De Hinton à Valemount

Mercredi 16 août

Itinéraire de ce jour

Les toutes premières photos du diaporama vont vous montrer un peu ce que nous n’avions pas du tout vu hier soir en arrivant à Hinton… Mais ne criez pas victoire car d’une part, c’était loin d’être clair et d’autre part plus ça allait et plus la fumée occultait tout !

Nous avons quand même décidé d’aller jusqu’au Lac Maligne, donné comme le plus beau du parc de Jasper, malgré les 80kms à rajouter à nos 200kms pour rejoindre Valemount où nous dormons ce soir.

Un premier stop au Lac Medecine, ce lac qui se vide pendant l’été par infiltration, phénomène assez rare dont vous verrez d’ailleurs les effets car le niveau commence à être bien bas… Pas assez cependant pour empêcher les caribous de le traverser à la nage… Eh OUI, nous avons cette chance d’assister à la traversée d’une maman et son bébé ! Superbe, d’autant qu’ils sont venus « accoster » du côté où nous nous trouvions. Une ranger qui est arrivée sur les lieux (nous n’étions que 4 personnes de ce côté – par une chance inouïe d’envie pressante à satisfaire !) nous a dit que c’était un cadeau très rare de voir ainsi une mère et son petit. Croyez bien que nous l’avons pris comme tel !

Nous sommes ensuite arrivés au Lac Maligne et nous avons été déçus, comment ne pas l’être, car la fumée a gâché le spectacle. J’avais envie d’aller faire un tour en bateau sur le lac et voir Spirit Island, l’une des îles les plus photographiées au monde paraît-il, mais nous avons oublié cette idée chère et sans intérêt vu les conditions de visibilité. Il faut dire que cela coûtait 80 dollars par personne… Tant pis, nous étions tellement heureux d’avoir vu nos caribous que cela a comblé la désillusion du lac. Finalement, on se dit que l’on a toujours un peu de chance quand même !

Avant de reprendre la route normale, nous nous sommes arrêtés – heureusement – au Canyon Maligne qui est absolument impressionnant. Nous n’avons pas fait toute la balade mais je pense que nous avons vu le principal. Il était déjà plus de 2h de l’après-midi et nous avions encore pas mal de route à faire. En plus, il fallait absolument que l’on puisse faire la lessive car cela allait commencer à devenir un peu problématique !

Veinards que nous sommes, nous avons gagné une heure en repassant de l’Alberta à la Colombie Britannique ce qui fait que nous avons pu faire tout ça de façon décontractée. Youpi !!!

Demain, nous continuerons notre route jusqu’au Sud du parc Wells Gray mais nous n’osons même pas imaginer ce que nous allons trouver vu que l’on s’approche des feux ! Comme dirait la petite ranger francophone que nous avons rencontrée aujourd’hui, pour ne pas avoir la « boucane » il faut venir en mai ou juin… On le saura la prochaine fois !

Il faut quand même que je vous raconte une petite anecdote rigolote : nous avons vu à plusieurs reprises sur la route du lac un hélicoptère avec un seau suspendu au bout d’un filin (le truc normal de lutte contre les incendies). Évidemment, on s’est dit que l’on se rapprochait drôlement des feux… Quand on a parlé de ça à la ranger, elle nous a dit non : c’est qu’en ce moment on vide les cuves des latrines sur une partie du parc !!!! Eh bien, on s’est dit qu’il vaudrait mieux qu’il ne nous lâche pas sa cargaison sur la tête !!!!

Pour voir les photos, peu nombreuses, cliquez ici.

Publicités
Catégories : Canada | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “De Hinton à Valemount

  1. Jacqueline LEPETIT

    Je suis partie une semaine chez des amis et j’ ai eu beaucoup de plaisir à retrouver vos envois, quel merveilleux voyage vous faites, et en plus vous avez enfin vu la bête!!!

    Bonne continuation, bibizzzz

  2. Marange

    C’est bizarre le caribou ressemble beaucoup à un cheval à part la longueur du museau. Dis donc ma sœur qu’est-ce qui t’as pris d’écrire « seau » saut ? Faute d’inattention je présume !

    • Tu as tout à fait raison bien sûr ! Où avais-je la tête ??? J’ai corrigé comme tu pourras le constater afin de paraître moins bête. Gros bisous

  3. roselyne

    Après 10 jours de vacances en famille au Périgord et à Toulouse je suis rentrée pour me régaler de vos aventures. Vous vivez un rêve et vous nous le faites partager. Merci. Je repars dimanche chez une amie dans le Midi et j’espère enfin avoir un peu de chaleur ce qui a bien manqué à mes vieux os !!! Continuez votre aventure. Gros gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.