins, beaucoup d’oiseaux et même éventuellement des requins… En fait, on s’est gelé et ennuyé pendant une heure et demi et cela pour un prix modique de 112$ !!! C’était moche et on n’a rien vu mais bon, tant pis, on a essayé !

Ensuite, notre moral n’étant pas atteint, nous sommes repartis pour nos petites balades, sous la pluie bien sûr, mais beaucoup plus enrichissante. Vous verrez comme la végétation est changeante entre les forêts de cyprès nains (tout blancs), les marécages envahis par l’herbe, les forêts luxuriantes (avec beaucoup d’acajous) enfin tout un écosystème unique en son genre.

DSC_0244

Vous allez constater que la Floride peut se visiter autrement qu’en maillot de bain sur les plages ou avec des oreilles de Mickey à Orlando !!! Nous avons fait notre choix….

Demain, nous devons continuer notre découverte des Everglades, partie Nord… A priori, le temps, loin de s’améliorer, devrait être encore pire (d’ailleurs, à l’heure où je vous écris, il pleut des cordes !!!).

Nous croisons les doigts (et vous demandons d’en faire autant), nous mettons nos chaussures à l’envers en espérant qu’après-demain, nous aurons enfin du beau temps car le cadeau de Noël de Bénédicte et Max est un « Bird Watching » de 2 heures dans les Everglades….

En attendant l’arrivée du beau temps, regardez les photos du jour en cliquant ici.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , , | 4 Commentaires

Dernier jour aux Keys

Mercredi 13 janvier 2016

Les jours se suivent et se ressemblent dit-on, quelquefois c’est bien et d’autres fois ça l’est moins… ce qui est le cas pour nous car le temps n’est décidément pas au beau ! Aujourd’hui, nous reprenions la route pour le continent et nous n’avons toujours pas vu le moindre rayon de soleil ! Cela veut dire que nous n’aurons jamais vu les Keys sous le soleil… Tant pis, on essaie d’imaginer ce que cela peut donner quand le ciel est bleu.

Ce matin, avant de reprendre l’overseas highway 1, nous avons fait le tour de l’île pour continuer la découverte commencée hier à pied. Nous voulions voir un peu de quoi avaient l’air les plages données comme idylliques, vous pourrez constater par vous-mêmes qu’elles sont belles mais sans plus… Après avoir vu Miami Beach, cela nous a paru tout petit. En fait, nous sommes même étonnés car nous pensions que toutes ces îles étaient bordées par des plages, mais pas du tout, il n’y a sur Key West que 2 endroits bordés par des plages.

DSC_0567

Nous avons découvert la borne la plus au Sud des Etats-Unis où les gens font la queue pour se faire photographier devant !!! Nous y avons vu un drôle d’énergumène à vélo, Key West étant réputée pour héberger un grand nombre d’anticonformistes.

Nous avons ensuite repris la longue route qui nous a menés à Florida City où nous avons élu domicile pour 2 nuits. Nous avons été ravis de croiser en route un joli petit cerf, de la taille d’un gros chien, espèce endémique aux Keys. Vivant jadis sur le continent, ces cervidés ont été coincés sur les îles durant leur formation. Progressivement, l’espèce est devenue plus petite et les portées se sont réduites à un petit pour s’adapter aux ressources alimentaires réduites. Nous avons fait un petit détour sur une route secondaire en espérant en apercevoir et nous avons été bien récompensés.

DSC_0586

Vous allez vous rendre compte que nous vivons quand même dangereusement… Entre croiser des prisonniers faisant les travaux routiers et risquer de rencontrer des crocodiles qui traversent la route, il ne faut pas avoir peur tout de même !!!

J’ai oublié de vous raconter que la route qui mène aux Keys a été construite vers 1938 en remplacement de la voie ferrée qui fut détruite par un ouragan en 1935. On peut y voir encore aujourd’hui cette ancienne voie ferrée. Du Bahia Honda State Park où nous nous sommes arrêtés, nous avons d’ailleurs pu nous en approcher et nous rendre compte de la complexité de la structure métallique du pont. Nous avons profité des aménagements de ce parc pour déjeuner.

DSC_0630

Petite parenthèse gourmande : nous avons appris par notre Lonely Planet que la tarte officielle de l’état de Floride est le Key Lime Pie et que le meilleur endroit pour la savourer est le Midway Cafe devant lequel nous passions forcément… Vous imaginez bien que nous n’avons pas pu résister au plaisir de rentrer dans ce charmant salon de thé pour aller en déguster une part. Jaune d’œuf, lait concentré et citron vert des Keys sur une pâte de biscuit, le tout recouvert d’une meringue, telle est cette recette que les pêcheurs locaux mangeaient déjà au 19 e siècle. C’est vrai qu’elle n’est pas mauvaise du tout !!!

DSC_0636

PS pour Evelyne : ne regarde pas les photos n° 25 et 26 du diaporama – tu risquerais de sauter un peu !!!

Pour ceux qui n’ont même pas peur, vous pouvez cliquer ici pour voir toutes les photos.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 3 Commentaires

Key West

Mardi 12 janvier 2016

Nous avons eu peur, très peur cette nuit en entendant tomber la pluie sans discontinuer sur le toit de l’hôtel !!! Je me suis dit que nous étions vraiment maudits dès que l’on met le pied sur une île paradisiaque (rappelez-vous nos déboires à Tahiti)…

Nous nous sommes donc levés avec le moral un peu en berne mais fort heureusement, vers 10h la pluie a cessé et nous avons pu mettre le nez dehors… Bien sûr, nous n’avons pas eu le grand soleil, loin de là, mais à part quelques gouttes de temps en temps, nous avons pu nous balader et prendre toutes les photos et vidéos que nous voulions. Par contre, pour le coucher de soleil, je crois que l’on repassera ! Bon an, mal an, nous sommes plutôt satisfaits de la tournure qu’ont pris les choses.

