En route pour Iguazu (5)

Samedi 23 et Dimanche 24 novembre

Nous avons quitté Cordoba hier matin et avons pris la route pour Santa Fe. Quelques 400km d’une route cahoteuse mais légèrement plus belle que précédemment, et nous avons atteint notre but. Nous n’avons pas pris beaucoup de photos en route car bien que la campagne soit plus verdoyante qu’avant Cordoba, il n’y avait quand même pas de quoi s’arrêter très souvent. Par contre, petite anecdote, nous avons été contraint de nous arrêter car 2 jeunes policiers tout mignons nous ont fait signe de nous mettre sur le bas-côté…  Ils nous ont demandé les papiers et évidemment, ils ont tout de suite compris… que l’on ne comprenait rien justement ! Pépère qui avait ses papiers perso dans le coffre est descendu pour les leur montrer et il revient très rapidement en me demandant 50 pesos. Mauvaise langue comme je suis, je me suis dit qu’ils nous rackettaient un peu… eh bien pas du tout, ça les a fait beaucoup rigoler car je crois qu’en fait l’amende, due au fait que nous roulions sans les phares, ce qui est strictement interdit ici même en pleine journée, était d’au moins 120 USD ! Du coup, ils n’ont pas pris nos 50 pesos et se sont contentés d’insister sur le fait qu’il fallait les « luces », ce que Pépère savait parfaitement mais il avait oublié de les rallumer après un arrêt… Nous étions tous écroulés de rire car le dialogue était un vrai dialogue de sourd ! Ça s’est terminé par une grande tape dans le dos de Pépère et ils nous ont souhaité bonne route. Très sympa les p’tits gars !

Arrivés à Santa Fe, il fallait trouver un hôtel. La ville est plutôt agréable mais hélas il y a très peu d’hôtels et celui sur lequel nous sommes tombés, vraiment très correct, était complet. Après encore quelques tours de pâtés de maison, nous en avons trouvé un autre, mais quel bouge ! On a quand même pris une chambre car on n’était pas sûr de trouver autre chose. C’était plutôt déprimant mais heureusement, la tenancière était charmante et les draps étaient propres (mais évidemment, question internet, on a déjà vu mieux !). On est vite sorti faire un tour et comme il y avait une grande rue piétonne juste à côté, nous vous avons fait quelques photos. Au vu de notre hôtel, nous avons remballé les gaules dès ce matin mais en ayant pris soin de réserver une chambre pour ce soir, à Bella Vista…

DSC_015

Aujourd’hui, les choses se sont nettement mieux passées car primo, la route était enfin carrossable (après des jours de cahots, on en avait vraiment marre et particulièrement mon dos qui commençait à vraiment souffrir !)  et secundo les paysages sont devenus beaucoup plus beaux. On a traversé une très belle campagne, avec pas mal de zones marécageuses et qui dit marécages dit… oiseaux ! Nous nous sommes vraiment régalés, on en a pris beaucoup en photos mais on en a vu beaucoup d’autres qu’hélas nous n’avons pu fixer sur la pellicule ! Seul petit regret, j’avais déréglé mon appareil hier et j’avais beau trouver bizarre, je n’ai pas « tilté » : résultat, la parfaite netteté n’est pas au rendez-vous mais j’espère que vous me pardonnerez.

DSC_0296-1 DSC_0258

En arrivant ici, forts de notre réservation, nous avions l’esprit parfaitement serein… sauf qu’il y a eu un bémol et qu’on n’avait pas de réservation !!! Pas de chambre disponible, le réceptionniste  a téléphoné un peu partout et nous a trouvé une chambre à 250 pesos (ce qui fait à peine 30 euros) et là je me suis dit qu’on se refaisait une nuit dans un bouge. Pas du tout, ce n’est pas le grand luxe mais c’est vraiment correct et d’ailleurs, étant donné que la ville est très jolie, au bord de la rivière Parana, on va y rester encore demain soir, voire même après-demain (ne lui dites rien, c’est un secret, mais comme c’est l’anniversaire de Pépère le 26, j’aimerais ne pas être sur la route ce jour-là !!!).

Pour voir les photos de ces 2 derniers jours, cliquez ici (vous verrez, c’est facile, la deuxième journée commence par un énorme nid communautaire, et c’est un nid de perruches).

Publicités
Catégories : Argentine | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.