Rome : petit tour dans la Ville Eternelle

Tout naturellement, pour notre Noël, nous avons choisi, mon chéri et moi, de nous offrir mutuellement une petite escapade quelque part ! Etonnant, non ? Nous avons trouvé une opportunité pour Rome (sur le site « La Collection Air France ») et comme cela faisait une trentaine d’années que nous avions visité cette magnifique ville, nous avons opté pour cette destination.

C’est ainsi que nous nous sommes envolés le 27 janvier pour 4 jours. Bien sûr, partir à cette période de l’année présente quelques risques liés à la météo mais aussi quelques avantages au niveau des prix et de la fréquentation !

Nous sommes arrivés en toute fin d’après-midi et n’avons pas pu faire grand-chose hormis nous installer dans notre hôtel, The Art, décrit dans notre guide comme « une folie » : « …le nec plus ultra avec des couleurs warholiennes éclatantes sous la nef d’un couvent séculaire »… Je trouve qu’il valait surtout pour sa situation dans la charmante via Margutta qui n’a pas moins de 3 étoiles dans les guides. Cette rue était dans les années 50 le domaine de prédilection des artistes de tous poils. Fellini y vécut jusqu’au début des années 90 et Sophia Loren y avait sa table, c’est tout dire. Située entre la Piazza del Popolo et la Piazza di Spagna, c’est un endroit idéal pour visiter le cœur historique de la ville.

Notre hôtel

1er jour

Le lendemain matin, nous avons pris la direction de la Piazza Di Spagna pour nous rendre à l’Office du Tourisme (situé vers la Fontaine de Trevi) pour retirer notre Roma Pass. Ce pass (38€/par personne pour 3 jours) permet de prendre tous les transports en commun gratuitement et de visiter 2 monuments gratuitement : quelle idée lumineuse nous avons eue d’investir là-dedans !!! Les transports en commun romains étant très mal faits et très compliqués à utiliser (très peu de stations de métro, les lignes de bus sont indéchiffrables) nous n’avons pris qu’un seul bus (qui nous a simplement rapprochés de l’hôtel, il n’y en avait aucun qui allait jusqu’à la Piazza di Spagna !), nous avons donc été obligés de prendre deux fois des taxis. Résultat des courses : 38€ x 2 = 76 € pour un trajet de 2 arrêts en bus et 24€ pour nos entrées au Forum !!!

L’Office du Tourisme nous a fourni un fascicule avec des suggestions d’itinéraires pour visiter Rome en 3 jours (ci-dessous) et nous avons essayé de suivre ces propositions (et réussi assez fidèlement) :

*Nous ne sommes pas allés aux endroits barrés en rouge

Le diaporama du 1er jour va donc vous conduire de la Via Margutta jusqu’au Forum romain sans fatigue, ce qui ne fut pas notre cas ! Il faut dire que nous sommes arrivés à Rome avec une bonne « crève » que je trainais depuis plus d’une semaine et qui débutait pour Pépère… ce qui n’a pas entamé notre désir de découverte !

Nous étions à 5mn de marche de la Piazza di Spagna , très belle place avec la Fontaine de la Barcaccia en forme de bateau prenant l’eau et surtout avec cet immense escalier qui monte vers l’église de la Trinité-des-Monts. La mise en jambe fut immédiate et c’est en soufflant un peu que nous avons atteint la terrasse d’où la vue sur la place et la ville est superbe. Après être redescendus par le même chemin (aïe aïe aïe les jambes !!), nous avons emprunté des rues commerçantes (et pas n’importe quels commerces : Prada, Gucci, Cartier, Bulgari, Dior… j’en passe et des meilleurs !) pour atteindre une autre place, la Piazza Colonna avec la colonne de l’empereur Marc Aurèle érigée entre 176 et 192 pour célébrer ses victoires, toujours sur son site d’origine… 350m nous séparaient de la magnifique Fontaine de Trevi, qui ne nous a pas déçus si ce n’est la foule déjà nombreuse en ce début de matinée rendant difficile la prise de photos ! Une grosse averse a à peine rafraîchi nos ardeurs et nous avons continué à suivre tant bien que mal notre parcours, notre plan (ci-dessus) n’étant pas très détaillé. Il nous fallait constamment recouper avec nos autres plans ce qui n’était pas toujours aisé. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés sur la Piazza di Pietra dont le temple d’Hadrien occupe une grande partie. Il subsiste de beaux vestiges de tout un côté du péristyle, inclus dans le bâtiment de la Bourse. Nous nous dirigions vers le Panthéon et, après avoir traversé une autre place, la place San Ignacio, nous avons enfin atteint notre but.

Le Panthéon apparaît comme l’un des édifices les mieux conservés de la Rome antique. Erigé par Agrippa en 27 avant notre ère, il est réaménagé par Hadrien en 125. C’est lui qui fit construire l’impressionnante rotonde surmontée d’une coupole de hauteur égale à son diamètre (43,3m). Cela en fait la plus grande voûte jamais construite ! Des chapelles abritent les tombes des rois d’Italie Vittorio Emanuele II et Umberto 1er ainsi que du peintre Raphaël.