Après quelques heures de marche, nous avons pu vous ramener pas mal de photos qui vont vous permettre de vous faire une idée de ce petit coin de paradis. Le port tout d’abord où nous avons vu, en plus des bateaux bien sûr, de beaux poissons et des oiseaux tels des pélicans, huitriers et autres espèces dont je ne connais pas le nom.

DSC_0450

Après avoir fait nos fous et pris un rafraichissement (d’accord, ce n’était pas vraiment nécessaire car la température n’a pas excédé 16°, mais comme je vous l’ai déjà expliqué, quand on veut se soulager d’un côté, il faut se remplir de l’autre !), nous avons continué à flâner. C’est ainsi que nous avons vu la maison Truman où le président du même nom est venu se reposer après la seconde guerre mondiale. C’est dans cet ancien quartier général des officiers de marine qu’il passa 175 jours et il en fit une annexe de la Maison Blanche. Après lui, Eisenhower et Kennedy y séjournèrent aussi. Un peu plus loin, la maison d’Hemingway, construite en 1851, où il vécut de 1931 à 1940. C’est là qu’il écrivit ses plus grands best-sellers (dont « Pour qui sonne le glas ?»).

DSC_0501

Juste en face de la maison d’Hemingway, un petit phare, construit en 1847 pour signaler l’accès dangereux du port, a permis à Blandine de faire un peu d’exercice car nous l’avons désignée pour grimper les 88 marches afin de nous rapporter des photos aériennes !!! C’est pas toujours marrant d’être la plus jeune !!!

Nous sommes tombés sous le charme de ce petit bout de terre avec ses maisons coloniales de rêve… Je me verrais bien vivre dans la demeure d’Hemingway !!! Hélas, je crains fort que ce soit hors de nos moyens, tout est excessivement cher ici.

Il faut tout de même que je vous parle d’une petite chose qui nous a frappés depuis que nous sommes ici : les poules et les coqs sont légion et ils se baladent en toute liberté partout… Vous verrez, je vous en ai pris en photo. C’est super sympa, un peu moins le matin car dès 4h30, ils commencent à s’exciter et en plus, je ne sais pas pourquoi, je trouve qu’ils sont très enroués… à cause de cette pluie peut-être ?

DSC_0499

La journée a été moins mauvaise que nous aurions pu le craindre. Bien sûr, nous n’avons pas vu le moindre rayon de soleil mais nous avons pu nous balader sans nous faire tremper, c’est déjà pas mal ! Il faut savoir se contenter quelquefois…

Si vous voulez faire la balade avec nous, cliquez ici.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 5 Commentaires

En route pour les Keys

Lundi 11 janvier 2016

Et nous voici arrivés au bout du bout de la Floride, à l’extrémité de ce chapelet d’îles que sont les Keys… (Prononcez « les kizes » et non les « kèzes », sinon vous allez agacer Blandine !!!). Nous ne sommes plus qu’à environ 140km de Cuba !!!

Les 45 îles de l’archipel sont toutes reliées par une route qui vous conduit de Miami à l’île la plus éloignée, Key West, au bout d’environ 4 heures ! Il n’y a pourtant que 250km mais la vitesse est limitée et la route étant à double sens, on ne peut pratiquement pas doubler et puis bien sûr, il y a les « stops » photos et vidéo… De toute façon, on est en vacances alors le temps, on ne le compte pas.

DSC_0336

Vous pourrez vérifier par vous-mêmes que nous avions l’air particulièrement heureux ce matin de prendre la route pour cet endroit paradisiaque ! Blandine commence à se servir de son nouveau joujou, la petite GoPro avec laquelle elle nous fait des « selfies » du feu de dieu…

Nous nous attendions à 150km de « pont » sur la mer mais en fait, nous avons roulé la plupart du temps sur la terre, toute petite bande de terre certes, mais à part un pont d’une douzaine de kms, les autres sont de petits ponts… Nous nous sommes arrêtés ce midi pour se restaurer un peu et faire une escale technique et figurez-vous que c’est la première fois que nous remettons les pieds dans un restaurant américain depuis notre TDM… Et bien, on peut vous dire que ça ne s’améliore pas vraiment !!!! On vous a fait une petite photo de nos plats….

DCIM999GOPRO

Key West est un paradis tropical à l’architecture caribéenne et la végétation luxuriante. Nous venons juste d’y arriver mais il semble vraiment que ce soit la plus jolie d’entre toutes ! Cette île, ancien repaire de pirates et de chercheurs d’épaves a su séduire notamment Hemingway et le président Truman… Nous ne manquerons pas d’aller voir leurs maisons de plus près.

Il faut vous dire que nous sommes tout de même un peu dépités ce soir car le temps, hélas, n’est pas au beau : vent, ciel gris et même peut-être aurons-nous un peu de pluie !!! Vraiment pas de chance car si l’est une chose qu’il ne faut apparemment pas rater ici, c’est le coucher de soleil… mais comme aujourd’hui il n’y a pas de soleil, c’est fichu. Peut-être demain, gardons l’espoir…

Par contre, notre hôtel est vraiment très sympa et très couleur locale (hélas, au 3ème étage sans ascenseur, autant vous dire que Mémère a eu du mal à monter et qu’elle est bien chanceuse d’avoir des âmes dévouées pour prendre en charge sa valise !)… En plus, il est situé dans le meilleur endroit de l’île. Demain, nous pourrons aller visiter les lieux en espérant que le temps va s’améliorer, car ce soir il fait déjà nuit !

DSC_0357

Un clic ici vous permettra de voir les photos du jour.

Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | Un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.