Parc National des Badlands (1)

Mardi 9 juillet

Nous avons repris la route et les champs de maïs de bonne heure ce matin. Comme nous avions repéré qu’après avoir vu le Mississippi, nous devrions pouvoir aussi croiser le chemin du Missouri, nous sommes sortis de l’autoroute au niveau d’un village du nom de Chamberlain. Dès la bretelle de sortie franchie, le paysage a changé radicalement : des plaines et des champs, nous sommes passés à un décor vallonné et vraiment splendide. Nous avons réussi à trouver un endroit idéal pour avoir une vue qui embrassait le fleuve et ses alentours. Les photos parleront d’elles-mêmes. Pour rejoindre l’autoroute (il nous restait trop de miles à parcourir pour rester sur les départementales) nous sommes passés sur un pont métallique et je vous en ai sorti une photo assez marrante !

Nous avons repris la route, toujours aussi plate (la bande de vallons étant très étroite de chaque côté du fleuve) et enfin, en milieu d’après-midi (enfin en début pour ici car nous avons une nouvelle fois changé d’heure et de ce fait, allongé un peu la journée… en plus, nous avons maintenant 8 heures de décalage avec vous et je suis sûre que vous êtes tous dans les bras de Morphée pendant que je m’escrime à vous sortir quelque chose de potable !!!) nous sommes arrivés dans cette région si spéciale. Nous avons l’impression d’être sur une autre planète ! La région des Badlands doit son nom aux premiers trappeurs français qui disaient que c’était une région de mauvaises terres, difficile à traverser… Pour ceux qui ne « causent » pas anglais, bad lands veut dire « mauvaises terres ». Après nous être installés dans un petit lodge super sympa à la porte du parc (dans la nature pour une fois, ouf, pas dans une zone industrielle…), nous sommes allés faire nos premières explorations et vous ramener quelques photos. Demain, nous aurons toute la journée pour arpenter cet endroit magique, donc vous aurez d’autres clichés (et  je ne veux pas entendre des « ah non, y’en a marre » !).

Pour clôturer cette journée, nous sommes allés manger au village d’à côté… on est vraiment dans le fin fond du tdc du monde ici ! Vous verrez le super restaurant (pizza ou pizza ou peut-être hamburger et ne demandez pas de dessert, y’en n’a pas…).

On est ravi Pépère et moi car au-dessus de la porte de notre chambre il y a un nid d’hirondelles où 6 petits ouvrent des becs pas possible dès qu’ils voient leurs parents se pointer avec la becquée. Et puis, il y en a un autre à l’étage au-dessus où les petits sont plus grands. Evidemment, comment aurais-je pu ne pas les photographier !!!

A demain donc, avec le plus grand plaisir ! Les photos du jour sont ici.

Catégories : Badlands, USA | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Parc National des Badlands (1)

  1. coco

    Super photos manque un peu d’explications sur tous ces tas de sables Bisous coco

    • Ben en fait je n’ai pas beaucoup d’explications à donner si ce n’est que ces « tas de sable » ont été formés il y a 75 millions d’années par des dépôts de sédiments dont de l’argile, donc l’érosion fait facilement son travail de modelage… J’essaierai de donner plus d’explications dans le prochain article.
      Bisous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.