Encore un tout petit kilomètre et nous voilà à la Piazza Venezia avec le très majestueux monument en marbre blanc dédié à Victor-Emmanuel II. En longeant la Via des Forums Impériaux, nous surplombons la Colonne Trajane, haute de 40 mètres et les forums impériaux pour déboucher face au grandiose Colisée ! C’est impressionnant, nous survolons depuis ce matin des siècles d’histoire et ressentons un besoin impérieux de faire une petite pause…

De quoi être rassasié !

Le ventre plein, nous repartons gonflés d’énergie ! Nous avons choisi de ne pas visiter l’intérieur du Colisée, nous l’avions visité il y a 30 ans et surtout, nous avons visité beaucoup plus récemment ceux de Nîmes et Arles… Nous préférons nous consacrer à la visite du Forum romain et du Mont Palatin.

Nous pénétrons dans le forum par l’arc de Titus et grimpons tout de suite sur le Mont Palatin qui, à l’époque romaine était couvert de demeures patriarcales aux luxuriants jardins. L’intérêt d’y monter est de se rendre à la terrasse qui domine tout le forum, la vue est imprenable. Je ne vais pas vous lasser avec trop d’explications, j’ai indiqué sur les photos les principaux vestiges visibles, certes plein d’histoire, trop, justement, pour pouvoir expliquer en quelques mots… Pour les curieux, internet existe !!!

La fin de notre visite du forum a été quelque peu perturbée par la pluie et nous avons donc décidé de rentrer à l’hôtel car on voyait bien qu’il y en avait pour toute la soirée. Nous étions bien loin de « chez nous » et c’est là, avec l’aide d’un charmant petit monsieur, que nous avons pris un bus qui nous a un peu rapprochés de notre destination.

Inutile de vous dire que nous étions un peu « entamés » en arrivant à l’hôtel et nous nous sommes vautrés sur notre grand lit avec  délice en attendant de repartir pour dîner.

Pour voir les photos de ce premier jour, c’est ici.

2ème jour

La nouvelle journée s’annonce très bien, le temps est beau et le ciel est bleu d’azur… Nous avons programmé une visite guidée du Vatican et nous devons être au point de rendez-vous à 9h30… Comme nous ne sommes pas tout près (3 bons kilomètres), nous avons décidé de nous épargner et avons fait le trajet en taxi (eh oui, les transports en commun, inutile ! Aussi long qu’à pied et avec quand même beaucoup de marche). Nous n’avons pas regretté ce choix car la journée a été longue et difficile.

La visite des Musées du Vatican dure environ 3 heures 30, c’est 3h30 d’émerveillement mais aussi 3h30 de piétinement… très éprouvant pour nos vieux os !!! Notre guide était très sympa et intéressante, nous avons suivi avec un grand intérêt ses explications en parcourant les immenses galeries où nous avons découvert un tas d’œuvres magnifiques : entre autre, l’Apollon du Belvédère, le Groupe du Laocoon, des sols en mosaïque magnifiques, des plafonds tout aussi splendides, la galerie des tapisseries, la galerie des cartes et bien sûr, l’apothéose que représentent les chambres de Raphaël et la Chapelle Sixtine. La chapelle est édifiée entre 1473 et 1484. Michel-Ange a signé les superbes fresques de la voûte ainsi que le célèbre Jugement Dernier et les plus grands artistes de l’époque (Perugin, Botticelli…) ont réalisé les peintures murales des parois latérales. On reste sans voix devant tant de splendeurs… Et ce n’est pas fini puisqu’il nous reste à pénétrer dans la monumentale basilique St Pierre.

Le plus petit état du monde, le Vatican, abrite sur son territoire la plus grande basilique de la chrétienté ! Quand on pénètre à l’intérieur, elle est tellement immense qu’en fait, on ne se rend pas vraiment compte de sa taille… Il faut quelques points de repère tels la hauteur des lettres, les dimensions du baldaquin etc… pour se rendre compte !

Quelques indices…

C’est un reliquaire de l’histoire, héritière d’une première basilique édifiée au IVè siècle qui, elle-même, remplaçait un modeste sanctuaire élevé sur le tombeau de Saint Pierre. En 1506, le pape Jules II entreprend la construction de la basilique actuelle aux dimensions impressionnantes : 187m de long et une superficie de 22000m² ! Le tombeau de St Pierre se trouve sous le baldaquin (œuvre du Bernin), hélas, on ne peut pas y accéder ! On peut passer des heures à admirer tous les chefs d’œuvre depuis les sols en marbre magnifiques et les plafonds non moins beaux. A ne surtout pas manquer évidemment, la célèbre Pietà de Michel-Ange…

Nous avons ensuite emprunté la via della Conciliazione, d’où l’on a une très belle perspective sur la basilique St Pierre, pour rejoindre le château St Ange. Mausolée conçu pour l’empereur Hadrien (130-139), il devint prison, citadelle et résidence des papes, il abrite maintenant un musée retraçant son histoire. Juste en face, enjambant le Tibre, le gracieux Pont Saint Ange est orné de dix anges de marbre blanc dessinés par le Bernin (il y a tant de choses signées du Bernin à Rome !).

