Jusqu’à The Dalles

Lundi 17 juillet

Nous avons musardé aujourd’hui et c’est très agréable. Nous n’avions pas beaucoup de kilomètres à faire (environ 150) et donc, nous avons pris tout notre temps. Il faut dire que la route était belle et que nous n’avons pas hésité à nous arrêter.

En fait, nous allons parcourir ces gorges de la rivière Columbia 2 fois puisqu’après le Crater Lake, la vallée de la Willamette (route des vins…) et sans doute un bout de bord de mer, nous serons obligés de revenir sur Portland pour continuer notre route jusqu’au Canada. Nous avons donc choisi de faire les gorges aujourd’hui par la route côté Etat de Washington et la prochaine fois, nous la ferons côté Oregon.

Notre route du jour

Le seul petit regret de notre journée c’est que les endroits où l’on voit la rivière sont assez rares, surtout au début en quittant Portland mais nous avons quand même eu de bons points de vue et nous avons passé une excellente journée.

Nous nous sommes arrêtés vers un barrage (assez spectaculaire) et comme il y avait des tables de pique-nique, juste au bord de la rivière, nous en avons profité pour nous octroyer un petit en-cas. De là partait un trail « historique » d’environ 2kms (nous sommes sur la route que Lewis et Clark ont parcourue lors de leur mission pour rejoindre l’océan Pacifique) qui était très agréable mais le côté historique nous a laissé sur notre faim… Le chemin était parsemé de balises indiquant des emplacements dont il ne reste strictement rien, sinon une explication dans la notice que nous avions en main. Il s’agissait des « restes » (sans restes !) d’un village datant des années 1850 et cela nous a bien amusés… je vous ai même photographié l’emplacement de l’hôtel de Mr et Mrs McNatt. On y a vu aussi une réplique de pétroglyphes (dont la date est inconnue), trouvé à ce même endroit.  On voit combien nous et notre Vieille Europe avons un passé vraiment riche !

L’hôtel !!!

De là, nous avons repris notre route, de plus en plus belle et spectaculaire avec ses énormes blocs de basalte dans lesquelles la route a été creusée et qui ont été formés par une coulée de lave vieille de 15 millions d’années dont l’épaisseur dépasse 3kms  jusqu’à The Dalles, le village où nous allons passer la nuit.

Sur la première photo du diaporama – que vous pourrez voir en cliquant ici – le Mont Hood se profile à l’horizon. Demain, nous passerons à côté…

Publicités
Catégories : USA 2017 | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Jusqu’à The Dalles

  1. Jean-Marie DUCHEMIN

    Si je comprend bien sur cette route on ne voit que Dalles. Il reste l’imagination… Des villages entièrement en bois (pin d’Oregon ?) révolutionnaires sur le plan écologique puisque jetables et biodégradables (surement par le feu ; mis par qui ? ceux qui habitaient là les premiers ?…). La roue tourne (enfin, comme l’a constaté Gilbert, plus vraiment)… En tout cas, en termes de vestiges et vu les rochers sculptés, indien vaut mieux que deux tu l’auras. Bonne continuation ! Bisous.

  2. C’est vrai que pas mal d’explorateurs français ont laissé des traces aux Us! A Seaside, le point d’arrivée de Lewis & Clark au bord du Pacifique, il y a leur statue et très souvent on a croisé leur route dans différents états. Nous avons adoré l’Oregon beaucoup moins connu des touristes étrangers et ses multiples facettes géographiques. Nous y sommes repassés il y a deux ans, et nous avons encore été sous le charme.Profitez-bien!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.