Chania et les monastères

Dimanche 26 mai 2019

Ils ont des idées les crétois !

Commençons par le plus important… des nouvelles de Blandine ! Rassurez-vous, grâce à mes soins experts (!!!), elle a pu marcher sans trop de douleur aujourd’hui après avoir passé une bonne nuit. Je ne pars jamais sans un minimum dans ma trousse de secours et pour une fois, ça a bien servi : bande, pommade, compresses, anti-inflammatoires ont été utilisés… et le résultat est là. Heureusement, c’est une petite entorse, sans quoi, je n’aurai sans doute pas pu faire grand-chose.

Je vous rassure aussi, notre organisation a été meilleure aujourd’hui et nous avons pu mener à bien notre programme du jour, qui soit dit en passant était tout à fait réalisable, contrairement à celui d’hier.

Nous nous sommes rendus à Chania, 2ème ville de l’île, située à 75kms de notre résidence, incontournable d’après nos guides et nous sommes bien d’accord avec eux. Elle doit beaucoup à ses architectures ottomane et vénitienne. Les tons dorés, ocres, roses et rouge lui confèrent un charme fou. Le phare qui surveille l’entrée du port fut érigé par les égyptiens pendant les 10 années que la ville passa sous leur contrôle (1830-1840). Nous nous sommes régalés de flâner dans ses ruelles ombragées et animées pendant 2 bonnes heures.

De là, nous avons repris la voiture pour nous rendre sur la presqu’île d’Akrotiri. Cette péninsule déroule des collines de garrigue descendant vers la mer, mais l’intérêt majeur réside dans la visite des monastères érigés à cet endroit. Nous avons choisi pour notre part de visiter le monastère Agia Triada (1612), que nous avons trouvé vraiment très beau. Bizarrement, il est beaucoup moins recommandé que celui d’Arkadi et pourtant, nous pensons qu’il vaut autant le détour.

Nous nous sommes rendus ensuite, par une très jolie petite route encaissée dans la montagne, jusqu’au monastère Gouverneto, où, hélas nous avons fait chou blanc ! Nous avons payé le droit d’entrée (certes pas très cher, 2€50/pers.) et après avoir marché pendant une dizaine de minutes, le monastère était fermé et n’ouvrait qu’à partir de 17h00 (il était 15h45)… Étrange de faire payer les gens sans les prévenir !!!

Il nous restait de la route à faire pour rentrer à l’hôtel et nous préférions que Blandine ne fatigue pas trop son pied, nous avons donc repris la route de retour…

Demain, le programme reste à établir…

Pour les photos du jour, cliquez ici.

Publicités
Catégories : Crète | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.