Sur la route de Greenville

Samedi 30 janvier 2016

Hier soir, grosse flemme et donc, nous avons décidé de ne pas faire le blog !! Désolée pour vous, chers lecteurs mais quelquefois, il faut savoir se laisser aller…

Cela ne va pas m’empêcher de vous raconter notre journée qui a débuté sous un beau soleil et, ô merveille, avec une température d’une douceur que nous n’avions plus connue depuis Miami !

Nous avions prévu une étape entre Natchez et Memphis qui soit à peu de chose près, à mi-chemin. Greenville, ville au milieu de nulle part et sans rien de particulier, ne nous a donc servi qu’à dormir. Par contre, nous savions qu’avant d’y parvenir, nous passerions par Vicksburg, ville chargée d’histoire puisqu’il s’y déroula une des grandes batailles de la guerre de sécession (qui, comme tout le monde le sait, a cessé maintenant !!!).

Avant de nous rendre sur les lieux de la bataille, dans le Parc National Militaire, nous avons fait un tour de la ville. Nous voulions particulièrement y voir un des musées Coca Cola, puisque c’est ici que fut mis en bouteille pour la toute première fois par les frères Biedenharn, marchands de bonbons à l’origine, le breuvage si mondialement connu.

DSC_0266

Une autre particularité de cette ville, c’est son mur de fresques qui racontent l’histoire de la ville. Ces fresques ont été peintes par Robert Dafford qui a fait aussi les peintures du mémorial des acadiens à St Martinville et que nous vous avions montrées. Nous vous en montrons 2 : l’une le bateau USS Caïro (dont vous verrez l’épave plus loin) et l’autre, la première mise en bouteille du coca…

DSC_0277

Nous avons repris la voiture pour nous rendre dans le magnifique Parc Militaire. Envahissant les prés, les collines et les forêts de ce site de 728 hectares, les armées confédérée et unioniste s’affrontèrent ici en 1863 dans une bataille décisive pour le contrôle de Vicksburg et donc, du Mississippi. Comme d’habitude, nous avons été bluffés par les américains, qui savent tellement mettre leurs parcs en valeur.

DSC_0306

Ce parc comporte 1325 monuments et marqueurs historiques, une route d’excursion de presque 25kms, la maison shirley, maison d’avant-guerre refaite à l’original après avoir été terriblement endommagée pendant la guerre, 144 canons positionnés comme à l’origine et enfin la canonnière USS Caïro, coulée pendant les combats, renflouée et visible au musée du parc. On peut dire qu’ils n’ont pas lésinés sur les moyens !!! Pour notre part, nous avons eu un peu de mal à nous y retrouver dans la bagarre… Ce que nous avons compris, c’est que les marqueurs rouges représentent les positions des confédérés (sudistes) et les bleus ceux de l’union (les Yankees).

De Vicksburg à Greenville, ce fut une longue route droite à travers champs… mais nous aimons !

Effectivement, nous ne nous étions pas trompés, Greenville, il n’y a rien à voir, circulez…

Pour voir le diaporama, c’est ici.

Publicités
Catégories : USA 2016 | Étiquettes : | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Sur la route de Greenville

  1. NAVEZ

    J ‘aime bien la déco des tasses accrochées devant le café.
    Il était bon ce Coca ? j’espère que vous en avez bu un pour vous remettre de cette grande visite??
    Tiens je vais aller en boire un petit verre à votre santé bien sûr et histoire d’être dans l’ambiance.
    Véro.

  2. Marange

    A ça c’est sur, elle a cessé, je parle de la guerre bien sur. Et ce qui est sur aussi c’est que m’enchante toujours autant avec tes commentaires….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.