Week-end en Vendée

Du vendredi 19 au mardi 23 février 2021

Un peu de soleil dans cette période déprimante ! Enfin, quand je dis soleil, c’est un bien grand mot car si nous avons été ravis de nous échapper du train train confiné quotidien, le soleil n’était, hélas, pas au rendez-vous. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de mettre toutes les chances de notre côté : nous avons attendu la dernière minute pour nous décider où partir afin de consulter la météo que l’on pensait la plus fiable possible ! Au vu des bulletins, c’était L’ENDROIT où jeter notre dévolu… ciel bleu et grand soleil étaient assurés ! Grisaille et vent ont remplacé ce bulletin si optimiste. Nous nous sommes finalement contentés de ne pas avoir de pluie et du coup, nous avons passé un excellent séjour ! On devient de moins en moins difficile…

Nous avions réservé un appartement très sympa à St Jean de Monts (entre Pornic et Les Sables d’Olonne), excellent endroit pour partir à la découverte de la région. A peine installés, nous sommes partis explorer cette petite station balnéaire (il ne fallait pas perdre de temps, couvre-feu oblige !) et avons fait une belle balade sur la plage, qui, soit dit en passant, est magnifique : énorme avec un sable extra fin. C’est fou ce que l’air de la mer est vivifiant et vous terrasse de fatigue (bonne la fatigue…).

Plage de St Jean

Le lendemain, un magnifique ciel rouge nous a laissés espérer une belle journée (encore que… rougeur du matin, chagrin – rougeur du soir, espoir, comme disait ma grand-mère), nous avons donc décidé de partir pour l’île de Noirmoutier située à une vingtaine de kilomètres. Le seul dommage fut le vent, vraiment très fort, à tel point que par moment, je me demandais si je n’allais pas m’envoler !! Nous en avons fait le tour complet, avec beaucoup de stops et de marches entre mer et marais. La petite ville de Noirmoutier est mignonne, surtout le quartier de Banzeau avec ses maisons typiques. Bien sûr, dès le matin, nous sommes allés voir le passage du Gois, chaussée submersible reliant l’île au continent, praticable uniquement à marée basse. Avant la construction du pont, c’était la seule voie possible hormis le passage par bateau. Nous y sommes retournés en soirée, la marée basse étant prévue à 16h53, nous pensions peut-être voir toute la chaussée découverte mais il était encore trop tôt… Cette fois, il y avait beaucoup de monde, certains attendant pour pouvoir emprunter cet itinéraire. Nous nous sommes arrêtés au port du Bonhomme, réputé pour ses ventes de fruits de mer, et nous avons succombé à la tentation : huîtres pour Pépère, divines crevettes pour nous… Nous avons même eu droit à quelques rayons de soleil dans l’après-midi !

Quartier de Banzeau

L’Anse Rouge

Le dimanche, le temps toujours aussi maussade, nous avons décidé d’aller visiter St Gilles Croix de Vie que l’on nous avait décrit comme la plus belle station balnéaire du coin ! Ce n’est pas du tout notre avis, nous n’y avons rien trouvé d’extraordinaire et les plages, à côté de celles de St Jean de Monts, sont inexistantes à marée haute et dotées d’un sable grossier… nous n’avons certainement pas les mêmes valeurs !

St Gilles

Du coup, nous avons poussé jusqu’aux Sables d’Olonne et là nous avons été charmés. Il y avait beaucoup de monde sur le port pour aller voir les bateaux de retour du Vendée-Globe, mais nous, nous avons pris la direction du centre ville pour aller visiter un quartier adorable, « l’île Penotte » qui n’a rien d’une île, mais qui est très original. A l’origine ce quartier, tout ce qui a de plus ordinaire, est devenu un musée en plein air grâce à une artiste sablaise Danièle Arnaud-Aubin. Elle n’avait qu’un seul objectif, redonner vie à son quartier d’enfance et commença à créer en 1997 des fresques de coquillage sur les murs avec l’accord des propriétaires et de la Mairie. Le résultat est superbe !

Les Sables

L’île Penotte

Le dernier jour, qui était prévu épouvantable d’un point de vue météorologique, a finalement été tout à fait passable : pas de vent et pas une goutte de pluie ! En fait, d’ailleurs, nous n’avons pas eu une goutte de pluie durant tout le séjour, donc nous ne pouvons pas nous plaindre. Ce dernier jour, donc, nous l’avons consacré à la visite de Pornic, charmante petite ville balnéaire dont nous avons fait le tour avec beaucoup de plaisir. Nous nous sommes aussi baladés sur le sentier du littoral avec toutes les « pêcheries » (cabanes de pêcheurs au carrelet) et les belles maisons bourgeoises.

Pornic

Cabane de pêcheur

C’est avec grand plaisir que je vous invite à partager ce week-end si convoité en espérant que cela vous sortira un peu de la morosité ambiante. J’espère pouvoir vous faire d’autres articles dans un avenir prochain, mais pour l’instant, je me demande si on ne va pas plutôt vers un durcissement des conditions sanitaires !!!

Pour voir les différents diaporamas, cliquez ci-dessous :

Diaporama de St Jean de Monts

Diaporama de Noirmoutier

Diaporama des Sables d’Olonne

Diaporama de Pornic

Catégories : France | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Week-end en Vendée

  1. Un peu de dépaysement, ça fait du bien ! Merci pour ce chouette récit et pour toutes les belles photos. L’île Penotte a l’air adorable !
    Ici aussi le voyage nous manque beaucoup… mais comme tu dis ce n’est pas pour tout de suite on dirait…
    Grosses bises à vous trois.

  2. Marie LN

    Coucou ! Je pensais justement à vous deux cette semaine! C’est une belle escapade qui coupe un peu la saison hivernale…. C’est un coin de France que nous aimons beaucoup, en particulier Pornic et l’ile de Noirmoutier où nous avons passé des vacances il y a un bon moment! On s’appelle un de ces jours? D’ici là, bon weekend! Bizzzzz

  3. Marie-Laure

    Coucou les zarnaud 😀 Merci d avoir partagé une nouvelle fois ce beau séjour. Très belles photos, coup de cœur pour le quartier de l île penotte ! Contente de revoir en photos Pornic que j aime beaucoup 😀 Bisous. Marie

    • Tu as raison, l’île Pernotte, c’était super chouette… J’espère que ça te fait un peu voyager… Par contre, je ne savais pas que tu connaissais Pornic ! Avec Sophie sans doute. Bisous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.