En train pour Morretes

Lundi 9 décembre

Une fois encore, nous nous sommes levés de bonne heure… ça commence à bien faire, c’est vraiment pas une vie !!! Nous avions en effet rendez-vous dans le hall de l’hôtel à 7h00 avec notre chauffeur. Eh oui, nous sommes des globe-trotters riches (et vieillissants) et malgré les conseils que nous avions pu lire ici ou là préconisant d’aller soi-même à la gare acheter ses billets de train, nous avons opté pour le confort ! Et nous nous sommes aperçus que les conseils étaient infondés, en tout cas pour nous, car nous nous sommes adressés directement à l’hôtel pour nous organiser cette journée et le prix payé n’était vraiment pas exagéré, loin de là, avec en prime un retour par une route vraiment très belle que nous n’aurions pas faite en rentrant par un bus de ligne ! Nous avons partagé le chauffeur et le van avec une famille de brésilien de Sao Paulo qui avait 2 enfants de 5 ans et 8 mois environ.

Bref, nous avons donc embarqué dans le TGV brésilien, traduisez par Tortillard Guère Véloce puisque nous avons mis 5h pour parcourir les cinquante kilomètres séparant Curitiba de Morretes ! Une bonne heure déjà pour quitter les faubourgs de Curitiba et ensuite on s’enfonce dans la montagne avec une végétation vraiment très luxuriante et très belle… Quand il atteint les 30km/h, on se dit que ça y est, il est bien parti mais hélas, ça ne dure pas longtemps : il faut laisser passer les trains de marchandises qui font 2km de long ! On nous annonçait environ 3h de voyage mais au bout de 5h, aussi belle que soit la végétation environnante, on n’en pouvait plus ! Il faisait une chaleur torride (quand on est arrivé à Morretes, le thermomètre affichait 38°5) et je ne vous raconte pas l’état de nos fesses ! une horreur, je me demandais si je n’allais pas sauter en marche et continuer à pied !!!  Ajoutez à cela les hurlements incessants de nos petits compagnons de route (j’ai cru que j’allais les décalquer sur place, et je n’étais pas la seule sauf que les autres se disaient que le calvaire allait se terminer à l’arrivée alors que nous….)

DSC_0355

Enfin, quelques habitations (c’est toujours bon signe) et ouf, la gare et le débarquement ! Notre chauffeur était là et nous avons repris la voiture (ça a fait du bien aux fesses de changer d’environnement). Miracle, le petit gamin s’est calmé mais c’est la petite sœur qui a pris le relais ! Heureusement, le chemin n’était pas long jusqu’au restaurant où nous nous sommes retrouvés, Pépère et moi, en tête à tête pour goûter un plat typique de la région : le Barreado. C’est un plat de viande de bœuf (qui ressemble quand même à notre bœuf en sauce, bien cuit pendant plusieurs heures) auquel on rajoute de la farine de manioc. On mélange bien jusqu’à ce que ça tienne tout seul dans l’assiette renversée et l’on rajoute de la sauce à volonté. On peut accompagner cela de riz et de banane et c’est vraiment très bon.

Nous avions une bonne heure après déjeuner pour aller flâner tous les deux dans la petite ville et l’on en a bien profité. C’est vraiment très joli vous verrez, en bord de rivière. Nous avons vu des gamins monter tout en haut du pont et se jeter dans la rivière, ils sont vraiment fous les enfants (je vous en ai pris un en photo, dommage, j’ai raté le plouf final !).

DSC_0433

Nous avons retrouvé notre chauffeur (adorable, j’étais à l’avant avec lui pour les photos et il n’a pas arrêté de m’expliquer un tas de choses que je n’ai qu’en partie comprises – la madame elle comprend pas bien le portuguesh !) et aussi notre petite famille dont les membres les plus jeunes s’étaient enfin calmés, sans doute trop fatigués d’avoir braillé !

Nous avons visité un autre village du nom d’Antonina qui borde la mer. Pour la première fois, nous avons vu la mer au Brésil ! Sympa.

DSC_0476

Le retour s’est donc effectué sur la «Ruta Graciosa » qui porte très bien son nom car c’est vraiment une très jolie façon de regagner Curitiba.

Un peu fatigués tout de même, nous avons commencé par un petit repos puis, le devoir nous appelant, nous nous sommes mis au blog… Pour voir le résultat cliquez ici

Catégories : BRESIL | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.