La route du Chianti

Jeudi 28 avril 2022

Aujourd’hui, nos pas nos roues nous ont menées sur la route des vins. Nous avons suivi un tracé proposé dans notre guide Michelin de Toscane qui comptabilise une bonne centaine de kilomètres. Les routes étant très sinueuses et étroites, nous sommes rentrés quelque peu fatigués… mais heureux !

Nous avons bien évidemment vu énormément de vignes mais aussi d’oliviers, car cette région produit aussi l’huile d’olive.

De plus, nous avons fait quelques stops intéressants, à commencer par Badia a Passignano connue pour son abbaye située au sommet d’une douce colline plantée de vignes et de cyprès. Ses tours crénelées se repèrent de loin… On accède à l’église San Michele par une belle allée bordée de cyprès. Au sommet de la façade, statue de marbre de l’Archange St Michel (13ème siècle) et, à l’intérieur, œuvres du 16ème siècle peintes par Domenico Cresti, dit le Passignano, en souvenir de son village natal.

Continuation de la route vers San Donato in Poggio où l’église San Donato a attiré notre attention. Cette église romane date du 12ème siècle. Nous avons pénétré à l’intérieur où nos yeux ont mis un moment à s’adapter tant il y fait sombre… je n’osais pas mettre un pied devant l’autre tant la peur qu’une marche traîtresse me fasse valdinguer comme je sais si bien le faire… bien sûr, pas d’huîtres dans l’église mais quand même !!!! Avec un réglage à plus de 6000 asa, le résultat n’est pas mal et donne et bonne idée de la sobriété du lieu.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à Castellina in Chianti, joli petit bourg avec une rue très curieuse, la « Via delle Volte » presque entièrement voûtée : aménagée le long des remparts, elle permettait autrefois de faire le tour de la forteresse à cheval. Au 16ème siècle, quand la Toscane unifiée devint grand-duché des Médicis, on y perça des ouvertures d’où l’on voit les collines boisées du chianti. Très joli !

Nous avons continué ainsi entre vignes et oliveraies, ballotés à droite et à gauche au gré des virages bien marqués ! Normalement, ce circuit part de Florence et revient à Florence mais nous avons coupé au niveau de Ferrone où nous avons pris une partie du circuit « vert » qui nous a directement ramené à San Casciano car nous ne voulions pas retourner aux alentours de Florence et de sa circulation.

Nous n’avons pas encore décidé ce que sera le programme de demain… Nous avons un peu une overdose des petites routes (et quand je dis petites ce n’est pas un vain mot puisqu’il nous est arrivé d’être obligés de reculer pour laisser passer une voiture qui arrivait en sens inverse !), sinueuses et parfois défoncées qui mettent à mal ma nuque et le genou de Gilbert. Peut-être prendrons une journée de repos dans notre bel hôtel… Wait and see !

Catégories : Italie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :