Visite de Roma

Mercredi 19 mars

Nous avons quitté Surat ce matin en ne manquant pas un stop pour vous montrer le dernier bâtiment digne d’intérêt de cette charmante petite ville… la poste !

Quelques travaux sur la route nous ont un peu retardé, mais comme nous avons le temps, pas de problème. Ici, c’est comme aux Etats-Unis, c’est un homme qui vous laisse ou non passer (je le plains, toute la journée à tenir son panneau…) et quand on a l’autorisation, il faut suivre une voiture pilote !!!

Après 77 kilomètres, nous arrivons à Roma (non, nous ne sommes pas en Italie mais bien en Australie) et comme nous avions vu qu’il y avait peut-être quelques points d’intérêt, nous nous sommes arrêtés au « visitor centre » afin d’avoir les détails. La dame qui s’est occupée de nous était tellement charmante et adorable qu’elle nous a donné envie de rester pour visiter sa petite ville. Du coup, on s’est installé dans un camping où nous passerons la nuit (non Sophie, ici c’est pas la N°27 mais la N° 32 qui est la meilleure !!), ce qui nous a donné tout l’après-midi pour déambuler dans les rues sous une chaleur torride. Je dois aussi ajouter que pendant que nous fumions une cigarette à côté de cet office de tourisme, nous avons vu beaucoup de beaux oiseaux… ça nous a encore plus incité à rester !

DSC_0703

Roma est connue en Australie car c’est ici qu’ont été découverts les premiers gisements de gaz et de pétrole. Il y a d’ailleurs un spectacle le soir avec effets spéciaux (!!) que nous n’irons pas voir car c’est en anglais australien et je risque fort de ne rien comprendre… J’ai un mal fou à les comprendre, c’est bien pire que les américains ! Il faut dire que l’on est ici dans le trou du c.. de l’Australie et que, comme je vous le disais, les gens sont un peu rustres !!! En plus, l’orage menace donc le spectacle risque de ne pas avoir lieu. Bref, il n’y a pas que ça à Roma vous allez voir… Il y a une église anglicane avec de très jolis vitraux et nous avons eu la chance de nous retrouver avec la dame du « Visitor Centre » qui nous a fait visiter son église qui, soit dit en passant, est recouverte de tuiles françaises de Marseille.

DSC_0721-1

Et puis, il y a le centre-ville, très important par rapport à toutes les villes que nous avons traversées depuis notre départ de Sydney , je précise que c’est quand même une grosse ville puisqu’elle compte 8000 habitants… c’est pas rien !!!

Une autre particularité de cette cité c’est qu’elle a « une avenue des héros », bordée d’arbres bouteilles, un peu plus de 140, chacun étant dédié à un soldat mort durant la première guerre mondiale. Chaque arbre a une stèle avec le nom du soldat et nous avons été émus de voir que pas mal d’entre eux étaient morts en France ! Hormis les arbres bouteilles dédiés aux soldats, il y en a beaucoup d’autres et nous sommes allés voir le plus gros d’entre eux, il a une taille impressionnante.

DSC_0712

Dans le Centre Culturel, qu’il nous avait été chaudement recommandé d’aller visiter par notre brave dame, un immense tableau en relief raconte l’histoire de la ville depuis sa création, pas mal fait !

Et figurez-vous que ce n’est pas fini ! Roma possède le « saleyards » (le marché aux bestiaux) le plus important d’Australie. On y trouve, entre autre, du Charolais… C’est un endroit assez incroyable, nous y sommes bien sûr allés ! C’est vrai, ça sent un peu la vache, mais bon, on s’y fait. Ce sont des stalles à perte de vue, la plupart étaient vide mais commençait à se remplir car les camions arrivaient avec leurs bêtes en vue de la vente de demain matin. Il y en a deux par semaines et il se vend pas moins de 300 à 400 000 têtes par an, jusqu’à 12 000 par jour. Inutile de vous dire que l’on s’est fait un peu remarquer par les éleveurs qui apportaient ou venaient chercher le bétail… L’un deux m’a demandé d’où on venait et évidemment, il était très étonné, 2 français qui viennent s’intéresser à leurs vaches, ça ne doit pas être courant !!! C’était un jeune petit gars, bien mignon et bien bâti, qui doit être né « dedans » car il n’avait vraiment pas peur de mettre les pieds dans la m….  Moi, ça me plait bien de visiter ce genre d’endroit, complètement hors des sentiers battus, et j’aimerais bien savoir combien d’entre ceux qui sont venus en Australie ont visité Roma et sa foire à bestiaux. Osez me dire que vous n’êtes pas intéressés par les magnifiques « coucougnettes » de mon taureau !!!! Bref, on a discuté avec les locaux et l’on s’est bien amusé. Si l’on veut, on peut aller à la foire demain mais j’ai peur qu’il y ait vraiment beaucoup de monde. D’un autre côté, il y aurait peut-être de beaux portraits à faire ! On verra…

DSC_0752

On a terminé notre petit tour par la gare où il passe un train (qui s’arrête et qui prend des passagers) deux fois par semaine. Voilà, je ne sais pas si ça va vous intéresser, mais nous, on adore ce genre d’endroit… Il en faut pour tous les goûts n’est-ce pas ?

Maintenant, je m’adresse exclusivement à mon petit-fils bien aimé… Alex, je t’ai pris cette photo pour que tu me dises si tu connais cette équipe de rugby australienne ??? Si tu me dis oui, alors là, chapeau la colo !!!!

DSC_0798

Si vous êtes intéressés par l’Australie profonde, cliquez ici.

Catégories : Austalie | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.