Autour de Mariana

Lundi 30 décembre

Petit retour en arrière… Notre repas d’hier soir s’est passé dans la bonne humeur comme vous pourrez le constater ! Ça fait tellement de bien de ne pas manger au restaurant, surtout ici au Brésil où nous n’apprécions que modérément la nourriture…  On avait bien fait nos courses, de quoi se faire un petit caipirinha, des avocats délicieux et de quoi se confectionner des sandwiches ! Bref, on s’est régalé (vous constaterez qu’il ne nous faut pas grand-chose pour nous combler !). Vous allez pouvoir juger par vous-mêmes l’environnement de notre hôtel, c’est pas triste ! Pas de problème pour nous puisque notre chambre est bien et que tout ici est propre et net.

DSC_0181

Ce matin, nous avons pris la direction du Sanctuaire de Caraça, à une soixantaine de kilomètres d’ici. Il est situé dans le parc national du même nom, d’une superficie de 11000 hectares. Beaucoup de balades sont possibles au départ du sanctuaire, devenu hôtel pour les touristes. Hélas, nous n’avons pas pu y loger, faute de place, ce qui est vraiment dommage car l’attraction majeure est la visite des loups à crinière qui viennent chaque soir, chercher leur pitance généreusement donnée par les Pères franciscains.

Ce sanctuaire était à l’origine un monastère franciscain, érigé en 1774, qui accueillait les pèlerins en quête de sérénité. En 1820, un collège est construit dans l’enceinte du monastère et devint célèbre dans tout le pays. Hélas, en 1968, un incendie a dévasté l’ensemble, excepté l’église et ses ailes et les activités du collège ont été interrompues. Les bâtiments ont été convertis en un lieu de repos et de méditation (et d’hôtel, plus lucratif !), ouvert aux touristes.

Nous avons passé une partie de la journée à nous balader dans le parc, quand la pluie ne venait pas interrompre nos marches ! Nous nous sommes régalés entre cette généreuse nature et nos amis les petits oiseaux. Cela nous a un peu changés des villes coloniales !

DSC_224-1 DSC_0229

Sur la route du retour, nous avons fait un petit détour pour aller voir des ruines… Nous n’avions aucune idée de quoi il retournait ! Nous avons donc pris un chemin de terre sans très bien savoir où nous allions. Au bout de quelques kilomètres, nous sommes arrivés aux ruines de Bicame de Pedra… Qu’est-ce c’est que ce mur en pierres ? Il s’avère que ce sont les ruines d’un aqueduc construit en 1792 pour approvisionner la petite ville de Catas Atlas. Il mesure près de 100 mètres de long et a coûté l’équivalent de 15kg d’or ! Nous n’avons pas regretté ce détour car la luminosité et la nature environnante étaient vraiment très sympas.

DSC_0315

Retour à Mariana en fin de journée en passant par le supermarché (avec assez d’argent cette fois !) pour faire nos petites courses afin de réitérer notre soirée d’hier.

Demain, nous prenons la route pour Tiradentes, à 150 km d’ici, très jolie ville coloniale (eh oui, encore une !) parait-il…

Pour voir les photos du jour, c’est ici.

Catégories : BRESIL | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.