Retrouvailles en Italie

Du 18 au 29 juin 2020

Nous n’avons pas tardé à franchir la frontière entre nous et nos enfants dès son ouverture, et dès le 18 juin, nous prenions la route pour l’Italie ! Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras n’est-ce pas… Nous avions fait une croix sur le fait de pouvoir partager le bonheur de notre « Princesse » qui fêtait ses 18 ans ce 20 juin, nous avons été comblés de joie d’être là, au milieu des personnes qui comptent le plus au monde pour nous : nos enfants et petits-enfants.

Margot dans la splendeur de ses 18 ans…

Toute la famille réunie

Mes « petits »…

Nous avons profité de notre liberté retrouvée pour aller visiter quelques beaux endroits aux alentours…

Le château de Rivoli

 

Vue depuis l’esplanade

Les vieilles rues

Les maisons sont colorées

5 minutes de repos

Super soirée au restaurant

Nous sommes aussi allés voir la Basilique de Superga. En se promenant à Turin, il est impossible de ne pas la voir au loin, ornant la colline. On imagine facilement que si on peut voir cette église de partout dans le Piémont ou presque, on peut également voir toute la région de la haut ! Et c’est vrai que la vue est splendide… Turin à nos pieds et toutes les montagnes qui entourent la ville, un spectacle à ne pas rater !

La Basilique de Superga

Avec les garçons, Papy scrute…

A nos pieds, Turin

On distingue bien La Mole, monument emblématique

En 1949, Le Torino Football Club, équipe de football plusieurs fois championne d’Italie, pratiquement invincible à l’époque, revient d’un match amical avec le Benfica de Lisbonne. Leur avion, transportant pratiquement toute l’équipe, s’écrase sur la colline de Superga. Alex étant un supporter de cette équipe, a voulu s’y rendre.

Monument funéraire en l’honneur des victimes

Un autre jour, nous sommes allés, Gilbert et moi, à la Sacra Di San Michele. Cette abbaye du 13ème siècle, perchée à 960 mètres d’altitude sur le sommet rocheux du mont Pirchiriano, se situe à moins d’une heure à l’Ouest de Turin. Haut lieu de pèlerinage à travers les siècles, elle est aujourd’hui, dans l’esprit des lecteurs d’Umberto Eco, associée à son roman médiéval  « Le nom de la Rose », dont elle a inspiré l’idée. La façade, haute de 41 mètres, massive et imposante, impressionne et je dois dire que je m’inquiétais un peu en voyant ce qu’il allait falloir grimper pour accéder à l’abbaye… Finalement, tout s’est bien passé et nous avons vraiment aimé notre balade.

Sur la route pour la Sacra di San Michele

Comme Superga, on la voit de loin !

Imposante est le terme qui convient !

L’escalier de 243 marches, abrupt, qui conduit à la basilique

L’entrée de l’église

L’intérieur

Même pas le vertige !

Heureuse d’être arrivée en haut !

Vue sur la vallée…

Et sur Turin au loin

Autre jour, autre découverte ! Un endroit que nous n’avions jamais visité et qui pourtant se trouve à seulement 12kms de chez nos enfants… C’est une jolie petite abbaye, dans un endroit champêtre et qui vaut surtout pour ses peintures intérieures du XVe siècle, de Giacomo Jaquerio.

Sant’Antonio di Ranverso

Ce qu’il reste du cloître

L’intérieur

Les peintures du 15ème siècle

Polyptique de Defendente Ferrari qui représente la Nativité

Margot et Alex masqués !

La route champêtre

Enfin, nous sommes allés, avec Margot, à la Venaria Reale, résidence royale construite au milieu du 17ème siècle. Nous y étions déjà allés, aussi, nous avons choisi de ne visiter que les jardins. Il faisait très lourd, le temps étant à l’orage, et nous avons pas mal transpiré en faisant nos quelques 5 ou 6 kilomètres de balade ! Mais cela valait le coup… Une bonne partie des jardins sont en travaux et je pense que quand tout sera terminé, ce sera magnifique. Le conseil que je donnerais serait de les visiter en avril/mai, à l’époque des roses car il y a une immense roseraie, hélas sans fleurs à cette époque… Dommage !

