3ème jour à Gand

Samedi 18 et dimanche 19 août 2018

Nous avons encore une belle journée devant nous et nous allons bien en profiter.

Nous avons décidé de nous diriger vers le Sud, partie que nous n’avons pas encore explorée ! Bien que moins riche en monument que le centre, nous avons repéré un musée qui nous intéresse : le STAM, musée de la ville. Nous nous y rendons à pied en suivant la Lys depuis notre hôtel. Le musée est situé dans l’ancien hôpital rattaché à une abbaye cistercienne. L’histoire de la cité de Gand, des vestiges archéologiques à nos jours, est contée de façon très ludique dans des salles extrêmement bien aménagée. La pièce maîtresse du STAM est la photo aérienne de Gand : 300m² sur lesquels on peut marcher et c’est en partie ce qui nous avait attiré dans ce musée… Nous sommes ressortis après plus d’une heure de visite, ravis de ce choix !

Nous avons ensuite emprunté un bateau « Hop on/Hop off » auquel nous avions droit avec notre carte (😁 !!!!) ce qui nous a permis de découvrir d’autres endroits depuis la rivière. Nous nous sommes arrêtés près de la cathédrale où nous avons fait une pause dans une des brasseries de la place.

Petite étude du guide et nous nous décidons pour rejoindre un quartier un peu plus éloigné. Le «petit béguinage Notre-Dame-aux-Foins» a attiré notre attention. Nous repérons la ligne de tram qui va bien, et nous voilà partis. Dommage, je n’ai pas écouté Pépère qui voulait descendre à un certain arrêt, et du coup, il nous a fallu revenir sur nos pas pour y accéder… Tant pis, je ne me suis même pas fait rouspéter !

Les béguinages flamands sont les témoignages vivants d’une tradition mystique et religieuse qui remonte au Moyen-Age. Ce sont de véritables villages dans la ville. Les béguines étaient des veuves ou des femmes célibataires qui, sans avoir fait de vœux monastiques, choisissaient de mener une vie religieuse indépendante.

Ce « petit béguinage », fort bien préservé, a été fondé en 1234 par Jeanne de Constantinople et est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il a perdu sa dernière béguine en 2008. Ce calme enclos n’a pas changé depuis le 17è siècle. Les petites maisons en brique, précédées de jardinets aux murs blanchis à la chaux, encadrent l’église Notre-Dame-aux-Foins et 2 pâturages. Les maisonnettes sont toujours habitées et je dois dire que si je devais résider à Gand, j’adorerais vivre là ! Cet endroit nous a complètement enchantés… Il y règne un calme incroyable.

Nous nous sommes forcés à quitter cet endroit magique et avons repris la route… ou plutôt les trottoirs ! On s’est dirigé vers l’Abbaye St Pierre, qui n’avait pas d’étoile sur notre guide et qui n’en méritait pas vraiment non plus !!!

Nous avons regagné, toujours à pied, notre hôtel en passant par le quartier des Arts, que j’appellerais plutôt le quartier des Universités.

Cette journée qui s’achève peut vous sembler moins intense que celle d’hier mais en fait, pas du tout car les endroits étaient beaucoup plus éloignés les uns des autres et plus long à visiter. Nous n’avons encore eu qu’une petite heure pour nous reposer avant d’aller dîner de délicieuses pâtes…

Dimanche, après une visite au marché aux fleurs qui se tient sur la place Kouter tous les dimanches et un dernier petit tour de quartier qui nous a permis de découvrir un bâtiment Art nouveau/Art déco, le Vooruit (construit dans la mouvance de la lutte ouvrière en 1913 afin d’offrir aux travailleurs un lieu d’activités culturelles, vocation qui perdure aujourd’hui), nous avons repris le chemin de la maison. Il faut toujours une fin n’est-ce pas, même aux bonnes choses !

Nous sommes enchantés par notre escapade que nous vous recommandons si vous en avez l’occasion. La température était excellente pour ce genre d’activité et nous étions bien heureux de ne pas être dans la fournaise parisienne !

Pour regarder le dernier diaporama sur Gand, c’est par ici.

PS : vous devriez normalement avoir bientôt de nos nouvelles, pour une toute autre destination, puisque nous partons pour la Norvège et ses fjords dès le 11 septembre prochain. Si l’internet marche bien sur le bateau (nous prenons l’Express côtier), je serai ravie de partager nos découvertes avec vous.

 

Publicités
Catégories : Belgique | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “3ème jour à Gand

  1. Je suis convaincue par Gand, après ta série d’articles ! Je pense que le Vooruit me plairait beaucoup. Quant au béguinage, il doit effectivement être bien agréable d’habiter ici… Merci pour le partage de ces textes et belles photos, et je me réjouis de vous suivre en septembre le long de l’Express Côtier alors ! Grosses bises.

  2. Jean-Marie DUCHEMIN

    Bonjour à vous trois . Nous attendions patiemment un grand reportage sur les côtes Norvégiennes et voila que nous arrive, pour clore la période estivale, ce petit cadeau sur Gand (que nous connaissions pour ses salons et foires expo de loin…) . Je me suis régalé en visionnant les diaporamas qui mettent en lumière la diversité et les richesses de cette ville. Rigolo la déambulation , avec des chaussons, sur la photo géante de la ville. J’ai été étonné que le port du Gand ne soit pas obligatoire (désolé , je ne résiste pas…)
    A bientôt .
    Bisous Breiz’s

  3. Marange

    Je ne suis pas déçue d’avoir pris le temps de regarder le blog aujourd’hui. Il y a effectivement beaucoup de belles choses à voir !

  4. Je ne pensais pas qu’il y ait autant de choses à visiter à Gand. J’adore les photos de la vue aérienne, on a l’impression que vous êtes vraiment très haut! Nous partons juste quelques jours avant vous pour notre périple de l’été, normalement on pourra vous suivre (dommage de ne pas vous voir cette année) . D’ors et déjà, je vous souhaite un très beau voyage, bizzzzz à vous deux!

    • Coucou, oui, c’est vraiment super Gand, si vous avez l’occasion, n’hésitez pas… Est-ce que vous retournez au Canada ? J’espère que l’on pourra suivre votre périple sur ton blog (ou sur facebook…). Profitez bien et pensez à nous, c’est vrai que ça aurait été sympa de se retrouver au bout du monde. Bisous de nous deux à vous deux

      • Coucou Laurianne, non pas de Canada cette année, mais des tours et des détours entre Denver et San Francisco pour voir les sites que nous n’avions pas vus en 2015, ainsi que San Francisco que nous ne connaissons toujours pas. Personnellement je serais bien repartie sur des latitudes beaucoup plus nordiques, qui sont depuis plusieurs années la règle générale en été, mais bon, il faut bien voir d’autres choses!!!! Je ferai le reportage quotidien sur FB, pour le blog, je pense que cela attendra notre retour. Profitez bien de la Norvège! Bizzzzz à tous les deux!

      • Et sinon, est-ce que je peux être amie avec vous sur FB ? ça sera encore mieux pour vous suivre, Marie-Hélène et vous 😉 Merci d’avance ! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.