8ème et 9ème jours – Kyoto

Jeudi 24 et vendredi 25 avril

La journée d’hier a été principalement occupée par notre voyage depuis Tokyo et par la lessive !

Nous sommes à environ 550km au sud-ouest de la capitale et il ne nous a fallu que 2h45 pour arriver à Kyoto par le train rapide. Un peu de repos après avoir évidemment passé une heure dans les différents métros qui nous mènent de notre hôtel aux gares principales ! Nous avions encore une chance de voir le Mont Fuji pendant notre voyage, mais hélas, il n’est pas apparu ! Nous avons par contre eu un aperçu de la campagne japonaise.

DSC_0125

Nous avions une mission urgente à accomplir en arrivant à Kyoto, c’était de nous occuper de notre linge car nous n’avions pas grand-chose à nous mettre sur le dos ! Comme nous avions vu que notre hôtel possédait une laverie automatique, nous avons apporté tout notre linge sale et ouf, c’était bien vrai, nous avons pu faire notre petite lessive. Bien sûr, cela nous a quand même pris du temps et nous n’avons pu partir nous balader qu’à la nuit tombante…

Nous sommes donc partis dans le quartier de Gion, réputé pour sa vie nocturne et ses Geishas qu’avec de la chance, comme il est dit dans les guides, l’on peut rencontrer trottinant pour se rendre à leurs rendez-vous… Eh bien, figurez-vous, nous avons eu cette chance ! Et je peux vous dire que ce n’est pas du folklore. Avec leurs visages blancs et leurs kimonos chatoyants, ces apparitions ont quelque-chose de surnaturel et il faut avoir le réflexe rapide pour les prendre en photo, ce que Pépère a fait brillamment. Il faut savoir qu’il n’y a que mille geishas au Japon, la majorité vivant et travaillant à Kyoto. La première photo de geisha du diaporama est une Maiko (novice qui suit les 4 ou 5 ans d’apprentissage requis) que l’on reconnait à sa coiffure rehaussée d’épingles à cheveux ouvragées et d’un kimono élaboré, tandis que la deuxième photo est une vraie geisha avec sa perruque sobre et son kimono moins complexe. Il ne faut pas confondre geisha et prostituée : la geisha est une artiste soigneusement formée qui divertit certains clients lors de soirées privées. Elle pratique la danse, le chant et les instruments de musique ainsi que d’autres arts comme la cérémonie du thé. Leur origine remonte aux années 1600 ! Nous avons fait une promenade vraiment très sympa en nous perdant dans des toutes petites rues, voire des voies privées et nous avons pu apprécier le Kyoto by night…

DSC_1023

Ce matin, nous sommes partis pour un circuit pédestre d’au moins 5km (sans compter bien sûr tous les tours et les détours, les visites de temples…) mais cette fois, la foule était au rendez-vous ! Un taxi nous a laissé au départ de notre circuit, commençant par le quartier de Gion (encore !) où se trouve l’un des temples incontournables de Kyoto. Ce n’est pas tout à fait notre avis d’autant qu’il est en réfection et tellement mercantile et bondé que nous n’avons pas vraiment adhéré !

DSC_1070

Sur notre chemin, péniblement arpenté, nous avons rencontré d’autres geishas, mais celles-là nous semblent plus folkloriques… Cependant, vous les verrez beaucoup mieux car celles-là posent pour la photo. Vous pourrez remarquer l’art du maquillage jusque dans le cou…

Nous avons visité le Riozen Kannon, dont la statue monumentale (24m de haut) érigée en 1955 à la mémoire des japonais qui se sont sacrifiés lors de la dernière guerre. Sur ce même site, se trouve également un mémorial à la mémoire de tous les soldats étrangers tués sur le sol japonais. On a pu aussi y voir la plus grande pierre avec les empreintes de pieds de Bouddha du Japon.

DSC_1106

Ensuite, vint le temple Kodai-Ji, que nous avons particulièrement apprécié grâce au calme enfin retrouvé ! Construit en 1605, ce temple Zen nous a plu grâce à ses jardins et sa petite bambouseraie. Quel calme après la cohue de la rue !

De là, nous avons repris un taxi car nous voulions nous rendre au Pavillon d’Argent (le Temple Ginkakuji) situé à une grande distance d’où nous nous trouvions. Les jardins, avec tous ces arbres magnifiquement taillés, sont un régal pour les yeux. Ce qui nous a frappés, c’est ce jardin zen, fait tout en sable…

DSC_1168

Ce soir, nous sommes ravis de notre journée mais complètement épuisés, d’autant que ces 9 derniers jours ne nous ont laissé aucun répit… Malgré tout, nous avons pris plaisir à nous balader dans les rues du vieux Kyoto avec ces maisons en bois traditionnelles pleines de charme.
Demain, en route pour Nara, première capitale permanente du Japon et à ce titre, dépositaire de l’héritage culturel japonais. Elle est située à une heure de Kyoto par le train (encore du train !!).

Pour visiter Kyoto, il vous suffit de cliquer ici.

Catégories : Japon | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.