Death Valley

Mardi 6 août

C’est avec du retard que vous lirez cet article… Comme je vous le dis plus bas, nous étions hier soir au plein milieu du désert et donc, pas de connexion internet (et non, pas une grève sur le tas de ma part comme le suggère Roger !!!). Tu vois Blan, ce n’est pas non plus le manque de temps, tout était prêt mais impossible d’avoir la wifi. Donc, normalement, aujourd’hui vous en aurez 2 (des articles) et donc de quoi lire !

Je vous écris ce soir de la terrasse du restaurant de l’hôtel et il fait encore une chaleur torride (vraiment, il en faut du courage pour vous tenir informés au jour le jour !!!). Nous avons atteint aujourd’hui des températures excessives (jusqu’à 48°) !

Mais revenons au commencement, c’est-à-dire à ce matin… Nous avons quitté notre hôtel/casino après un bon petit déjeuner en passant, bien sûr, par les salles de jeux déjà investies par nos vieux… dont plus d’un sont en fauteuil roulant !!! Mais je n’ai pas eu l’indécence de les prendre en photo…

Après une cinquantaine de km, nous avons pénétré dans cette vallée maudite, appelée certainement à juste titre la vallée de la mort et croyez-moi, il y a de quoi mourir ici… La chaleur est torride et comme nous avons fait quelques balades (dont une bonne grimpette) sous plus de 43°, il faut tenir le coup. Mais rassurez-vous, nous prenons soin de nous et faisons les choses raisonnablement et nous avons ingurgité plusieurs litres d’eau aujourd’hui !

Dur ou pas, c’est un paysage magnifique que nous avons découvert et que nous espérons vous faire partager (en espérant que l’internet sera assez costaud pour que je vous envoie tout cela ce soir, car ici, on est ravitaillé par les corbeaux !!). Bien sûr, c’est le désert complet mais avec des couleurs éblouissantes et puis tellement de changement de paysages : de la montagne à la vallée en passant par des dunes de sables, bref, de quoi nous combler…

Juste une anecdote, nous savions que les prototypes de voitures sont essayés ici et nous pouvons vous le confirmer car nous avons suivi dans une descente vertigineuse une voiture camouflée qui faisait, manifestement, des essais de freins…

Notre hôtel est situé en plein milieu de ce désert mais vous verrez que c’est plutôt sympa et nous avons un serveur « cow boy » adorable… Que demande le peuple ! L’envers de la médaille c’est que nous n’avons pas de clim, tout juste un ventilateur de plafond qui brasse un air brûlant et je me demande comment je vais passer la nuit, moi qui ait toujours trop chaud. J’espère que la température va enfin tomber un peu mais pour l’instant, il fait bien nuit mais toujours bien chaud (sûrement plus de 35° et il est 9h30…)

Pour voir nos (belles) photos, c’est ici.

Catégories : Death Valley, USA | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.