1er jour à Otorongo Expedition Lodge

Vendredi 27 septembre

Après une première nuit dans notre nouvel environnement, emballés dans nos moustiquaires, lever à 6h30 car le petit déjeuner est à 7h00 du matin, et ça, c’est valable pour tous les jours…

Les chambres sont en fait toutes « communicantes », c’est-à-dire qu’elles se trouvent toutes sous un même toit de palme et que les plafonds sont de simples moustiquaires… C’est marrant mais pour ce qui est de l’intimité,  bonjour ! J’espère que je n’ai pas trop ronflé !

Ce qui est assez extraordinaire ici, c’est qu’à votre arrivée, on vous assigne un guide + un guide indigène qui vous accompagnent tout au long de votre séjour et vous organisent des sorties chaque matin et chaque après-midi. Ils vous proposent des balades en fonction de vos désirs et de ce que vous souhaitez voir. C’est tout de même formidable ! Notre guide s’appelle Eddy et celui qui nous accompagne machette à la main, qui conduit le bateau etc… s’appelle Taïo (bon, j’écris phonétiquement !).

Ce matin nous sommes donc partis pour une balade en forêt qui a duré 4 heures… En soi, cela peut paraître tout à fait raisonnable mais quand on est sur le terrain, c’est pas tout à fait la même chose… Vraiment dur de marcher dans cet enchevêtrement de végétation et avec une chaleur humide terrible. En 5 minutes, on était complètement dégoulinant ! Heureusement, le lodge nous fournit aussi des bottes en caoutchouc car autrement, je ne sais pas comment on aurait fait pour traverser les petits cours d’eau ! On est donc rentré harassé mais heureux car nous avons vu tout d’abord des singes pygmées, tout petits et adorables, un peu difficile à prendre en photos car ils sont haut dans les arbres et craintifs. Puis nous avons vu énormément d’insectes de toutes sortes, des minuscules grenouilles qui empoisonnent  (hélas, je n’ai pas eu le temps de faire la mise au point qu’elle s’était déjà sauvée). Il y a aussi des papillons à foison !

Nous sommes rentrés vers midi pour déjeuner et après une super sieste dans la salle des hamacs (isolée de l’extérieur simplement par des moustiquaires), nous sommes repartis pour 3h de bateau afin d’aller voir les dauphins roses ! Et c’est vrai qu’ils sont tout rose, mais évidemment, c’est très difficile de les prendre en photos car il faut choper le moment où ils sautent hors de l’eau ! On a réussi  3 beaux clichés sur je ne sais combien de pris !! En plus, avant d’arriver à l’endroit où s’ébattent les dauphins, nous avons longé le petit bras de rivière qui borde le lodge et là, oh agréable surprise, nous avons vu un paresseux tout en haut de son arbre. C’est la première fois que nous en voyions un et vraiment, nous étions fous de joie. Quelques beaux oiseaux aussi, des martins pêcheurs entre autres.

Nous sommes rentrés au lodge pour le dîner et comme l’extinction des feux de la salle à manger a lieu vers 9h00, la soirée passe vite. De plus hier soir, sur les 11 clients (dont nous) présents au lodge, 7 d’entre eux sont partis en début d’après-midi. Nous nous sommes donc retrouvés à 4 et demain, nous serons les seuls clients car les 2 canadiens partent aussi. On va avoir tout le lodge et le personnel pour nous tout seuls… On va être gâté !!! C’était sympa d’un côté d’avoir tout ce monde mais comme ils étaient tous américains, nous nous sentions un peu isolés…

Pour voir les photos, c’est ici.

Catégories : PEROU | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.