En route pour les lacs (4)

Mardi 14 janvier

Après une petite piqure d’héroïne et une autre de cocaïne (ben oui Sophie, si tes parents adoptifs deviennent accros ça sera de ta faute !) pour pouvoir tenir le choc et ramener des photos, nous sommes partis explorer cette très belle région… En fait, ce matin après une bonne nuit dans notre super hôtel, on était plutôt en forme, à part cette toux fatigante !

Glen nous ayant indiqué plusieurs belles balades à faire, nous en avons choisi une qui ne nous mette pas sur les rotules… Nous sommes partis vers Likan Ray et son très beau lac (eh oui, par ici, chaque village a son lac et les touristes chiliens sont nombreux à apprécier !).

DSC_0278

Ce petit lac, du nom de Calafquen, est situé à environ 25km de Villarrica et il est possible de faire une randonnée à pied tout le long d’une presqu’île. C’est très joli, bien à l’ombre puisque l’on marche la plupart du temps dans une petite forêt et de loin en loin criques et points de vue se succèdent, offrant des vues magnifiques sur les eaux bleues du lac. Bucolique et agréable à souhait ! Il y a aussi un centre culturel Mapuche (les autochtones qui se sont bien battus contre les espagnols mais hélas, finalement, sans succès) et nous y avons vu une case typique appelée Ruka.

Nous nous sommes régalés de cette promenade, et après 2 heures de marche, nous sommes allés nous désaltérer dans un bar bordant le lac (sur les conseils avisés de Glen) et c’était tellement agréable de regarder tout et rien à la fois, que nous y sommes restés un très long moment !

Vint l’heure de rentrer, nous avons repris la route pour Villarrica et son lac (eh oui, encore !), différent du lac Calafquen. La petite ville de Villarrica est vraiment mignonne, petite ville balnéaire très proprette et l’on ne dirait jamais que c’est l’une des plus anciennes du Chili. Elle a été fondée en 1552 mais l’on se demande bien ce qu’il en reste ! Rien probablement car les Mapuche ont conquis la ville aux espagnols en 1602 et il a fallu attendre plus de 2 siècles et demis pour sa reconstruction en 1883. Ce qui veut dire que le peuple Mapuche était très combatif et continue toujours à l’être d’ailleurs, car ils ont encore des problèmes avec l’état chilien….

Nous sommes enfin rentrés dans notre havre de paix et après un bol d’airelles du jardin offert par Glen, il est encore venu nous apporter ce soir une assiette de fraises délicieuses et de fromage. Nous sommes comme des coqs en pâte !!!!

DSC_0337

Demain, surprise sur l’emploi du temps (pour vous comme pour nous !!!).

PS : je dois vous dire que je termine cet article au clair de lune, sur notre belle terrasse, avec la lune qui se reflète sur le lac !!! Je peux vous assurer que c’est vraiment top !!!

Si vous voulez voir de l’eau bien bleue, cliquez ici

Catégories : CHILI | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.