On avance, on avance !

Samedi 15 mars

Je me demande si la routine ne va pas s’installer ! Ne rien oublier avant de partir, bien bloquer toutes les portes des placards, et surtout, ne pas oublier de débrancher les câbles ravitailleurs… Ça commence à bien rentrer !

Comme la douche du camping-car est vraiment petite et qu’il faut quand même économiser l’eau, il vaut mieux aller dans les douches des campings (après tout, on paie pour ça !) et je suis donc allée faire la mienne ce matin dans les locaux communs. Il faut payer 20 cents pour 3 minutes d’eau chaude… Pépère m’a dit que ça décomptait seulement quand on tirait de l’eau. J’ai donc mis 20 cents dans le « monnayeur » (à l’extérieur de la cabine, ça a son importance !) et je me suis mouillée rapidement puis savonnée… mais au moment de me rincer, whalou, plus d’eau au robinet d’eau chaude… Pas question de sortir à poil et savonnée donc, quel choix me restait-il sinon de me rincer à l’eau froide ?? Folklo quand même, la prochaine fois, je saurai !

Nous avons ensuite pris la route, bien rafraîchie (moi, pas la route !) et nous avons roulé pendant environ 200km sur une route agréable mais sans intérêt majeur. Nous nous sommes arrêtés dans un petit village assez typique pour prendre quelques photos et vous montrer ce que ça donne (ça ressemble un peu aux petits villages perdus des États-Unis) et puis je vous ai aussi pris quelques paysages. Comme nous sommes en plein dans une région d’élevage, il y a beaucoup de moutons, la Nouvelle-Zélande n’étant pas le seul pays à faire l’élevage des moutons et aussi de beaux bœufs, bref de beaux cheptels.

DSC_0512

Nous sommes sur la route des « road trains » vous savez, ces immenses camions avec des remorques à n’en plus finir… Jusqu’à présent, le maximum de remorques que nous avons vues trainées par un camion c’est 2… Pas de quoi fouetter un chat, je pense que l’on n’est pas dans la région où l’on peut voir ces immenses convois des reportages télé ! Quant aux kangourous, on ne doit pas être non plus dans la bonne région (ou alors ce n’est peut-être pas la bonne saison, qu’en penses-tu Sophie ?) mais en tout cas, on n’en a toujours pas vu… Par contre, de magnifiques perroquets et perruches, ça oui, on en voit beaucoup et c’est un régal pour nous.

Ce soir, on s’est arrêté dans un camping municipal semble-t-il (on départ on a pensé que c’était un campement de « manouches » mais en fait c’est super bien, on a l’eau, l’électricité, les douches (sans payer cette fois, donc pas de risque de manquer d’eau chaude et beaucoup mieux agencées qu’hier soir), le barbecue à gaz (ça nous a permis de faire nos saucisses que j’ai accompagnées de bonnes petites pommes de terre sautées…). En fait, on est entouré de beaucoup plus de caravanes qu’hier mais on a l’impression que ce sont des gens sans beaucoup de moyens qui vivent ici à demeure… Qu’importe, ils ne sont pas bruyants et très discrets et l’endroit est très agréablement boisé. On sent que l’on est arrivé dans l’Australie profonde, très profonde même !

Le diaporama commence par deux photos prises hier soir car avec l’orage, la luminosité était splendide et bien sûr se termine avec de beaux perroquets. Ah oui, nous avons aussi vu des émeus ! Si vous voulez voir tout ça, cliquez ici.

Catégories : Austalie | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.