La Venaria Reale…

…classée au Patrimoine Mondial par l’Unesco, en 1997.

C’est grand, il faut se repérer !

A la période des glycines, ce doit être beau

Fleurs et légumes sont aussi représentés

Voilà, j’espère que ce petit reportage vous donnera des idées pour vous évader et d’aller faire un tour par là, Turin et sa région valent vraiment le coup d’être vues…

Blandine nous a accompagnés pour cette semaine de retrouvailles mais elle était en télétravail et n’a donc pas pu se joindre à nous pour toutes ces visites. Elle a passé ses journées avec sa sœur et son beau-frère à leur bureau et le soir, elles rentraient toutes les deux à pied (environ 3kms) ce qui leur a permis de se retrouver ! Tout le monde était heureux et après ces mois de confinement, quel bonheur…

Aujourd’hui, nous sommes toujours aussi incertains pour notre futur voyage de septembre aux USA, certains jours nous y croyons, d’autres non ! Je crois que l’on va préparer un plan B, au cas où !!!

Catégories : Italie | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Retrouvailles en Italie

  1. Bonjour ! Quel plaisir de voir que vous avez pu tous vous retrouver en famille ! Quelle grande joie cela a dû être, après cette période d’incertitude. Merci pour toutes les belles photos, les cloîtres, les peintures, les fleurs… Vous me donnez envie de filer à Turin 😉 Quant à Margot, elle est resplendissante !
    Je croise les doigts pour vous pour les USA… Je lis que pas mal de vols pour septembre sont annulés par Air France, j’espère que vous arriverez à y aller quand même.
    A bientôt !
    Aurélie.

    • Coucou Aurélie, Merci de croiser les doigts pour nous !!! mais j’ai bien peur que cela ne suffise pas… Nous attendons (nous ne voulons pas annuler nos vols) mais nous préparons un plan B dont nous ne sommes pas non plus sûrs (il faut dire que les projets en ce moment sont plus qu’incertains, quels qu’ils soient !). En fait, nous envisageons un tour d’Espagne mais comme nous apprenons qu’ils reconfinent certaines régions, nous nous demandons s’il ne faudra pas trouver un plan C😁 voire même plus mais comme une de mes amies me l’a dit, il y a quand même 26 lettres dans l’alphabet, ça laisse de la marge !!! J’ai vu que tu viens de publier un article, alors je vais le lire de ce pas…
      Bisous à vous deux

  2. Justement, je pensais te demander quand vous alliez reprendre votre bâton de pèlerin !!! Bien sûr que nous allons suivre assidûment vos nouvelles péripéties, et avec grand plaisir en plus… A très bientôt de se voir ou de s’entendre. Bon courage à vous.
    Affectueux bisous.
    Laurianne et Gilbert
    PS : Léane et Edwin seront-ils du voyage ?

  3. Béatrice et Nicolas

    Chers Laurianne et Gilbert.
    Nous sommes ravis pour vous que vous ayez pu être en Italie pour les 18 ans de Margot et imaginons très bien votre grand bonheur davoir toute votre famille rassemblée! Merci pour ces nouveaux reportages qui nous donnent des idees pour les prochaines années…Pour le moment, nous préparons nos sacs à dos pour repartir sur les chemins de St Jacques et vous partagerons notre périple via notre blog si vous avez envie de nous suivre🤗.
    Très bel été et à bientôt !
    Bien affectueusement
    Béatrice et Nicolas

    • Bonjour ! Nous ne nous connaissons pas mais je vous suivrai avec plaisir sur le chemin de St Jacques via votre blog, si vous voulez bien me donner l’adresse ? Ce chemin fait partie de mes rêves…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.