Escapade en Cotentin

Où pouvons-nous bien être ??

Du 11 au 14 juillet 2020

Eh oui, vous l’avez évidemment deviné, nous sommes à Cherbourg… Après avoir étudié de près la météo, nous nous sommes décidés pour ce petit break dans la presqu’île du Cotentin que nous ne connaissions pas et qui ne nous a pas déçus !

Nous avons longé toute la côte, depuis Ste Mère Eglise jusqu’au Nez de Jobourg…

Nous avons longé la côte entre St Vaast et le Nez de Jobourg…

Le premier jour, nous avons fait un stop à St Vaast-La-Hougue (village préféré des français 2019) et de là, nous sommes directement allés à Cherbourg où nous avions notre appart’hôtel. La circulation était telle que nous avons mis pratiquement le double du temps normal pour faire Achères/Cherbourg !!! Evidemment, il était un peu naïf de notre part de partir un samedi 11 juillet et de s’imaginer ne trouver personne sur la route !!! Nous nous sommes installés dans notre appartement, bien situé tout près du centre-ville et après une bonne nuit, nous avons décidé de commencer par aller du côté de la presqu’île de la Hague en suivant la route des caps.

Partout, des fleurs à profusion !

Port Racine, le plus petit port de France

Le cap de la Hague et le phare Goury

Le Nez de Jobourg

Comme il n’était pas tard, nous avons décidé de traverser la presqu’île jusqu’à Barfleur, que nous avions délaissé la veille, faute de temps ! Nous avons tout d’abord poussé jusqu’à Gatteville le Phare (que l’on peut apercevoir depuis Barfleur) et ensuite flâné dans les rues de cette charmante petite ville qu’est Barfleur…

Barfleur

Des anciennes embarcations restaurées

Le lendemain, nous avons consacré la journée à la visite de Cherbourg, ce qui nous a pris la journée et fait parcourir plus de 10 kilomètres à pied. Mais ça valait la peine, nous avons découvert de très jolis endroits, insoupçonnés si l’on ne se donne pas la peine de les découvrir !

Nous avons commencé par la visite de la Cité de la Mer, un incontournable de Cherbourg. Installée dans l’ancienne gare maritime transatlantique, chef-d’œuvre Art Déco, c’est un lieu chargé d’histoire puisque l’on peut marcher dans les pas de ces passagers qui embarquaient pour un voyage vers les Amériques, souvent sans retour sur le vieux continent… et même sans retour du tout pour les infortunés passagers du Titanic ! Nous avons commencé par la visite du sous-marin nucléaire « Redoutable » où je n’étais pas du tout à l’aise (pas l’endroit idéal pour les claustrophobes !), mais somme toute très intéressant. Nous avons continué par l’Espace Odyssée du Titanic en traversant la splendide salle des bagages et enfin par le pôle océan qui abrite l’aquarium abyssal (le plus profond d’Europe)

La Cité de la Mer

Dans l’antre du sous-marin

1200 espèces espèces différentes s’ébattent dans l’aquarium

Nous avons déjeuné au restaurant de la Cité de la Mer d’excellentes moules frites avant de partir à la découverte de la ville des parapluies… Nous avons suivi un parcours préparé par l’Office du Tourisme en espérant ainsi ne pas rater quelque chose d’important ! Il est évident que sans cela, nous ne nous serions pas aventurés dans des petits passages, appelés Boëls (boyaux en vieux français), menant à de petites cours magnifiques. Nous avons aussi marché sur les traces de tournage du film « Les parapluies de Cherbourg », nous nous sommes rafraîchis dans le parc Emmanuel Liais avec sa végétation luxuriante, en deux mots, une belle journée bien remplie !

Basilique de la Trinité

Des ruelles étroites

Ce que l’on découvre au fond des passages

Abri bus

Lieu de tournage emblématique du film…

…preuve en est !

Le port

Nous avons pris le chemin du retour le jour du 14 juillet, non sans avoir vu Cherbourg sous le crachin !!! En route, nous nous sommes arrêtés à Valognes, la ville de Guillaume le Conquérant, surnommée « la Petite Versailles » (c’est peut-être un peu exagéré 😁) !!!

Valognes – Le musée du cidre

L’hôtel de Beaumont

Si vous voulez voir plus de photos du WE, c’est ici

Pour Cherbourg spécifiquement, c’est là !

Catégories : France | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Escapade en Cotentin

  1. Claudine ROMBOUTS

    Bon séjour !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.