6 mois aujourd’hui !

Dimanche 15 décembre

Voilà très exactement 6 mois que nous avons quitté la France ! C’est pour nous une date anniversaire que nous n’allons pas manquer de fêter ce soir en s’octroyant un petit coup… il faut ce qu’il faut !!

Que dire de ces 6 mois passés sur les routes ? Des chaussures usées, des valises déformées, des milliers de kilomètres parcourus en bus, en voiture et des centaines de kilomètres à pied et bien évidemment, la boîte à souvenirs déjà bien remplie ! Nous avons vu tant de belles choses (on oublie les moches très rapidement), déjà, qu’il nous faudra certainement nous poser un de ces jours pour essayer d’y voir clair !!! Par ailleurs, il nous en reste encore autant, donc peut-être allons-nous attendre d’être de retour pour faire le tri de tous ces moments formidables.

Nous sommes parfaitement heureux d’avoir entrepris ce long voyage, et les quelques petits doutes d’avant départ sur nos capacités à nous débrouiller complètement seuls se sont vite envolés pour laisser la place à une aisance nous permettant de faire face à tous les petits (tous petits) obstacles qui peuvent quelquefois se présenter à nous. Pas une seconde, pas une seule fois nous n’avons regretté d’avoir entrepris ce tour du monde. Et quel enrichissement ! Personnel évidemment (comme je le disais plus haut) et aussi grâce aussi aux belles rencontres qui ont déjà jalonné notre parcours. Quoi de mieux pour connaître comment l’on vit à l’autre bout du monde, pour apprendre la géographie que d’aller sur le terrain ? Rien je pense ! En plus, on ne peut pas s’empêcher de se dire que l’on a encore la pêche, ça nous rajeunit un peu !

Je vais maintenant vous raconter nos petites virées de ces 2 derniers jours (j’y tiens égoïstement aussi car grâce à ce blog que j’ai tellement envie de partager avec vous, je sais qu’en rentrant après 1 an de vadrouille, nous serons bien contents d’avoir ce carnet de voyage pour nous remémorer tous les détails de notre périple !).

Hier donc, comme je vous l’avais dit, nous sommes allés visiter le Musée d’Art de Sao Paulo où nous avons vu des toiles de grands peintres tels Renoir, Matisse, Gauguin, Van Gogh, Picasso… sur un étage consacré aux peintres dits français (parce qu’ils sont tous nés ou morts en France).  Il est considéré comme le plus grand musée d’art occidental d’Amérique latine. Il est abrité dans un bâtiment moderniste et controversé, conçu par l’architecte Lina Do Bardi. Nous avons apprécié la visite mais sans plus, nous avons vu des musées qui nous ont beaucoup plus accrochés tels ceux de Van Gogh à Amsterdam, Picasso à Barcelone ou Dali à Figueiras (évidemment, je ne parle même pas du Louvre !).

En rentrant à l’hôtel, nous avons encore croisé beaucoup de sans abri dont l’un a quand même fait son petit sapin de Noël. Je le répète, nous sommes vraiment choqués de voir autant de gens allongés sur les trottoirs, partout, en nombre impressionnant dans une ville si moderne par rapport aux autres villes sud-américaines mais dans lesquelles nous n’avons pas vu, loin de là, autant de miséreux dans les rues.

Il y a autre chose qui nous interpelle, ce sont les drôles de cabines téléphoniques, présentes partout elles aussi. Je vous en ai pris une en gros plan parce que je les trouve marrantes mais si vous regardez bien, vous en verrez sur beaucoup de photos. Nous ne sommes plus très habitués à voir des cabines publiques par chez nous ! Il y a aussi les indicateurs pour les passages pietons qui, près des monuments importants, reproduisent le dessin du monument en rouge ou en vert, bien sûr.

DSC00292 DSC00359

Aujourd’hui, il a fait un temps splendide et le soleil cognait dur ! Nous sommes allés voir la gare de Luz (gare de la lumière), impressionnante, construite en 1901 et inspirée de l’Abbaye de Westminster ! Elle était autrefois le point central de l’expédition du café mais sert maintenant de gare de trains de banlieue. Comme le jardin du même nom (c’est-à-dire de la lumière) jouxte la gare, nous sommes allés y faire un petit tour, c’était au moins rafraichissant car nous étions à l’ombre des grands arbres !

DSC00294

Nous avons regagné le centre historique à pied (ma qué calor !!!) et si vous êtes attentifs et que vous suivez bien, vous pourrez sans doute reconnaître les deux immeubles que nous avons visités avant-hier : Banespa et Martinelli. Nous avons aussi vu un campement sur un pont près de l’opéra, et nous pensons que c’est un rassemblement de SDF qui manifestent car la police était bien présente ! Les gens étaient sous leur tente et croyez-moi, ils ne devaient pas avoir froid !

Un peu fatigués par la chaleur et nos 6 mois de vadrouille, nous avons décidés de prendre un taxi pour nous rendre au parc le plus connu de Sao Paulo (distant de quelques 6 ou 7 km du centre), le parc Ibirapuera. C’est l’un des plus vastes parcs de Sao Paulo, le Bois de Boulogne local qui reçoit plus de 200 000 visiteurs par semaine. Juste devant se trouve le monument de Bandeiras, 50m de long, qui rend hommage aux expéditions qui s’aventuraient à l’intérieur de l’état, les Bandeiras, qui met en scène les personnages de l’indien, du noir et du mythique bandeirante.  Les bandeirantes sont les hommes de terrain qui, à partir du XVIIe siècle, pénétrèrent à l’intérieur du Brésil à la recherche de richesses minérales ou d’indigènes à réduire en esclavage. Les expéditions des bandeirantes étaient appelées entradas (entrées) lorsqu’elles étaient d’origine officielle ou bandeiras (drapeaux) lorsqu’elles étaient d’ordre privé. Ce dernier terme est à l’origine du nom « bandeirante » qui, d’un point de vue sémantique, est donc « l’homme qui suit un drapeau ».

DSC00353

Finalement, on a repris un taxi pour rentrer parce que se taper plusieurs kilomètres à pied sous cette chaleur était au-dessus de nos forces ! Pépé Mémé vont bien, mais faut quand même pas pousser grand-mère dans les orties !!!

Bien, je me suis cassée la nénette à aller vous chercher ces quelques informations après cette dure journée alors j’espère que vous aurez lu jusqu’au bout, sans pousser de soupirs ! Pour voir tout ça en image (et on ne soupire pas !) vous n’avez plus qu’à cliquer ici.

Catégories : BRESIL | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.