Aux alentours de Sucre

Vendredi 1er novembre

Ce matin, branlebas de combat à 5h1/4… Eh oui, Pablo venait nous prendre à l’hôtel à 6h30, c’est vraiment pas une vie pour des retraités !!

Nous avons pris la route pour nous rendre dans un petit village du nom de Chatiquila (où la Vierge serait apparue !) avec sa petite chapelle aux cloches vraiment très atypiques, vous verrez ! De là, nous avons pris le chemin des incas, qui, apparemment est un beau chemin empierré mais ne nous y fions pas ! Pablo nous avait dit que c’était une randonnée facile, ce qui est vrai d’un côté puisque toute la balade est en descente (en fait, on est passé de 3600m à 2080m, soit 1500m de dénivelé !). Par contre, c’est 6km de chemin chaotique car les pierres ne sont vraiment pas nivelées et ça devient très vite un calvaire… Beaucoup de marches qui vous cassent les jambes viennent compliquer la progression. Heureusement, les paysages sont somptueux, des couleurs absolument incroyables transforment les montagnes en une palette de peintre. Pour admirer ce merveilleux environnement, pas d’autre choix que de s’arrêter car il faut regarder ses pieds et uniquement ses pieds en marchant… autrement, c’est la chute assurée !

DSC_0388-1 DSC_0406

C’était beau, c’était merveilleux mais c’était épuisant… Je suis arrivée en bas après 3 heures de marche, complètement cassée, un vrai zombie ! Les autres étaient peut-être un peu mieux que moi, mais commençaient aussi à être sur les genoux (à part Margaux qui a fait ça en tête avec son père et qui est arrivée fraiche et pimpante ! les gamins, on se demande où ils vont chercher leur énergie !).

Le déjeuner était prévu chez l’habitant et nous n’avons pas été déçu… ce n’était pas du tout l’attrape touristes mais bel et bien chez des boliviens de la Bolivie profonde ! Une très vieille grand-mère (95 ans) nous avait préparé une « soupe de mani » (je ne sais pas comment ça s’écrit), qui est normalement le plat du dimanche : un bouillon d’une belle couleur jaune dans lequel de la viande, des pommes de terre, des pommes de terre déshydratées (à la façon des incas qui conservaient leurs récoltes de cette manière), du riz, des carottes et d’autres légumes ont cuit pendant un long moment. Je vous laisse découvrir le décor : « la salle à manger », l’adorable mémé, les chats, les lapins, les poussins, les cochons d’inde (qui se mangent)… et je peux vous dire que nous avons passé un excellent moment. Ce fut vraiment un régal (dans tous les sens du terme) et un souvenir qui restera gravé dans nos mémoires ! Bon, il paraît que l’on aurait pu y dormir si nous avions fait un trek de plusieurs jours, mais là, vraiment sans façon ! Partager sa couche avec les poulets, non merci !!!

DSC_0474 DSC_0477

Nous avons repris la route, enchantés, et nous sommes rendus dans un autre village du nom de Maragua pour voir des tisserands… Minuscule le village, avec des ânes au milieu de la « rue ». Une femme était là pour nous montrer comment elle tissait mais, aussi intéressant, la famille préparait la fête pour demain (fêtes des morts) et une grand-mère (encore une) confectionnait un tas de petits biscuits. Le mouton avait été tué et attendait à cheval sur un fil d’être cuit dans les belles gamelles au milieu de la cour…

DSC_0563 DSC_0556

L’anecdote du jour : en rejoignant le 4×4, la petite grand-mère qui confectionnait les gâteaux nous a dépassés et est allée s’assoir dans un champ… enfin, c’est ce qu’on croyait au début et bien sûr, nous l’avons prise en photo. En fait, nous nous sommes rendus compte qu’elle était en train de faire pipi ! Moment de franche rigolade quand même ! J’ai décidé qu’à partir de maintenant, quand j’irai faire de grandes balades à pied comme aujourd’hui, je porterai une jupe et pas de culotte… je peux vous dire que c’est nettement plus simple pour faire ses besoins !

Pas loin de 3h00 de piste à travers les montagnes nous séparaient encore de Sucre. Les paysages étaient tout aussi sublimes mais la fatigue se faisait sentir et les soubresauts dans la voiture devenaient pénibles… nous avions hâte de rentrer au bercail !

Après une journée aussi éprouvante que merveilleuse, nous étions tout heureux de nous retrouver pour notre petit apéro du soir !

Que ce fut dur de regagner la chambre avec ses escaliers à grimper ! Malgré tout, j’ai voulu vous faire partager dès ce soir (ce matin pour vous) notre journée mémorable !

Pour voir les photos, c’est par ici.

Catégories : BOLIVIE | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.