Dernier jour aux Keys

Mercredi 13 janvier 2016

Les jours se suivent et se ressemblent dit-on, quelquefois c’est bien et d’autres fois ça l’est moins… ce qui est le cas pour nous car le temps n’est décidément pas au beau ! Aujourd’hui, nous reprenions la route pour le continent et nous n’avons toujours pas vu le moindre rayon de soleil ! Cela veut dire que nous n’aurons jamais vu les Keys sous le soleil… Tant pis, on essaie d’imaginer ce que cela peut donner quand le ciel est bleu.

Ce matin, avant de reprendre l’overseas highway 1, nous avons fait le tour de l’île pour continuer la découverte commencée hier à pied. Nous voulions voir un peu de quoi avaient l’air les plages données comme idylliques, vous pourrez constater par vous-mêmes qu’elles sont belles mais sans plus… Après avoir vu Miami Beach, cela nous a paru tout petit. En fait, nous sommes même étonnés car nous pensions que toutes ces îles étaient bordées par des plages, mais pas du tout, il n’y a sur Key West que 2 endroits bordés par des plages.

DSC_0567

Nous avons découvert la borne la plus au Sud des Etats-Unis où les gens font la queue pour se faire photographier devant !!! Nous y avons vu un drôle d’énergumène à vélo, Key West étant réputée pour héberger un grand nombre d’anticonformistes.

Nous avons ensuite repris la longue route qui nous a menés à Florida City où nous avons élu domicile pour 2 nuits. Nous avons été ravis de croiser en route un joli petit cerf, de la taille d’un gros chien, espèce endémique aux Keys. Vivant jadis sur le continent, ces cervidés ont été coincés sur les îles durant leur formation. Progressivement, l’espèce est devenue plus petite et les portées se sont réduites à un petit pour s’adapter aux ressources alimentaires réduites. Nous avons fait un petit détour sur une route secondaire en espérant en apercevoir et nous avons été bien récompensés.

DSC_0586

Vous allez vous rendre compte que nous vivons quand même dangereusement… Entre croiser des prisonniers faisant les travaux routiers et risquer de rencontrer des crocodiles qui traversent la route, il ne faut pas avoir peur tout de même !!!

J’ai oublié de vous raconter que la route qui mène aux Keys a été construite vers 1938 en remplacement de la voie ferrée qui fut détruite par un ouragan en 1935. On peut y voir encore aujourd’hui cette ancienne voie ferrée. Du Bahia Honda State Park où nous nous sommes arrêtés, nous avons d’ailleurs pu nous en approcher et nous rendre compte de la complexité de la structure métallique du pont. Nous avons profité des aménagements de ce parc pour déjeuner.

DSC_0630

Petite parenthèse gourmande : nous avons appris par notre Lonely Planet que la tarte officielle de l’état de Floride est le Key Lime Pie et que le meilleur endroit pour la savourer est le Midway Cafe devant lequel nous passions forcément… Vous imaginez bien que nous n’avons pas pu résister au plaisir de rentrer dans ce charmant salon de thé pour aller en déguster une part. Jaune d’œuf, lait concentré et citron vert des Keys sur une pâte de biscuit, le tout recouvert d’une meringue, telle est cette recette que les pêcheurs locaux mangeaient déjà au 19 e siècle. C’est vrai qu’elle n’est pas mauvaise du tout !!!

DSC_0636

PS pour Evelyne : ne regarde pas les photos n° 25 et 26 du diaporama – tu risquerais de sauter un peu !!!

Pour ceux qui n’ont même pas peur, vous pouvez cliquer ici pour voir toutes les photos.

Publicités
Catégories : USA 2016 | Étiquettes : , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Dernier jour aux Keys

  1. Allez hop je profite d’une pause au chaud (-12°C aujourd’hui ;-)) pour continuer de rattraper mon retard de lecture 😉 On dirait que vous voyez souvent des iguanes, ils ont l’air magnifiques… J’aime beaucoup aussi les photos de l’ancien pont. J’espère que la météo va aller en s’améliorant pour vous !

  2. René Catala

    Boujour à vous 3     De vous savoir en Floride, je pensais vous voir allongés sur le sable, bronzant au soleil. Pas du tout: je vous découvre en polaire. Je pensais que la planète se réchauffait… Il n’y a plus de saison!!!Allez courage comme dit le dicton: Après l’orage vient le beau temps. Même sous un ciel gris celà reste un trèsbeau voyage et le dépaysement est au rendez-vous. N’est-ce pas celà l’essentiel d’un long voyage? Merci etbravo pour les photo. Je vous embrasse René

    • Oui tu as raison, il vaut mieux savoir profiter des bons moments de la vie sans trop être déçu par une météo capricieuse… D’ailleurs, quand nous aurons mis en ligne nos balades d’aujourd’hui, tu verras que ça ne s’arrange pas vraiment ! De gros bisous à toi et merci de nous suivre si fidèlement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.