En route pour Iguazu (3)

Jeudi 21 novembre

Journée consacrée à la visite de Cordoba !

Cordoba est la deuxième ville d’Argentine. Elle a été fondée en 1573 par Jeronimo Luis de Cabrera sous le nom de « Cordoba de la Nueva Andalucia » en mémoire du lieu de naissance de son épouse en Andalousie. Du temps de la colonisation espagnole, Córdoba était appelée en espagnol « La Docta » (La Docte) pour son Université (UNC) instituée en 1612. Elle continue à mériter cette appellation : elle était en 2005 la ville latino-américaine possédant le plus grand pourcentage d’étudiants universitaires par rapport à sa population totale : 12 % des habitants sont étudiants universitaires, une des proportions les plus élevées du monde. Et nous avons pu constater qu’effectivement, les étudiants sont nombreux : nous avons été assaillis par un groupe de jeunes très sympathiques qui nous ont demandé de les prendre en photos… Dans un chahut indescriptible, d’autres sont venus se joindre à eux et nous ont questionnés sur notre nationalité (Ah Paris, c’est merveilleux – quand je leur ai demandé s’ils y étaient déjà allés, ils m’ont répondu que non !!), sur ce que l’on pensait de l’Argentine, bref une tonne de questions car ils étaient avides de savoir. L’un d’eux ne parlant manifestement pas anglais, un de ses camarades a traduit qu’il nous trouvait géniaux ! Au moment de la reprise des cours, le prof les a appelés et ils nous ont quittés sur des « heureux de vous avoir rencontrés » et encore plus marrant des « on vous aime » !!! Ils étaient vraiment très chaleureux, chahuteurs et nous avons passé un très bon moment avec eux.

Notre hôtel étant positionné en plein cœur du centre historique, nous avons donc commencé notre visite par ce quartier : c’est d’ailleurs là que se trouve les principaux monuments, entendez par là les églises… Il n’y a pas grand-chose d’autre à visiter ! J’ai lu dans un guide qu’elle était la ville coloniale la plus importante du pays mais sincèrement, nous n’avons pas vu beaucoup d’édifices coloniaux. En fait, l’architecture est très hétéroclite et l’ensemble est assez quelconque.

DSC_0349

Nous avons donc fait le tour des églises du quartier et vous allez avoir beaucoup de bondieuserie dans le diaporama… Nous avons commencé par l’église du couvent des Carmélites Delcazas (ce couvent fonctionne depuis 1628 mais ne se visite pas) et l’église date du 17ème siècle.

DSC_0290-1

Nous sommes passés ensuite à la Cathédrale dont la construction s’est étalée sur 2 siècles (entre 1574 et 1784) car il faut s’avoir que l’édifice s’est écroulé deux fois ! Pas très bons les architectes !!! Elle n’est pas très grande mais elle est richement décorée, particulièrement son plafond peint par un peintre cordobais.

DSC_0295-2

Nous avons ensuite fait le tour de la Place San Martin, la place principale face à la Cathédrale et c’est là que nous avons rencontré nos petits étudiants. Sur la photo, ils ne sont pas encore très nombreux et ce sont surtout des filles mais après, le groupe s’est fortement étoffé !

DSC_0332

Nous sommes ensuite passés à côté de l’église Santo Domingo, caractérisée par ses coupoles décorées de fin azuleros aux teintes bleutées. C’est à l’intérieur que l’on vénère l’image de la patronne de Cordoba mais hélas, nous nous sommes cassés le nez devant la porte close ! Nous essayerons d’y rentrer demain mais c’est comme toujours par ici, les églises ne sont ouvertes qu’à certaines heures de la journée.

DSC_0335

Attendez, c’est pas fini !!! Il m’en reste encore deux à vous présenter pour aujourd’hui ! Tout d’abord, l’église du monastère de Santa Catalina dont l’intérieur baroque ressemble à ce que nous avions déjà vu auparavant… Après tout ça et avec la chaleur qu’il faisait, nous avons éprouvé le besoin d’aller nous désaltérer sur une terrasse de café, à l’ombre bienvenue des parasols !

Il nous restait à voir l’église de la Compagnie de Jésus, ce qui a bouclé notre tournée des églises pour aujourd’hui… Il nous en reste encore pour demain, ne vous inquiétez pas ! Cette église a été construite en 1640 et est la plus ancienne du pays. Elle fait partie d’un complexe appelé la Manzana Jesuitica (manzana = pâté de maison) qui concentre un ensemble de bâtiments construits par les Jésuites, dont plusieurs collèges. Nous allons faire cette visite demain n’ayant pu la faire aujourd’hui car il n’y a que 2 visites guidées par jour. Il faut donc connaître les horaires et ce n’est pas si facile qu’il n’y paraît !!

DSC_0359-1

Vous constaterez que nous ne nous sommes pas amusés encore aujourd’hui !!! (et que je n’entende pas une nouvelle fois la réflexion que l’on m’a faite aujourd’hui « ben, il n’y avait que 7 photos hier » parce que, quand il n’y a rien à photographier, je ne peux pas inventer !).

Vous pouvez faire avec nous la découverte de Cordoba, en cliquant ici.

Catégories : Argentine | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.