Journée sur une île

Dimanche 30 mars

Ah ah ah… je crois que je vais faire crever certains d’entre vous de jalousie !!!! J’ai eu la grande joie de tenir dans mes bras un koala… Trop adorable ! D’accord, ils seraient les animaux les plus bêtes, mais quand même, j’ai eu l’impression d’avoir un nounours dans les bras et puis c’est doux… Vous allez me demander pourquoi est-ce l’animal le plus bête ? J’ai lu que le koala qui ne mange que des feuilles d’eucalyptus hautement toxiques dépense une énergie considérable pour digérer les toxines… Hors, le cerveau dépense à lui seul (même pour nous les humains) 20% de l’énergie totale du corps… Résultat, si le koala avait un cerveau développé, il ne pourrait pas survivre car il serait empoisonné par les toxines !! C’est en tout cas ce que j’ai lu et effectivement, ce pauvre petit chou a un regard vraiment éteint… on a l’impression qu’il regarde sans voir. Ca n’empêche, ce fut un moment fort de cette journée.

DSC_0482

Revenons donc au début, nous nous sommes levés aux aurores pour être suffisamment tôt à l’embarcadère des ferries pour nous rendre sur Magnetic Island, une de ces nombreuses îles qui jalonnent la côte Est. C’est sur celle-là que nous voulions aller puisque nous avions vu sur le guide que l’on pouvait voir les koalas… Evidemment, ce qu’ils ne disent pas, c’est qu’il faut aller dans un « sanctuaire » (c’est un bien grand mot) où l’on peut observer quelques espèces animales dont les koalas… C’est quand même un peu une usine à touristes mais bon, on en fait quand même partie !! A souligner, on a vu un wombat, mammifère de la famille des marsupiaux qui ressemble à un petit ourson, animal nocturne qui cherche sa nourriture le soir et dort la journée. Il parait que ses dents poussent éternellement ! Le mien est un peu affalé, mais je n’ai pas réussi à le prendre autrement !

DSC_0451

Nous avons loué une petite voiture pour pouvoir voir le maximum de chose et l’on s’est retrouvé dans une espèce de mini moke… Pour le fun, c’était pas mal, pour se faire cuire au soleil aussi d’ailleurs et elle avait quelques 270 000km dans les pattes, inutile de vous dire que tout ne marchait pas forcément très bien : le siège de Pépère était bien incliné et impossible de le redresser, sa ceinture de sécurité (quand il arrivait à la décoincer) le serrait tellement qu’il fallait qu’il la retire… bref, on s’est bien marré ! En tout cas, ce soir, il était vachement content de reprendre le volant de son camion, il trouve que c’est beaucoup plus agréable à conduire !!!

DSC_0441

Nous avons donc commencé notre visite de l’île par la visite chez les koalas et autres animaux plus ou moins sympathiques ! N’empêche, il y a une bonne dizaine de koalas dont une maman qui a donné naissance à 6 bébés depuis qu’ils l’ont en garde ! Puis nous sommes partis à la découverte de l’île (enfin ce que l’on peut en parcourir, en fait pas plus d’une quinzaine de kilomètres), avec ses belles plages (presque) paradisiaques… Pourquoi presque ? tout simplement parce qu’ici sévissent des méduses mortelles (spingers in English) et que vous ne verrez personne se baigner sur ces belles plages. Pour une fois que nous avions apporté nos maillots de bain, raté !!! Il n’y a que deux plages sur lesquels il y a des filets protecteurs (même pas surs à 100%) ou vous pouvez faire trempette, mais il n’y avait pas beaucoup d’amateurs… Pourtant, avec la chaleur, on aurait bien eu envie d’aller s’y mettre les fesses. Ce sont des méduses toutes petites mais très venimeuses. Elles sévissent en été de novembre à mai… ça fait beaucoup de mois sans baignade ! Je me suis renseignée auprès d’un jeune homme qui s’occupait manifestement des sports de mer mais il m’a dit que c’était extrêmement risqué de mettre les pieds dans l’eau, même au bord. Je crois que pour faire du snorkeling à cette période, il faut mettre des combinaisons spéciales donc, évidemment, nous…. Véro, tu me demandais quelle était la meilleure saison pour venir ici, c’est déjà un élément de réponse, entre juin et novembre, avant l’été qui est très chaud et humide…

L’île est très belle par ailleurs, avec beaucoup de grosses roches, très esthétiques pour les photos.

Et puis, ce n’est pas tout, nous avons fait connaissance avec des wallabies, des kangourous miniatures, vraiment adorables aussi. En plus, beaucoup moins farouches que les kangourous, vous verrez comme nous avons pu nous en approcher !

DSC_0540-1

J’espère vous faire profiter de notre belle journée et de mon bonheur d’avoir pris dans mes bras un adorable koala… c’est simple, il suffit de cliquer ici.

 

Catégories : Austalie | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.