Une bien belle journée

Samedi  15 juillet

Quelle journée splendide ! Par le temps d’abord, mais on en prend vite l’habitude et comme le soleil ne nous a pas quitté depuis le début de notre périple, nous sommes maintenant complètement habitués… mais ne croyez pas que nous ne nous rendons pas compte de notre chance. C’est donc sous un ciel bleu d’azur que vous découvrirez les merveilles que nous avons vues !

Mais commençons par le commencement du diaporama car ce sont des photos prises hier soir à Cathlamet sous le soleil en déclin… la luminosité était parfaite ! Malgré notre hôtel très vieillot, nous avons passé une bonne nuit, il valait mieux car la journée qui nous attendait était bien remplie.

Nous avons tout d’abord parcouru les 150kms qui nous séparaient du Mont St Helens en longeant la rivière Columbia (que nous aurons tout le loisir de suivre puisque nous allons faire la très belle route du canyon de cette rivière à partir de Portland). La journée commençait bien, c’était vraiment très beau.

Arrivés sur la route 504, celle qui mène jusqu’au pied du volcan, nous avons fait un stop au visitor center pour prendre quelques renseignements et…  en route ! Nous étions encore à au moins 80kms du volcan, la route est belle pour y accéder et il y a plusieurs points de vue avant d’arriver au pied du géant. Ce volcan est un des plus dangereux de la planète et quand on voit le trou béant après l’explosion, on n’est pas très étonné ! Il a perdu 400 mètres de hauteur. Je vous ai pris un panneau le montrant avant et après l’explosion, c’est édifiant.

Pour ceux que ça intéresse, voici le récit de cette éruption, d’après Wikipédia :

« Le 18 mai 1980 à 8h32, un tremblement de terre déclencha un glissement de terrain majeur sur la face nord, exposant du même coup la roche à moitié en fusion, riche en gaz et en vapeur, à des pressions plus basses. En moins de vingt secondes le magma explosa sous forme d’un mélange de matériaux volcaniques très chauds. Cette nuée ardente se dirigea vers le lac Spirit à une vitesse telle qu’elle dépassa rapidement le glissement de terrain de la face nord.

Une colonne de cendres s’éleva alors dans l’atmosphère pour retomber sur le territoire de onze États américains. Dans le même temps, la neige et la glace de plusieurs glaciers présents sur le sommet se mirent à fondre, causant d’importantes coulées de boue, les lahars, qui atteignirent le lit de la rivière Columbia. Des épisodes volcaniques suivirent le lendemain, ainsi que des éruptions moins destructrices au cours de l’année 1980.

On dénombra 57 morts. Près de trois milliards de mètres cubes de roches dévalèrent en avalanche le versant nord et comblèrent en grande partie la vallée de la rivière Toutle. Sur une étendue de 380 km2, les forêts furent remplacées par des collines arides et grises. Le mont Saint Helens affiche désormais une plaie béante sur sa face nord. »

Face à cette force de la nature, on se sent peu de chose… Vraiment, c’est grandiose et nous avons passé une journée extraordinaire. Nous avons été émerveillés de voir comme la nature reprend vite ses droits, les endroits dévastés sont maintenant couverts de fleurs multicolores, magnifique.

Je ne vous en dis pas plus, les photos parlent d’elles-mêmes… Vous pourrez les voir en cliquant ici.

Nous sommes ce soir à Portland où nous passerons 2 nuits. Nous allons consacrer la journée de demain à la visite de la ville qui paraît-il est mignonne.

Publicités
Catégories : USA 2017 | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.