San Gimignano

Mercredi 27 avril 2022

Il y a 35 ans, nous étions allés à San Gimignano au cours d’un circuit en Italie que nous avions fait avec les filles (jeunes à l’époque !). Evidemment, à ce moment là, nous n’aurions pas imaginé avoir un gendre italien et des petits-enfants un peu italiens aussi !!! Bref, nous avions un vague souvenir de cette adorable ville médiévale (il faut dire que notre circuit avait été très dense…) et nous avons été encore admiratifs aujourd’hui !

De loin, on la repère tout de suite avec ses 13 hautes tours. Elle est juchée sur une colline à 332 mètres d’altitude au milieu des vignobles et des oliviers. Pour la petite histoire, la ville possédait autrefois 72 maisons-tours. Chaque famille y allait de sa construction pour prouver sa richesse et sa grandeur.  En 1348 la peste décima un tiers de ses habitants, la cité fut alors soumise à l’influence de Florence.

Nous avons emprunté la porte principale pour y pénétrer, l’imposante Porta San Giovanni. Nous n’étions pas tout seuls et nous avons été surpris par le nombre de gens parlant français autour de nous ! Vacances scolaires obligent, ça bouge le français…

Nous avons commencé par prendre les petites ruelles où il y avait moins de monde et où le panorama était magnifique. Nous nous sommes rendus ensuite sur la Place de la Citerne dont le centre est, depuis le 13ème siècle occupé par un puit qui lui a valu son nom. La place est entourée d’austères demeures élevées aux 13ème et 14ème siècles dont plusieurs sont surmontées de tours.

Nous nous sommes ensuite rendus à la Place du Duomo, proche de la Place de la Citerne. La sobre collégiale, de très anciens palais et 7 tours forment le cadre majestueux de cette place. Bien sûr, nous avons visité la Collégiale Santa Maria Assunta, édifice roman érigé au 12ème siècle, dont l’intérieur est couvert de fresques splendides. Vous pourrez en juger…

De là, en prenant de petites ruelles, nous nous sommes retrouvés au « Rocca di Montestaffoli », forteresse à l’architecture militaire, fondée en 1353, qui domine la ville. Du haut des remparts, le panorama est magnifique et nous avons aperçu une autre église, Sant’Agostino. Nous avons donc pris la décision de nous y rendre mais, hélas, en arrivant nous nous sommes aperçus qu’elle était fermée !!! Pas grave, cela nous a permis de visiter un peu plus la ville. En fait, nous l’avons traversée de part en part, en long, en large et en travers !

Il fallait encore rejoindre le parking où nous avions pu garer la voiture, bien évidemment pas le plus proche de la ville ! Pour rentrer à l’hôtel, nous avons emprunté une très jolie route où j’ai pu encore faire de belles photos, la Toscane en carte postale !

Le début du diaporama commence par quelques photos de notre magnifique hôtel où nous restons 4 jours, cadeau de Blandine pour nos anniversaires respectifs (déjà passés depuis un moment mais avec le Covid, il faut avoir de la patience !). Il est situé à San Casciano in Val di Pesa, petite ville à 25 kilomètres de Florence. Retour à la case départ du voyage !

Demain, nous avons prévu de faire la route du Chianti… on va tâcher de ne pas s’arrêter trop souvent pour goûter, promis !

Catégories : Italie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :