2ème jour à Santiago

Mercredi 8 janvier

Nous avons consacré la matinée à étudier notre programme des jours à venir car nous n’avons pas envie de rester à Santiago pendant de longs jours… Pour nous qui arrivons de Rio, la ville nous semble propre et bien organisée avec ses rues larges et ses trottoirs faciles à arpenter ! C’est, après Buenos Aires (que nous avons visitée il y a 4 ou 5 ans), la ville sud-américaine qui nous paraît la plus proche de nos villes européennes. Bien sûr, il n’y a pas le Corcovado et sa vue imprenable sur la splendide baie de Rio, mais à part ça, nous nous sentons mieux ici à Santiago. De là à avoir envie d’y rester longtemps, il ne faut pas exagérer ! Les grands espaces commencent à nous manquer.

Bref, nous avons donc loué une voiture à partir de vendredi et nous comptons descendre au Sud pour visiter la région des lacs qui se trouve à environ 1000km d’ici, faisable dans le temps qui nous est imparti avant notre départ pour l’Ile de Pâques le 23. Nous déciderons des étapes au fur et à mesure de notre avancée, selon nos envies ! Le luxe…

Cet après-midi nous avons testé le métro (nous essayons de tester tous les métros, c’est un jeu !) et celui de Santiago est propre et sûr, et en plus facile à utiliser. Ce qui nous étonne un peu c’est que le réseau est plus dense qu’à Rio ! (vous allez finir par croire que nous n’avons pas du tout aimé Rio, ce qui est faux mais nous avons été surpris par la renommée mondiale de cette ville et l’aspect qu’elle présente !).

Au bout de notre rue, nous avions repéré un grand ascenseur qui semblait mener à un jardin public, très en hauteur par rapport à notre rue. En sortant du métro Santa Lucia nous nous sommes retrouvés devant un très joli bâtiment qui s’avère être l’entrée basse de ce jardin. Le Cerro Santa Lucia (c’est le nom de ce parc) est situé sur la colline du même nom, énorme bloc de 20ha de base et de 80m de hauteur. Nous avons donc pénétré par cette entrée et avons commencé notre ascension, très agréable puisque ponctuée par de jolies bâtiments, jardins et autres esplanades. Entre temps, bien sûr il faut grimper des marches bien irrégulières, mais nous avons trouvé un charme fou à cet endroit et nous nous y sommes beaucoup attardés. Cela correspondait tout à fait à notre état d’esprit du jour, à savoir un peu de nature et pas de béton !!! Nous sommes redescendus par le fameux ascenseur qui nous a menés au pied de notre hôtel sans faire l’effort de redescendre toutes ces marches… Cool, ça tombait bien car on se sent un peu fatigué et sans grande envie d’arpenter les rues !

DSC_0558

Vous pourrez voir tout cela en cliquant ici.

Catégories : CHILI | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.