Nous continuons nos flâneries pour atteindre la piazza Navona, magnifique place au cœur de Rome. Elle est assise sur les fondations du stade de Domitien et agrémentée de 3 fontaines dont la plus belle est sans conteste la fontaine des quatre fleuves, coiffée d’un obélisque. Cette œuvre du Bernin (encore lui !) met en scène les allégories des fleuves des grands continents : le Danube, le Gange, le Rio de la Plata et le Nil. Plus loin, le Campo de’ Fiori (le champ des fleurs) est très fréquenté le matin pour son marché très vivant dont nous n’avons vu que les restes, il faut dire qu’il était plus de 3h de l’après-midi…

Nous avons poussé jusqu’à l’Ile de Tibérine, et puis là, une énorme fatigue nous a pris et comme nous étions bien loin de notre hôtel, nous avons hélé un taxi pour rentrer directement. Nous avons donc rayé de notre parcours le ghetto et le quartier de Trastevere, mais il faut être raisonnable, nous avons encore une journée de découverte… et devons nous rendre au resto ce soir qui est à un bon 1/4 d’heure de marche de l’hôtel !

Le diaporama de ce 2ème jour est ici.

3ème jour

Nous avons consulté la météo ce matin, le moins que l’on puisse dire c’est que la journée ne s’annonce pas très bien ! Malgré un ciel très gris, nous avons jusqu’à midi pour nous balader au sec… C’est l’occasion pour profiter de la terrasse Pincio, un des points de vue réputé de Rome, juste au-dessus de la piazza del Popolo. C’est bien puisque nous ne sommes qu’à 5min à pied de cette belle place, en empruntant notre jolie petite via Margutta. La place du Peuple, vaste et ovale, arbore l’obélisque de Ramsès II en son centre et est bordée d’un côté par deux églises jumelles.

Nous prenons notre courage à deux pieds 🤣 et attaquons la montée jusqu’à la terrasse. Nous avons Rome à nos pieds et c’est vraiment magnifique. Dommage pour le ciel mais nous ne boudons tout de même pas notre plaisir. Cette terrasse fait partie du parc de la Villa Borghèse, ladite villa que nous avons cherchée en vain !!! C’est incroyable comme tout est mal indiqué à Rome. Nous n’étions pas les seuls à la chercher (malgré nos téléphones intelligents !). Il faut dire que le parc est immense et que la pluie a commencé à tomber drue, ce qui a bien tempéré nos ardeurs ! J’ai  tout de même été rassurée en rentrant car Blandine nous a dit qu’une de ces collègues l’avait cherchée aussi sans succès !

Il pleuvait de plus en plus et nous avons voulu aller visiter la Villa Medici mais vraiment, ce n’était pas notre jour… La visite guidée, obligatoire pour visiter les jardins et quelques chambres à l’intérieur, venait juste de partir et il fallait attendre plus de 2h pour attraper la prochaine… Vu la pluie en plus, pas vraiment idéal pour se promener dans les jardins, nous avons abdiqué ! Après un stop pour nous désaltérer et surtout nous mettre à l’abri, nous avons décidé de nous rendre dans le quartier de Quirinale, la pluie ayant cessé.  Hélas, d’une part nous n’avions pas étudié ce quartier (nous savions qu’il y avait un palais mais ne savions pas que c’était le palais présidentiel) et d’autre part, sans signalisation comme d’habitude, nous ne l’avons même pas trouvé… il pleuvait tellement que nous n’osions pas ouvrir nos guides de peur de les abîmer. Il y avait aussi une très belle église (œuvre du Bernin) à visiter, mais nous nous sommes cassés le nez car elle était fermée !!! C’en fut trop et nous avons pris le chemin du retour sous la grosse pluie. Sale journée en fait mais c’est comme ça, tout ne peut pas toujours nous sourire.

Nous nous sommes reposés un peu avant d’aller pour la dernière fois dans notre petit restaurant sympa où nous commencions a être connus… Très bon et raisonnable question prix, je vous donne l’adresse : Osteria St Ana, via della Penna, 68 (c’est tout près de la piazza del Popolo)… si vous passez par là, vous pouvez y aller, vous ne serez pas déçus.

Nous avons quitté Rome avec beaucoup de nostalgie d’autant que le temps, en ce jeudi matin, était radieux ! Il y a tant à voir dans cette ville magnifique qu’il faudrait y retourner, sans doute pour un séjour un peu plus long car force est de constater que notre capacité à parcourir des dizaines de kilomètres plusieurs jours d’affilée s’amenuise. Cela n’entame en rien notre désir de voyages, rassurez-vous, vous devriez encore avoir de la lecture de temps en temps !!!

Si vous avez encore le courage de découvrir nos dernières photos, cliquez ici.

 

Publicités
Catégories : Italie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.