Iguazu : l’arrivée

Samedi 30 novembre

Déjà le dernier jour de novembre avec ses chaleurs humides un peu difficiles à supporter… Heureusement, la clim existe !!! Bon, je veux vous faire un peu bisquer car je viens d’avoir Bénédicte au téléphone qui me dit qu’il a neigé toute la journée à Turin et qu’elle s’est gelée sur place en allant voir un match de rugby d’Alex….

Trêve de plaisanterie, la première photo que vous allez apercevoir si vous avez le courage de cliquer ici pour aller voir le diaporama, c’est un gros ballon d’eau chaude, avec, comme son nom l’indique, sa fonction première : abreuver les argentins en eau bouillante pour faire infuser leur « yerba »… Parce que voilà, hier encore nous avons appris des choses grâce à Ramon, notre chauffeur qui nous a conduits au Paraguay ! Contrairement à l’idée répandue qui consiste à croire que la boisson nationale argentine est le « maté », ce n’est pas exact. En fait, le maté est simplement la calebasse qui contient l’infusion de « yerba » : ce n’est que le pot ! La yerba est la plante, un petit arbuste que vous pourrez découvrir sur la 2ème photo et dont on récolte les feuilles et apparemment même les petites branches qui sont ensuite broyées et séchées pendant au moins 1 an… Tout comme les « angliches » ont leur tea time, les argentins ont leur yerba tempo !!! C’était simplement une petite précision qui a somme toute son importance. Ceci dit, les argentins vous proposeront toujours leur « maté » mais ils veulent dire par là qu’ils vous passent leur calebasse pour boire un coup ! Ça se passe de bouche en bouche ce truc-là ! (désolée, je n’ai même pas de photo d’une calebasse, si je peux je vais essayer de réparer cette lacune…)

Revenons à aujourd’hui où nous avons quitté San Ignacio, Marilyne et Patrick pour nous rendre à notre dernière étape argentine et sûrement pas la moins belle, Iguazu. Ça commence bien d’ailleurs, car après 240km sans histoire, nous sommes arrivés ici pour découvrir notre « hôtel ». En fait, nous avons un super chouette appartement, en pleine nature, dans lequel nous allons enfin pouvoir faire notre popote ! Et on est super content… D’ailleurs, à l’heure où je vous écris, nous avons déjà fait les courses et Pépère a préparé le dîner : tomates, concombres, avocats, oignons, jambon… bref, ce qui nous faisait vraiment envie ! Et cerise sur le gâteau, on s’est offert une petite bouteille de whisky pour fêter ça dignement, sur notre belle terrasse que vous allez découvrir si vous cliquez plus haut, là où je vous ai dit de le faire !

DSC_0766

L’avant dernière photo du diaporama tente de vous montrer la rivière qui sépare l’Argentine du Brésil duquel nous sommes à 200 mètres à vol d’oiseau… et en parlant d’oiseaux justement, il y en a un tas qui volètent tout autour et j’ai déjà réussi à vous en prendre un magnifique, tout bleu ! J’espère que ce n’est qu’un début…

Demain, s’il fait beau, nous allons aller voir les chutes alors préparez-vous à voir de belles photos car il paraît que c’est vraiment splendide…

Publicités
Catégories : Argentine | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.